Archives

2014-02-28T12:47:24+01:00

Le journal de Philol

Publié par Dune

Le journal de Philol

Yaël Hassan

  

Résumé:

Pour son quinzième anniversaire, Philomène, dite Philol, reçoit en cadeau de sa mère un journal intime. Trop ringard ? Pas tant que a finalement. Raconter sa vie et celle des autres, c'est un régal, surtout quand les événements se bousculent au lycée et à la maison. Et puis Philol tombe folle amoureuse de Nathan, le roots de la classe le beau gosse que convoite cette punaise d'Aurélie, une fille capable des pires horreurs. Comme si ça ne suffisait pas, voilà que Morgane, vilain petit canard du lycée, fait une TS (tentative de suicide), suite au message baveux d'un mystérieux corbeau, qui distille sa haine sur Internet.jeu
Mon avis:

Je suis souvent attirée par les jouneaux intimes. J'ai lu tout ceux de la collection Gallimard, vous savez, ceux de mon histoire. (Il y a quelque chose comme...39...)

J'ai aussi lu celui d'Aurélie, Laflamme ou de Calypso (Que je n'ai malheureusement pas chroniqué..), celui de Carrie Bradoshow (Idem...) ou encore celui de Georgia Nicolson et bien d'autres mêmes si ils ne m'ont pas tous marqué.

Malheureusement celui-ci ne m'a pas du tout emballé.

Je l'ai emprunté car je suis absolument tombée amoureuse de la couverture. J'adore le mouvement de la photo et le côté un peu vintage. (Je parle de la  première, c'est cet exempliare ue j'ai lu...) L'autre est très belle aussi. 

Bref. Parlons un peu de cette histoire. Déjà l'héroïne. Je ne l'ai absolument pas aimé. Enfin, j'ai aimé quelques trucs mais franchement, elle me laisse plus un goût négatif. Elle est juste...Complêtement schyzo je crois. Disons que durant une dizaine de pages elle a juste l'air d'être sortie d'un mauvais téléfilm où vous savez, il y a ces adolescents complêtemnt stupides et superficiels. Pour faire une petite citation:

"Vous allez dire que je suis hyper superficielle comme nana ! Et bien c'est vrai et je m'en fiche !" (P.23...)

Bon bah écoute ma petite Philol, si ça ne te dérange pas et tu l'assumes... Tant mieux j'ai envie de dire...

La dizaine de pages qui suite elle nous cite Marcel Proust. Attendez, attendez. Une fille qui nous sort qu'elle est complêtement de superficielle, je veux bien (même si c'est un peu pathétique...) mais une fille qui se dit superficielle et qui cite Marcel Proust quelques pages plus tard.... Bon ok, elle a cherché des infos sur wikipédia pour "frimer" (Je propose qu'on lui offre un award d'intelligence...) comme elle dit mais bon, hum...Comment dire que ce n'est relativement pas plausible ? 

Vous allez me dire qu'une fille superficielle sait lire. Je suis d'accord. 

Vous allez me dire une fille supercifielle a un minimum de culture littéraire. Ahum, bah j'ai envie de vous dire c'est pas pour rien qu'on l'a dit superficielle. Si elle est superficielle c'est justement car ça ne l'intéresse pas et qu'elle ne fait pas attention. 

Donc ce dédoublement de personnalité m'a comme qui dirait étonné. Je veux dire qu'on on crée le personnage et qu'on décide que c'est une fille plus que superficielle...On s'y tient ! Même si on a envie de glisser du Marcel Proust dans son livre. 

Et puis, encore un défaut mais pourquoi, l'adolescente est tellement stéréotypé ? Est ce que c'est parce qu'on est adolescente qu'on est sensé être "hyper superficielle comme non "?

D'ailleurs je suis désolée mais la plupart des personnages sont hyper stéréotypés. Commençons par Nathan. C'est l'image même du badboy qui tombe amoureux constamment shooté et qui devient un gentil boyfriend adorable et tout...

Et puis l'ennemie quoi. Je suis désolée mais est-ce que c'est normal que cette fille rêve juste de faire du mal ? Elle manque totalement de profondeur

Donc vraiment les personnages...Gros points négatifs. 

L'histoire en elle-même n'est pas mauvaise. Mais pas excellente. Ce qui est peut-être intéressant c'est la réflexion sur internet. On voit que ça peut apporter beaucoup de bien mais aussi beaucoup de mal. Mais bon, tout est tellement superficiel...

Et je sais pas si je suis la seule à avoir remarqué mais les "blagues"...Et bien, il y en a certaines qui viennent de facebook.

Peut-être un côté posotif c'est le jeu des 7 choses.

En résumé, je ne vais pas m'attarder plus longtemps, je suis apparement passé à côté de ce livre. Dommage. 

Je me permettre de glisser le lien de d'autres avis sur ce livre qui sont plus positifs. 

Celui de  Lady That , celui de Mathilde de Ma malle aux livres.

Mais aussi celui de Marinette qui comme moi n'a pas été convaicue...

Article de Dune

Voir les commentaires

2014-02-27T12:55:33+01:00

iBoy

Publié par Dune

iBoy

Kevin Brooks

Résumé:

La vie de Tom Harvey bascule du jour au lendemain, lorsqu’un iPhone lui tombe sur le crâne du haut d’un immeuble et le plonge dans le coma. En se réveillant, il découvre avec stupeur que des morceaux de l’appareil sont restés incrustés dans son cerveau et lui permettent d’intercepter des connexions Internet et téléphoniques. Ce « iPouvoir » inclut aussi un champ de force électrique, sorte d’armure « iPeau », et la capacité de délivrer des électrochocs paralysants. Lorsque Tom apprend que son amie Lucy a été agressée par plusieurs membres du gang des « Corbeaux », qui terrorise toute la Cité, il décide d’agir. Pour punir les agresseurs et combattre cette bande sans pitié, Tom va utiliser ses pouvoirs. Mais pour cela, il doit gérer les deux personnalités qui sont en lui : « Tom », le garçon sain et bienveillant et « iBoy », le super héros aux désirs de pouvoirs implacables. Tom sera-t-il capable de cohabiter avec l’ego impitoyable de l’iBoy ? Réussira-t il à trouver l’équilibre entre faire le bien et faire justice soi-même ? Ce duel moral accompagnera notre héros tout au long de ces aventures. La lente éclosion des sentiments entre Tom et Lucy dans un contexte violent et inhospitalier, l’intrusion du fantastique dans un monde ultra-contemporain, font d’iBoy un concept original et un cocktail détonnant.
Mon avis:
 
Je trouvais l'idée de ce livre complêtement délirante et il me faisait l'oeil depuis un petit moment. Pourtant j'ai mis du temps avant de me lancer ! Mais finalement, je me suis décidé à l'emprunter. Ne voulant pas d'une lecture prise de tête, je me suis plongée dedans. 
 
Dire que j'y ai trouvé une histoire pas profonde serait mentir. Cette lecture s'est révèlé être une réflexion sur la societé, le bien/mal...Beaucoup, beaucoup plus profonde que j'aurais pu l'imaginer. Car derrière une histoire complêtement délirante accompagnée d'une belle histoire d'amour, derrière cette histoire qu'on pourrait voir dans un  mauvais téléfilm, se cache une réelle profondeur. Il y a un point qui m'a dérangé. L'auteur n'y va pas de main morte avec les scènes de violences et ça m'a un peu...Etonnée. On dirait limite un film d'action où le réalisateur met un max de scènes de violence...Disons que la plume de l'auteur est tellement cinématographique que j'ai réellement vu les scènes sous mes yeux. Donc en  général, c'est vraiment positif que l'auteur réussise à transmettre des images à travers les mots mais comme il y a un paquet de batailles, hum...Je sais pas si c'est vraiment positif. 
Quand je lisais ce livre, j'étais tellement à fond dedans, du coup je me rendais même pas compte. C'est juste en y re-réflichissant, je me suis dit "Ahum...C'est assez violent quand même..."
Mais bon...Il est assez génial quand même. Qu'est ce qui caractèrise ce livre ? 
Le fait qu'il soit prenant bien sûr.
Le fait qu'il soit difficilement oubilable
Le fait qu'il fasse réfléchir
Tom qui est très attachant.
La plume de l'auteur très agréable et cinématographique. (je sais pas si on dit ça comme ça mais bon...)
 
En résumé, j'ai apprecié la découverte de cette lecture originale qui sans aucun doute, m'a marqué.
Je la conseille, vous ne serez pas déçu ! 
 
"Ces phénomènes se produisaient dans d'autres circonstances aussi. ça m'arrivait même tout le temps.
Quoi qu'il me passe par la tête, mon cerveau se mettait à vibrer, et je sentais des trucs en moi se connecter, faire des recherches, surfer...
C'était incroyable. Ahurissant. Inimaginable. Terrifiant."
 
Article de Dune

​ 

Que pensez vous de cette autre couverture ? 

Voir les commentaires

2014-02-24T12:43:27+01:00

L'appétissant Lundi (6)

Publié par Dune

L'appétissant Lundi (6)

L'appétissant Lundi a été mis en place Par Brittany du blog Nice Girls Read Books et repris en français par Mademoiselle Libellule du blog You Once Told Me (Qui choisit des couvertures à couper le souffle, au passage..Je vous invite à aller voir !)

" Parce que la morale à beau dire qu'il ne faut jamais juger un livre par sa couverture, admettons qu'elle est quand même faite pour ça. Après tout, comment juger un livre autrement ? On ne peut pas tous les acheter, on doit choisir, et quel autre critère suivre si ce n'est la couverture ? "

----

Hello, hello ! Vous allez-bien ? Quel diffiuculté cette semaine..Je ne savais absolument pas quelle couleur choisir...

Mais bon, j'ai finis par opter pour du jaune qui tire d'ailleure parfois (Ouais bon tout le temps...) sur le orange. J'aime beaucoup cette couleur dans les couvertures. Elle peut évoquer plusieurs sentiments. Une certaine mélancolie pour "Love Child" et "You and me and the Space in Between" , "My life Next Door" et "This is what happy looks like"sont plus joyeuses...Et "Frangine", j'adore juste cette couverture parce qu'elle me fait sourire quand je la vois.  Bref...

Laquelle est votre préferée ?

  

 

Love Child - Sheila Kohler 

You and me and the space between us - Phyllis Reynolds Naylor

My Life next door - Huntley Fitzpatrick

This is what happy looks like - Jennifer E. Smith

Frangine - Marion Brunet

Voir les commentaires

2014-02-23T21:29:25+01:00

The Legend

Publié par Dune

The Legend

Marie Lu

Résumé:

June est un prodige. À quinze ans, elle fait partie de l'élite de son pays. Brillante et patriote, son avenir est assuré dans les hauts rangs de l'armée. Day est le criminel le plus recherché du territoire. Originaire des quartiers pauvres, il sévit depuis des années sans que les autorités parviennent à l'arrêter. Issus de deux mondes complètement opposés, June et Day n'ont aucune raison de se rencontrer... jusqu'au jour où le frère de June est assassiné. Persuadée que Day est responsable de ce crime, June va le traquer... Mais est-elle prête à découvrir la vérité ?
Mon avis:
 
Je n'avais jamais vraiment entendu parler de ce livre jusqu'à ce que je vois la fille de ma marraine le lire. Du coup, curieuse, j'avais lu le résumé et je dois avouer que j'étais tombée sous le charme.  Avouons le, l'histoire quand vous lisez le résumé, elle a l'air assez génial, non ? 
Du coup, quand je l'ai vu à la bibliothèque, je n'ai hésité.
Je l'ai directement emprunté. En plus, depuis Partials, je suis dans un délire dystopique assez étrange. Je veux de la dystopie, c'est tout aussi simple que ça. 
Et bien, je dois avouer que ce résumé prometteur ne ment pas. 
C'est vraiment une excellente dystopie. 
Je l'ai absolument dévoré. Il est génial.
L'histoire est prenante.  En effet, dès les premiers mots j'ai été emportée dans cette histoire. Mon frère l'a aussi lu et pourtant c'est dur de le faire accrocher à une histoire ! Il a adoré...
Il y a peut-être un côté qui reste un petit négatif, c'est que comme souvent, j'aimerais en savoir plus sur le monde dans lequel vivent June et Day. Au fond, on n'en sait très peu et j'ai trouvé ça dommage. J'esère qu'on en saura plus dans le prochain tome ! Cependant, de ce qu'on en sait, cet univers est assez génial. Mais attention pas génial dans le sens "Oh yes je veux vivre là-bas" génial dans le sens "C'est un monde horriblement flippant mais idéal pour cette histoire", j'adore !  
Mais le gros plus de cette histoire, c'est June et Day, les personnages principaux. 
Je me suia attachée à l'un comme l'autre. J'ai aimé le caractère de June, décidé et rebelle. Mais surtout Day.
 Day, il est juste...Fantastique ! Et puis leur relation...Ah leur relation est juste parfaite ! J'ai aimé le fait que tout les oppose.
Le style de l'auteur est rapide, prenant, efficace
Je vais faire une petite paranthèse mais saviez-vous que l'auteure est chinoise ? Je crois sincèrement que c'est le premier livre que je lis dont l'auteure est choinoise ! Je trouve cela réellement intéressant...
Je meurs d'envie de lire le tome 2...(Je sais, ça fait pas mal de suite à lire...)
En résumé, vous l'avez compris, cette dystopie m'a enchantée !
N'hésitez plus et laissz June et Day vous emporter dans ce tourbillon d'aventures...
Article de Dune

Voir les commentaires

2014-02-23T11:45:57+01:00

Entre Dieu et moi, c'est fini

Publié par Dune

Entre Dieu et moi, c'est fini

Katarina Mazetti

Résumé:

Linnea a quinze ans, plein de complexes et pas mal de questions qui lui trottent dans la tête. La seule qui la comprenait, c’était Pia, sa meilleure amie, son amie pour la vie… enfin, pour cent vingt jours, “sans compter les week-ends”, Linnea a fait le calcul une fois. Depuis que Pia est morte.
Avec Pia, elle pouvait parler de tout : de l’amour, de la mode, de Markus, le beau gosse dont toutes les filles rêvent, de son père qu’elle voit deux fois par an, de sa mère qui vit avec son nouveau conjoint une relation tumultueuse. Et de Dieu. Qu’est-ce que ça signifie “croire en Dieu” ? Car ce n’est pas exactement la même chose que le père Noël. Une chose est sûre, ce n’est pas la peine de compter sur Dieu pour résoudre les équations du second degré. Seulement voilà, Pia n’est plus là. Alors Linnea se souvient, puisque, comme dit son excentrique grand-mère, “pour pouvoir oublier quelque chose, il faut d’abord bien s’en souvenir”. La verve comique et tendre de Katarina Mazetti est ici au service d’une adolescente bravache, complexée, drôle, curieuse et paumée, qui parle aux murs pour surtout ne se confier à personne. 

Mon avis:

C'est l'article de MyaRosa qui m'a décidé à prendre ce livre. Sans elle, je n'aurais surement jamais jeté le moindre regard à ce livre. Et croyez-moi, inconciemment, je suis sûre que je l'aurais regretté.

J'ai vraiment beaucoup, beaucoup, beaucoup apprecié cette lecture !

Je l'ai lu en une petite heure, c'est donc une lecture très rapide. Ce livre comporte des chapitres courts avec des titres assez intriguants ; "Qui a envie d'avoir une vieille âme d'occaison ? " "Une béquille de vélo aux yeux de mon chéri" etc.

Linnea, une adolescente a du mal à se remettre du suicide de sa meilleure amie. Elle aimerait oublier. Mais sa grand-mère l'a dit, "Pour oublier quelque chose, il faut d'abord bien s'en souvenir. ". Alors Linnea se souvient.

Elle se souvient de leur première rencontre.

Elle se souvient de leur fous rires, de leur délires.

Elle se demande si ça aurait pu être différent.

Elle se pose des questions sur la vie, la mort.

Je me suis vraiment attachée à Linea. J'ai aimé son côté pas parfait, sa franchise, son sarcasme. J'ai aimé pouvoir m'identifier à elle. Et j'ai aimé son grin de folie aussi. Son beau-père est un artiste qui n'a absolument aucun succès. Une mère qui court partout pour pouvoir soutenir la famille financièrement....Personne ne l'écoute et au fond elle ne veut se confier à personne. Elle parle aux murs. Au sens propre du terme et au sens littéral. (Et j'i trouvé que c'était une jolie trouvaille...)

"Je préfère parler à un mur plutôt qu’à la plupart des gens. Les murs ont toujours le temps. Les murs sont toujours là, ils ne courent pas à des réunions un soir sur deux…"

J'aime aussi le personnage de Pia, bien qu'il soit, ben..Décedé. Elle a aussi ce petit grin de folie . Je la trouve assez mystérieuse. J'aurais peut-être voulu en savoir plus sur elle. 

L'auteure mène très bien cette histoire. Malgré le fait que se soit un drame, j'ai beaucoup souri devant les remarques de Linnea. Si un jour j'avais su que je metterai les catégories "Drame" et "Humour" pour le même livre...

Et c'est très bien écrit ! Son écriture est simple mais fluide, rapide et prenante.

Il est clair que je serais au rendez-vous pour le tome deux. J'ai hâte de voir l'évolution de Linnea. 

En résumé vous l'avez compris, je suis complêtement sous le charme de cette histoire. Ce livre est unique dans son genre. La preuve ? Les pages dans mon livres étaient roses parce que "d'après une étude mené ça améliore la concentration du lecteur". 

J'adore l'humour, le sarcasme, Linnea...Bref, tout, tout, tout

Laissez vous tenter !

Article de Dune

 

Voir les commentaires

2014-02-21T13:25:02+01:00

Tout ce qui brille

Publié par Dune

Tout ce qui brille

Anna Godbersen

  

Résumé:

Letty Larkspur et Cordelia Gray fuient leur petite ville du Midwest pour la métropole scintillante de New York. Tout ce que Letty désire est de voir son nom en haut de l’affiche, mais elle comprend vite que Manhattan est rempli de jolies filles prêtes à tout pour devenir des vedettes... Cordelia, elle, est à la recherche d’un père qu’elle n'a jamais connu, un célèbre contrebandier. Du jour au lendemain, elle découvre un monde excitant mais ô combien dangereux. Heureusement, elles ont une alliée : Astrid Donal, qui semble tout avoir : l’argent, l’allure et l’amour de Charlie, le frère de Cordelia. Mais l’apparence parfaite d’Astrid cache un lourd secret… Bienvenue à New York en 1929 !

Mon avis:

Je ne sais pas pourquoi j'ai choisi ce livre.

Cela doit venir du fait que j'ai fait un pari très stupide  avec moi-même où j'essaye de lire tout les livres de la collection Wiz

Et j'en ressors avec un avis plutôt enthousiaste. 

Pourquoi seulement plutôt ? Je vais commencer par les points négatifs mais rassurez-vous il y en a beaucoup de positifs.
Et bien je dois avouer que je me suis un peu ennuyée par moment. 
Arrivée au milieu, je l'ai posé et il a fallut que je me fasse violence (oui, oui ce therme est étrange et un peu extrême mais malheureusement véridique )  pour le reprendre.
Je crois que vers la moitié environ, il y a une sorte de baisse de rythme et du coup ça devient relativement soporifique.  
Et j'ai trouvé quelques incoéhrances dans le scènario. L'auteure prenait quelques fois le chemin de la facilité et ce n'était absolument pas plausible...C'est dommage
Sans vous en dire trop mais pour expliquer où je citerais le moment où Cordelia retrouve son père...
En dehors de cela, une fois que j'ai repris ce livre et que je me suis remis dedans, ça a été comme sur des roulettes. 
Parlons un peu des points positifs. 
J'aime vraiment bien cette histoire. 
Déjà, j'aime beaucoup le contexte historique. J'aime découvrire cette époque avec toute sa magie, sa musique, son ambiance. J'adore vraiment cette période. 
Les personnages sont attachants, j'aime vraiment beaucoup les trois filles. Elles ont toute trois su me charmer. Ce qui est rare, d'habitude je suis plutôt enthousiaste pour tel personnage mais rarement pour tous les principaux.
Elles ont chacunes un fort caractère assez charmants, je dois avouer.
L'intrigue est bien, malgré le chemin de la facilité que l'auteur choisit parfois. J'aime beaucoup voir l'évolution de nos héroïnes et j'ai envie de les voir par la suite. Je pense lire le tome deux si l'occasion se présente. Et j'aurais parfois aimé un peu plus de contenu. 
Ah, et je vous ai mis la couverture anglais car je la trouve absolument magnifique
Le style de l'auteur est bien, simple, à la troisième personne mais comme je l'ai dit au début un peu ennuyeux par moment.
En résumé, c'est une lecture que j'ai bien aimé malgré quelques faux pas qui m'ont un peu dérangé.
Je le conseille cependant, je pense vraiment qu'il peut plaire ! 
 
Article de Dune

Voir les commentaires

2014-02-20T19:13:21+01:00

Partials

Publié par Dune

Partials

Dan Wells

Résumé:

Un virus. La guerre contre les Partials – ces êtres mi-humains, mi-robots – a décimé la population. Seuls quelques milliers retranchés à Long Island ont survécu. Et le virus mystérieux – le RM – les tue petit à petit. Chaque nouveau-né vit moins d’une journée si ce n’est quelques minutes. La race humaine s’éteint inexorablement et aucun médecin n’a de remède. Un espoir. Dans cette atmosphère désespérée, Kira, jeune interne en médecine, a une nouvelle hypothèse. Pourquoi les Partials sont-ils naturellement immunisés contre le RM ? Et si la solution venait de l’ennemi juré lui-même ? Une héroïne. Kira se lance alors dans une expédition au risque de devenir une hors-la-loi. Infiltrer les Partials, en capturer un et le ramener à long Island pour l’étudier et peut-être, trouver un antidote. Mais le pari est risqué : soit elle réussit et sauve l’humanité, soit elle échoue et sera considérée comme une terroriste par son propre gouvernement. À moins que ce soient les Partials eux-mêmes qui ne la tuent…
 Mon avis:
J'ai vraiment repoussé la lecture de ce livre. Je le voyais tout les jours mais chaque jours, je me disais "Naan, je vais lire un autre livre...". C'est l'amie qui m'a prêté Virtuoisity que  qui m'a prêté celui-ci en me disant qu'il était absolument génial ! Pourquoi je ne l'ai pas écouté et je ne me suis pas jetée dessus ? Finalement, devant bientôt lui rendre, je m'y suis mis...Et je ne le regrette absolument pas ! 
Mon seul regret c'est de ne pas l'avoir lu...Avant !
Avant, j'aimais bien les dystopies. J'ai lu La déclaration et La mafia du chocolat que j'ai trouvé vraiment pas mal. Mais la seule qui avait vraiment réussie à me conquérire c'était Hunger Games....Mais ça c'était avant
J'ai commencé cette dystopie, en attendant pas grand chose. Je viens de le dire, avant j'aimais bien les dystopies mais bon, sans plus.
Je l'ai refermée complêtement sous le charme. J'ai juste adoré.
 Mais pourquoi tant de passion pour ce livre, me direz-vous ?
Dès les premiers pages, j'ai été happée par cet univers futuristes et j'ai été incapable de poser ce livre avant d'avoir finis le dernier mot de la dernière page. 
C'est haletant, palpitant, impossible à lacher. Mon coeur battait au rythme des mots, j'ai complêtement été absorbée. 
Les personnages sont tous très attachants. Il faut savoir que c'est une bande de jeunes adultes. Il y a une dynamique entraînante et j'avais presque l'impression d'être dans le groupe. Ils ont quelque chose de plus que les personnages classiques. Peut-être que c'est leur emportement qui me charme, l'amour qu'ils se portent les uns aux autres mais j'ai aimé toute la bande de Kira. 
 Ils sont terriblement ...Humains
Kira est vraiment forte et intelligente. Quand à Samm, ah, Samm. (Mon chouchou...) J'ai beaucoup aimé le fait qu'il se démarque des autres héros masculins. Mais je ne vous en dit pas plus....
Il y a du mystère. Quand j'ai finis le livre, je n'avais plus qu'une envie, lire la suite.
Quand je disais que c'est addictif.... 
L'intrigue est très bien construite. J'ai aimé le fait qu'elle me semble relativement originale par rapport à certaines autres dystopies. Imaginez. Un monde où les êtres humains n'existent presque plus. La civilisation humaine a été détruite par leurs propres robots, les Partials. Les quelques survivants sont victimes d'une maladie, le RM. Cette maladie empêche les nouveau-nées de naître. C'est sur cette maladie, qu'est chargée Kira, l'héroïne d'étudier. Elle doit trouver un remède. 
On notera quand même que Kira se démarque des autres héroïnes de dystopie. D'habitude les héroïnes de dystopie arrive souvent dans l'histoir par hasard. Là, Kira est une battante, elle sait ce qu'elle veut, ce qu'elle fait. Et puis enfin, j'ai envie de dire. L'histoire d'amour n'est pas au premier plan ! Il y en a une, je vous rassure mes chers petits amateurs de belles histoires d'amûûr...Mais elle est omni-prèsente disons que dans ce premier tome, on la devine. 
J'ai rien contre les histoires d'amour mais ces temps-ci j'ai l'impression qu'en Science-fiction il y en a beaucoup, beaucoup, beaucoup où l'action ne semble être qu'un prétexte pour un jolie triangle amoureux avec d'un côté le gentil garçon et de l'autre le Badboy...C'est sympatique. Mais sincèrement lourd au bout d'un moment.
Concernant l'écriture de l'auteur, c'est très bien écrit. Sa plume a quelque chose de très cinématographique, je trouve. On visualise bien toutes les scènes. 
En résumé, ce livre m'a tout à fait conquise. 
J'ai adoré et je serais au rendez vous pour la suite le 3 mars ! (Plus que quelques jours, hihi...)
Je le conseille vraiment beaucoup, beaucoup à tous les amateurs de dystopie (ou pas..), vous ne serez pas déçus !
Article de Dune
Alors couverture allemande VS couverture française...Laquelle vous préferez ?

Voir les commentaires

2014-02-20T11:53:19+01:00

La disparition d'Anastasia Cayne

Publié par Dune

La disparition d'Anastasia Cayne

Gregory Galloway

Résumé:
Il menait une vie plutôt tranquille, ce lycéen très ordinaire, que personne ne remarquait. Jusqu'à ce fameux jour où Anna, une élève nouvellement arrivée, adolescente à la forte personnalité, lui adresse la parole à la bibliothèque et bouleverse ainsi son existence.
Mon avis:
 
"As Simple as snow", en français ; "Aussi simple que la neige".
Je trouve que le titre littéral anglais correspond mieux à ce livre. "Aussi simple que la neige".
Y a t'il plus compliqué que la neige ? La neige et tout ces flocons, tout ces cristaux de glace, tous différents.
Je vous parle de cristaux de neige, non pas pour vous donner un cours de Sciences (Noon surtout paas, vous m'imaginez moi ? Un cours de sciences ? Peeuh...) mais pour que vous compreniez la compexité de ce livre. On pense lire un livre assez simple mais...Non. Ce livre m'a vraiment beaucoup intriguée.
Je m'attendais à rien en commençant ce livre. Je l'ai emprunté au hasard, attirée par la couverture. A vrai dire, je me connais, il y avait neuf chance sur dix pour que je le rendre sans l'avoir ouvert. Mais pour une raison inconnue (La magie de ce livre...?), je l'ai ouvert. 
Mais dès les premiers mots, j'ai été happée remplie de mystére et d'énigme.
Il faut savoir que plus on avance dans l'histoire...Plus on plonge dans des énigmes sans fin...Plus on pense avoir découvert une solution, plus on se pose de question. 
La première partie parle de la rencontre entre Anna et Hans. Anna, une jeune fille mystérieuse, un peu folle qui écrit des nécrologies, écoute de la musique étrange, envoie des cartes postales plus mystérieuses les unes que les autres...
Et puis un jour, elle dîsparait
Tout porte à croire qu'elle a fugé, et pourtant... Tout se bouscule. Meurtre, suicide, fugue, enlèvement ? Le héros comme le lecteur cherche des réponses. 
Les personnages sont tous mystérieux. Ils semblent tous cacher de lours secrets. 
Même ceux qui n'ont pas l'air d'avoir beaucoup d'importance.Ce que je trouve assez fort dans cet ouvrage c'est que le lecteur semble lui aussi écrire un bout de l'histoire. Ce que je veux dire c'est qu'il y a tellement de possibilité presques infinies de réponses que du coup le lecteur peut interprêter comme il le veut cette histoire. 
Pour citer un auteur, Jacques Salomé "Un livre a toujours deux auteurs, celui qui le lit et celui qui l'écrit" et bien ce livre illustre bien cette citation. Car je crois que j'aurais beau relire ce livre, je ne découvrirais jamais tout. C'est à se demander si l'auteur lui-même connaît le fin mot de cette histoire. 
Chaque lecteur de ce livre a sa propre théorie et c'est vraiment une force de ce roman.
Je trouve que l'auteur a vraiment fait fort car il y a énormement de détails, d'indices. Cette histoire est vraiment très bien construite. Et puis c'est très bien écrit. 
Ce genre d'histoire ne plaît pas à tout le monde. Beaucoup de gens aiment connaître le fin mot de l'histoire. Mais moi j'ai vraiment beaucoup aimé. Je ne regrette absolument pas ! 
Donc si vous aimez rêver, réfléchir, les mystères, une certaine forme de magie...
Laissez vous emporter par cette histoire qui est fascinante.
 
Article de Dune

Et vous...Si avez vlu cette histoire, qu'en pensez-vous ?

Voir les commentaires

2014-02-18T13:42:09+01:00

Ne dites pas à ma mère que je suis voyante

Publié par Dune

Ne dites pas à ma mère que je suis voyante

Elle me croit vendeuse à Vancouvert

Eileen Cook

Résumé:

On dit souvent que l'amour rend aveugle. Pas dans le cas de Sophie Kintock, qui, après une rupture, se découvre un don de double vue jusque-là insoupçonné ! Quand Doug la quitte après six ans de vie commune, Sophie, libraire à Vancouver, est prête à tout pour le récupérer. C'est pourquoi, lorsqu'elle apprend que sa nouvelle petite amie, la pulpeuse Melanie, s'intéresse au paranormal, elle a une idée aussi folle que diabolique : proposer à sa rivale une fausse consultation de voyance destinée à faire rompre les tourtereaux. Mais rien ne va se passer comme prévu, car Sophie se retrouve vite dépassée par le succès inattendu de ses nouveaux talents... 
Mon avis:
J'ai pas l'habitude de lire de la Chick-Lit, mais là, pour une raison encore inconnue du reste de l'humanité, je me suis laissés tentée. Bon ok, je l'avoue, ce ne sont pas des raisons inconnues de l'humanité. C'est une erreure, à la base.
J'ai cru que ce livre avait été écrit par Pénélope Bagieu, allez savoir pourquoi. Du coup je voulais absolument le lire, comme j'avais aimé, La Page Blanche...
Et bon, je ne regrette pas cette erreure car ce livre est sympatique dans ce genre.
Bref, j'ai commencé un jour où j'étais particulièrement de mauvaise humeur et je dois avouer que ce livre a le mérite de m'avoir donné la pèche. 
Concernant l'intrigue, elle casse pas des briques mais j'imagine que c'est le cas de la plupart des romans de Chick-Lit.
Enfin, avouons le c'est toujours, une fille de préférance très maladroite qui tombe amoureuse de quelqu'un. Malheureusement il y a un gros problème qui les empêche de se mettre ensemble, ce qu'ils finissent par faire, évidemment, sinon ça serait pas drôle. (C'est pas un spoil, vous l'aviez deviné é.è) 
Bon, j'avais deviné aproximativement la fin de l'histoire, au quart du livre. Et j'ai vu le Happy End en lisant le résumé. Mais, malgré la trame tout à fait logique j'ai apprecié ce petit roman.
Pourquoi ?
Parce qu'il est frais.
Parce qu'il est drôle. (Non ce n'est pas la même chose...)
Parce que j'ai passé un excellent moment et je n'ai pas vu le temps passer. 
A vrai dire les premiers mots nous mettent rapidement au parfum de cette histoire. 
"Pour commencer, je tiens à apporter une précision essentielle : j’ai une excellente raison de pénétrer par effraction dans l’immeuble de mon petit ami. Sur un plan strictement légal, ce motif ne serait sans doute pas considéré comme recevable. C’est entendu, ce n’est pas comme si un incendie soudain avait piégé des enfants ou des chiots dans le bâtiment, par exemple. Rien d’aussi dramatique. Mais mon existence entière vacille au bord du gouffre, et cette situation est bien assez atroce pour exiger une intervention urgente."
 
Sophie est vraiment hilarante, maladroite à souhaits. Je me suis beaucoup attachée à elle.
Bon un peu égoïste et un peu bornée par moment, mais bon...On lui pardonne car tout le monde est un peu comme elle, avouons-le. 
Jane est la meilleure amie de Sophie. Elle est discrète, pas très présente mais sympatique malgré tout. Soyons francs, c'est celle qui garde le plus les pieds sur terre. 
La preuve en citation (J'ai ris, je l'avoue...On dirait moi...) :
 
Jane, ma meilleure amie, sur qui on peut compter pour fournir la crème glacée en cas de turbulences émotionnelles- attention , pas la marque du magasin, mais la super glace de luxe , à la crème entière , cent pour cent cholestérol - Jane , donc, pense que je suis géniale. Pour être précise ,elle a dit un truc comme "tu es dingue", mais je sais qu'elle employait le mot dans le sens audacieuse.
 

Nick et Douglas sont charmants à souhaits. Enfin plus Nick que Douglas parce que Douglas il semble pas trop enthousiaste avec sa petite amie:

Un film de filles qui aurait fait bâiller Doug. Chaque fois que moi je choisissais le film, on aurait cru que je lui demandais d'assister à une projection de quinze heures sur la fabrication du fromage .
 
L'histoire d'amour  est vraiment mignonne et drôle. La preuve en citation:
"- Ce que vous avez dit était magnifique. La science qui est le véritable miracle, la magie des choses ordinaires, votre foi dans la logique et la raison...
- A vrai dire, je crois en une chose illogique et irrationnelle.
- Ah oui?
- Je crois en vous."
Si cette réplique ne mérite pas l'Award de la réplique la plus Cute du monde, que demande le peuple ?
La réflexion sur le mentalisme met quand même une touche de profondeur à ce roman. Il est intéressant de réflechir à toutes les questions qui sont posées dand ce livre. La notion du rêve, de la magie, de l'imposture... Bon, ça invite à la réflexion, faut pas s'attendre à une réflexion écrite. 
Concernant le style de Eileen Cook, il est simple, fluide, pas spécialement original.
En résumé, c'est une lecture qui n'est pas Zhe Lecture à cause de la simplicité du scénario mais j'ai passé un bon moment de détente
Je le conseille à toutes les filles qui ont besoin de se divertir
Article de Dune
Lu dans le cadre
 

Voir les commentaires

2014-02-17T19:21:41+01:00

Les Misérables, 2 ème tome

Publié par Dune

Les Misérables, tome II

Résumé:

Paris et ses prisons, ses égouts.

Paris insurgé : le Paris de la révolution de 1848, des barricades sur lesquelles fraternisent les hommes du peuple. Paris incarné à travers la figure de Gavroche, enfant des rues effronté et malicieux. Hugo retrace ici avec force les misères et les heures glorieuses des masses vivantes qui se retrouvent. Les événements se précipitent, les personnages se rencontrent, se heurtent, s'unissent parfois, à l'image de Cosette et de Marius.
L'histoire du forçat évadé et de la petite miséreuse symbolise quelque chose de plus grand : avec Les Misérables, Hugo réalise enfin l'esprit du peuple.

Mon avis:

Vous vous souvez, (ou peut-être pas) que j'avais été totalement enchantée par le premier tome (Mon avis ICI)de cette oeuvre..Immense.

Et bien, j'ai encore plus adoré ce tome. (Oui, c'est possible...)

Pourquoi ?

Tout simplement parce que cette deuxième partie est encore plus passionnante !

Déjà, il y a beaucoup plus d'actions. 

J'ai complêtement été passionée. Impossible de me détacher de ce livre... Ce livre  m'a arrachée des larmes, beaucoup de larmes.

Et puis il y un peu moins de descpriptions (et c'est pas pour me déplaire...J'aime bien les despcriptions mais des fois, j'ai juste envie de connaître la suiiite...)

Les personnages comme Marius et Cosette ont grandit évolué, mais on en recontre aussi des autres, Gavroche, Eponine, les deux frères, dont on ne connait d'ailleurs pas le nom.... Que des personnages qui ont su me toucher, m'émouvoir aux larmes...

En particulier, Gavroche et Eponine qui sont vraiment mes personnages préferés...

L'histoire d'Eponine m'a absolument brisé le coeur... Et celle de Gavroche...Quand aux vils Thénardiers, je n'ai pas regretté ce qui leur arrivait. Vous l'avez compris, j'étais complêtement dans cette histoire, c'est limite si je me prenait pas pour un personnage...

Alors les gars, oui c'était sûrement la plus longue lecture de ma vie. Oui dès fois je me suis dit "Nii ma petite Dune tu es complêtement stupide d'avoir choisi ce livre" !

Mais bon quand je l'ai finis, je ne l'ai pas regretté une seconde et je dois avouer que j'ai même été assez fière...

Finalement, je vous invite à aller voir ma chronique de mon avis du tome un où j'ai donné des tas de bonnes raisons de lire ce livre. (Ces livres...) ICII, les amis...

Donc en résumé,je ne m'attarderais pas plus,  j'ai vraiment été enchantée de lire cette oeuvre...

Article de Dune

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog