2014-09-25T10:43:18+02:00

Marque-page (3)

Publié par Effie

Hello ! Me voila de retour pour le troisième article de la catégorie ! J'espère que vous aimez bien. J'en profite pour dire que je vais faire un article par semaine, chaque jeudi soir, et que cet article portera sur différents livres.

Voici les passages sélectionnés ! Au passage, les images de cette catégorie font toutes partie du jeu "Dixit" ou du site "We heart it" car je les trouve très jolies et originales :)

 

Marque-page (3)

Le premier extrait est tiré du livre "Le rêve de Talitha", le premier tome de la nouvelle saga "Les royaumes de Nashira" de Licia Troisi. Talitha est la fille d'un comte riche et cruel qui, à la mort de sa soeur, l'envoie au Monastère accompagnée de son fidèle et ami serviteur, Saiph. Le passage se déroule juste après la mort de Lebitha, la soeur de Talitha.

 

"-Quand ma mère est morte, moi aussi, je me suis senti infiniment seul, lui raconta Saiph. Mais ensuite, j'ai compris que je ne l'étais pas vraiment. Elle m'avait laissé tant de choses : les livres qu'elle me lisait, tout ce qu'elle m'avait enseigné, tout ce qui avait fait de moi la personne que je suis. Le temps passé avec ceux que nous aimons n'est jamais perdu. Il nous marque pour toujours. "

p.73

 

Le deuxième extrait vient du livre "La dernière petite enveloppe bleue" de Maureen Johnson. Tante Peg est une grande artiste et aussi la tante de l'héroïne principale, Ginny. Avant de mourir, elle organise une chasse aux enveloppes à travers l'Europe, un voyage fantastique dicté par des consignes dans chacune des lettres dispersées un peu partout.

Ginny se souvient d'une discussion avec sa tante un peu plus tôt, quand elle avait suivi sa tante chez un ami à elle pour se baigner dans une piscine, qui s'était révélé être une benne rempli d'eau (c'est Tante Peg qui parle).

 

"-Tu sais quoi ? lui avait-elle dit. Les gens pensent que c'est impossible d'avoir une piscine à New-York, [...]. Mais ce n'est pas illégal de posséder une benne très propre, et si tu veux la remplir d'eau et t'y baigner... Et bien, c'est ta prérogative. Les gens disent toujours qu'ils ne peuvent pas faire certaines choses, que c'est impossible. En réalité, ils manquent juste de créativité. Cette piscine est un triomphe de l'imagination. C'est comme ça qu'on réussit dans la vie, Gin. Il faut s'imaginer un chemin. Ne dis jamais que quelque chose est impossible. Il y a toujours une solution, même si elle est bizarre."

 

p.61

 

Cet extrait vient de Je ne sais plus pourquoi je t'aime de Gabrielle Zevin :D

 

Tout finit par s’oublier, de toute manière. D’abord, on oublie tout ce qu’on a appris : les dates de la guerre de Cent Ans, le théorème de Pythagore. On oublie surtout tout ce qu’on n’a pas vraiment appris mais juste mémorisé la veille au soir. On oublie les noms de pratiquement tous ses profs à part un ou deux, qu’on finira par oublier eux aussi. On oublie son emploi du temps de première, sa place dans la classe, le numéro de téléphone de son meilleur ami et les paroles de cette chanson qu’on a bien écoutée un million de fois. [...] Et finalement, mais lentement, tellement lentement, on oublie ses humiliations… même celles qui semblaient indélébiles finissent par s’effacer. On oublie qui était branché et qui ne l’était pas, qui était beau, intelligent, sportif ou pas. Qui est allé dans une bonne fac. Qui donnait les meilleures fêtes. Qui pouvait vous trouver de l’herbe. On les oublie tous. Même ceux qu’on disait aimer, et ceux qu’on aimait vraiment. Ceux-là sont les derniers à disparaître. Et ensuite, une fois qu’on a suffisamment oublié, on aime quelqu’un d’autre.     

 

p.?

 


 

 

 

Effie

Voir les commentaires

commentaires

J
J'adore!!!
Répondre
E
Merci beaucoup ! (vive le retard de la réponse...) Un autre article arrivera bientôt !

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog