Archives

2014-06-29T13:39:47+02:00

Love Letters to the dead

Publié par Dune

Love Letters to the dead

Ava Dellaira

Résumé:

Au commencement, c'était un simple devoir. Ecrire une lettre à un mort. Laurel a choisi Kurt Cobain, parce que sa grande soeur May l'adorait. Et qu'il est mort jeune, comme May. Très vite, le carnet de Laurel se remplit de lettres où elle dresse son propre portrait de lycéenne, celui de ses nouveaux amis, de son premier amour... Mais pour faire son deuil, Laurel devra se confronter au secret qui la tourmente, et faire face à ce qui s'est réellement passé, la nuit où May est décédée. Love letters to the dead est une lettre d'amour à la vie...
 
Mon avis:
 
Je ne sais pas où commencer pour parler de ce livre. Il y a énormement de choses à dire sur ce roman. 
Pour commencer, je suis amoureuse de la couverture et de l'objet livre en tant qu'objet. Vu le prix auquel je l'ai payé, hein, il y avait intérêt.  Non, vraiment, c'est une des plus belles couvertures de livres que j'ai lu. Et puis les pages de garde sont trop jolies.
Enfin, bref.
Je me réjouissais vraiment de lire ce livre car c'est tout à fait le genre de livre que j'adore. Pourquoi ? Car quand on me dit roman épistolaire, j'accours. Quand on me dit, roman dramatique, j'accours encore plus vite. (Oui, c'est mon petit côté mélo) Et puis quand je lis des chroniques telles d'Adolisant , de Li ou de Miawka ... J'achète, direct... 
J'adore l'histoire : Laurel, une jeune fille en deuil de sa soeur, doit écrire une lettre à un mort. Elle choisit Kurt Cobain car sa soeur, May, l'adorait. Mais cette lettre n'est que la première d'une longue série. Amy Winehouse, Kurt Cobain, Janis Joplin, River Phoenix, Judy Garland vont devenir les témoins de la vie de Laurel. 
    
J'ai vraiment apprecié cette narration et découvrire toutes ses personnalités que je connaissais très peu. (Sauf Amy Winehouse qui est une artiste dont j'adore la musique.)
Au début, il est vrai, j'ai eu du mal à rentrer dans l'histoire. C'est agréable à lire, sans aucun doute, mais je m'ennuyais un peu. C'est un peu le risque avec les romans épistolaires où il n'y a pas d'interactions entre deux personnes.  C'est aussi peut-être dû au fait que je connaissais très peu les réferances de Laurel. Je connaissais toutes ces célebrités mais très vite fait. 
 
Mais petit à petit, je suis entrée dans l'histoire. Je me suis attachée à Laurel, ce personnage torturé, tellement imparfait et au fond, tellement humain. 
Je me suis beaucoup attachée à ses amis. L'auteure a vraiment réussi à créer une ambiance très spéciale à ce roman peut-être dûe à la présence omi-présente d'Amy, Kurt, River... Cela faisait ambiance très hippie, très américaine mais à la fois très sombre et torturée. J'ai adoré, sincèrement.
 
Beaucoup comparent ce roman au Monde de Charlie. Je ne suis pas d'accord. Il est vrai que ce roman est sous forme épistolaire et que la fin semble coïncider. Mais les deux ambiances de ces deux romans sont radicalement différentes. Celle de ce roman est beaucoup plus "écorchée", les personnages sont tous marginaux, (bien que ceux du Monde de Charlie le soient passablement)...Je n'arrive pas vraiment à mettre des mots sur mon impression mais pour illustrer mon propos, je dirais juste que pour moi, "Le monde de Charlie" évoque le jour et que "Love Letters To The dead", c'est la nuit. La nuit avec toutes ses étoiles et sa galaxie, mais une nuit sombre quand même. 
 
Concernant les personnages, j'ai beaucoup, beaucoup aimé Natalie et Hannah. Ce sont des personnages très réalistes et j'ai vraiment eu l'impression de les connaître
Elles m'ont beaucoup touché, en particulier Hannah qui est bien plus profonde qu'elle ne le paraît au premier abord.
J'ai beaucoup aimé Tristan et Kristen aussi. C'est un couple très beau. Tristant a l'air ne paye pas de mine, comme ça mais c'est finalement LE personnage qui a réussit à me faire pleurer
Les personnages secondaires sont vraiment une force de ce roman.
J'avais vraiment l'impression de les connaître et j'ai regretté de fermer ce livre car ils vont me manquer. 
D'ailleurs, le livre va être adapté en film et je trouve que le  casting est très réussi. C'est fou Natalie, je l'imaginais exactement comme ça. Bon, Tristan, je l'imagianis beaucoup plus moche mais je l'aime bien comme ça. (Je dirais même : Je l'aime encore plus comme ça, ) Et Sky, on sait pas d'où il sort mais c'est clair qu'il nous vient tout droit des années 80. 
 
La plume de l'auteur est très belle et les lettres de Laurel sont pleines de poésie et de beauté
 
"Judy, j'ai lu que tu avais dit que ton premier souvenur était musical. Celui de la musique emplissait la maison. Un beau jour, la musique a réussi à s'échapper par une fenêtre. Et toi, tu as passé ta vie à essayer de la rattraper."
 
"La vérité est belle, peu importe ce qu'elle est. Même si elle fait peur ou mal. Elle est belle simplement parce qu'elle est vraie."
 
"Il arrive de parler et de ne recontrer que le silence. Ou de vagues échos. Comme un hurlement venu de l'intérieur. Alors on se sent seul, vraiment. Mais c'est faute d'écouter attentivement. Ou plutôt, faute d'être prêt à écouter. Car chaque fois qu'on parle, une voix rententit. Celle du monde entier qui nous répond. "
 

Quant à la chute, j'ai mis quelques minutes à réaliser ce qui était arrivé. Je ne m'y attendais vraiment pas. 

 
Je le conseille vivement mais aux plus agés d'entre vous. Je dirais que c'est mieux de le lire à partir d'une quinzaine d'années. 
 
Love Letters To The Dead est une ode à la vie, ou peut-être est-elle adressé à la mort...?
 
Je finirais avec les mots de Laurel : 
 
I konw I wrote letters to people with no address on this earth, I know that you are dead. But I hear you. I hear all of you. We were here. Our lives matter.
 
Ces lettres. j'ai consciences de les avoir écrites à des êtres sans adresses ici-bas. Je sais bien que vous êtes morts. Mais je vous entends. Tous, je vous entends "Nous avons eu une vie. Une vie qui a compté"
 
Article de Dune
 
 

 

Voir les commentaires

2014-06-25T09:58:05+02:00

La musique c'est toute ma vie

Publié par Dune

La musique c'est toute ma vie

(L'amour très peur pour moi)

Josie Bloss

Résumé:

Depuis toujours, je m’invertissais à fond dans la fanfare du lycée... A 17 ans, je n'avais toujours pas de petit ami. La musique, c'était toute ma vie. Alors, évidemment, le jour de mon premier solo de trompette en public, je voulais que tout soit parfait. Et c'est là, juste au moment où je prenais une profonde inspiration avant de commencer, les lèvres sur le métal froid, que je l'ai vu... Et j'ai loupé ma première note.
 

Mon avis:

J'ai choisi ce livre, non pas à cause de la couverture mais à cause du titre et du résumé qui me faisaient bien rire. (Et puis se titre me rappelait cruellement ma vie...) Et comme dans le titre et le résumé, l'humour est au rendez-vous dans ce roman ! 

Ce que j'ai vraiment apprecié dans ce roman c'est les personnages et leur naturel.

Car soyons francs, Ellie est une tête à claque. Toujours hésitante, elle se referme sur elle-même, elle envoit balader tout le monde...Et puis tout en gardant un certain humour dans sa narration. En fait, je me suis plutôt reconnue en elle. (Voilà en réalité, je suis aussi une tête à claque...) Alors, il fallait bien que je m'attache à elle.

Inconciemment, à cause de ses mensonges, de ses bêtises, elle brise son univers. Ses amis s'éloignent...Elle cherche son chemin.

Ses amis sont très réalistes et très attachants. 

Leur évolution est vraiment menée de manière très réaliste ! J'avais presque l'impression de les connaître !

L'histoire est assez simple et je pense que ce n'est pas un livre qui me marquera à vie. Il commence déjà à s'estomper dans ma mémoire mais c'est le genre de livre hyper plaisant à découvrire dont les pages se tournent toute seule.

J'aime beaucoup aussi ce qui fait l'originalité de ce roman : la fanfare. C'est vraiment un thème qui ne m'a jamais interressé et j'ai découvert cet univers dans ce roman. Entre nous, je n'ai jamais trouvé que faire parti d'une fanfare est particulièrement attrayant mais à travers ce roman, cela m'a presque donné envie de rentrer dans une fanfare ! 

J'ai ris à plusieurs reprises et j'ai beaucoup aimé la fin. 

Désormais, j'ai très envie de découvrire les autres livres de cette collection !

En résumé, sans être le livre du sièce, ce livre est vraiment très sympatique et m'a fait passer un excellent moment ! A découvrire ! 

Voir les commentaires

2014-06-24T09:41:19+02:00

Multiversum

Publié par Dune

Multiversum

Leonardo Patrignani

Résumé:

Alex vit en Italie, Jenny en Australie. Ils ont seize ans. Un lien subtil les unit depuis toujours : un dialogue télépathique qui surgit sans prévenir, dans un état d'inconscience. Jusqu'au moment où les adolescents décident de se rencontrer pour la première fois. Mais le jour de leur rendez-vous, ils sont là tous les deux au même endroit, cependant ils ne peuvent se voir... Ils découvrent qu'il existe une infinité d'univers parallèles et que la réalité qui les entoure n'est qu'une de ses multiples dimensions. Une vérité qui bouscule totalement leur existence, détruisant toute certitude sur leur monde. Comment Alex et Jenny pourront-ils se retrouver pour vivre leur amour ? Alors même que leur destin semble lié à celui, inéluctable, de la Terre...
 

Mon avis:

J'ai reperé ce livre à sa sortie, à cause de sa magnifique couverture. (Faible, je suis faible.) 

J'ai remarqué que les avis étaient très opposés, soit on adorait, soit on détestait. 

Je fais parti de ceux qui sont partagés. (Toujours marginale, toujours.) 

Je me suis plongée avec plaisirs dedans. Je suis assez rapidement rentrée dans l'histoire. 

Tout commence par de mystérieux troubles ou Jenny, habitante de l'Australie et Alex, habitant de l'Italie, se retrouvent mystérieusement reliés. Leur liaisons sont ponctuées de sérieuses douleurs mais ils réussissent quand même à échanger quelques mots.

Alex tombe amoureux de Jenny et décide de la rejoindre en Australie.  

Je crois que là, il y a un petit problème. Non parce qu'il tombe amoureux alors qu'ils ont échangés grand maximum vingts mots. Alors, à la rigueur, s'ils parlaient ensemble depuis des années, qu'il était tombé amoureux de sa réplique, de son intelligence et de son humour, je comprendrais. Mais là, leur conversation, c'était ça:

- Comment tu t'appelles?

-Jenny.

-Comment s'appelle le maire de l'Australie ? 

-Albert Greenwich (Non c'est pas sa réponse mais j'ai oublié...)

-Aïe ma tête.

*Fin de la connexion*

Pensées d'Alex : "Je suis amoureux"

Pensées du lecteur :

Donc, boon, âmes soeur ou pas, c'est pas très crédible tout ça.

Bien sûr, après ils se rencontrent et leur relation est tellement mièvre qu'elle  mériterait un prix. Je veux dire, elle est basée sur rien. (J'ai eu l'impression de lire un remake de Twilight, c'est dire...)

Bon, ça c'est l'énorme point noir de ce livre, à mon goût. 

Après, il y a des points positifs.

Par exemple, j'adore l'idées des mondes parallèles qui se créent à chacun des choix que l'on fait. J'avais déjà lu, une fanfiction (oui, une fanfiction) qui exploitaient ce sujet donc j'ai pas eu de mal à saisir le principe. C'est vraiment une théorie que je trouve très intéressante et qui me fait rêver. J'aime l'idée que chacun de nos choix, nous ammène à devenir quelqu'un d'autre. 

Et puis, l'histoire est vraiment très rythmée alors même si je me tapais la tête contre les murs en me demandant d'où sortait cette relation complètement mièvre, je ne me suis pas ennuyée un instant. J'ai vraiment été prise dans le roman et les pages se sont tournées toutes seules. Je meurs désormais d'envie de lire la suite ! 

Surtout que la fin est vraiment étonnante et...Horriblement frustrante ! J'ai besoin de lire la suite ! C'est presque vitale ! (En ésperant que Edward et Bella, pardon, Jenny et Alex seront vraiment moins dégoulinants de mièvrerie)

En résumé, malgré des personnages horriblement mièvres, une histoire d'amour qui l'est tout autant, l'histoire a su me passionner et je lirais avec plaisirs le tome deux !

Article de Dune

 

 

Voir les commentaires

2014-06-23T10:22:03+02:00

Facebook nous voilà !

Publié par Dune

Un petit article rapide en cette journée nuageuse pour vous annoncer que désormais vous pouvez nous suivre sur facebook ! 

Le nom de notre page est très originalement "Freedom Dreams and Books" (Avouez, vous n'auriez pas deviné...)

 Donc, n'hésitez pas à aimer / partager etc. 

Appuyez ce magnifique bouquet de fleurs...

 Et a bientôt !

 

Dune et Effie

Voir les commentaires

2014-06-21T06:36:11+02:00

Anna and the french kiss

Publié par Dune and Effie

Anna and the french kiss

(yes it's in english but I'd read in french)

(Ils gardent le titre et change la couverture qui était trop belle. Logique)

Stephanie Perkins

Résumé:

Anna avait prévu de passer son année de terminale chez elle, à Atlanta, avec ses copines, son récent petit copain et son job au cinéma d'art et essai de la ville. Mais ses parents ont décidé qu'elle devait voyager et l'ont envoyée pour un an au lycée américain de Paris.
Fraîchement débarquée en France, Anna, réservée, maladroite et ne parlant pas un mot de français, se sent complètement perdue. Et quand elle tombe sous le charme d'Étienne, un jeune franco-américain totalement craquant, c'est la panique… D'autant plus que celui-ci a déjà une petite amie.
Un instant tentée de se replier sur elle-même, Anna ne pourra rester longtemps insensible à la vie autour d'elle. Sa gourmandise, sa curiosité et sa générosité l'emportant sur sa timidité, elle devra faire face au bel Étienne, quels que soient les sentiments que ce dernier éprouve pour elle…
 

 

Mon avis:

Je vous présente le livre lu dans le cadre d'une lecture commune avec Li du blog, "Au bout des pages ", un blog sacrément cool qui est aussi un blog partenaire de ce blog. (Vous me direz, s'il est partenaire, c'est qu'il est automatiquement cool. Si vous pensez ça c'est que vous avez tout compris !)  Pour voir son article, cliquez sur le bol de  pastèque. (Mmmh. Miam.) 

C'est le hasard qui a choisi ce livre, on hésitait fortement en Geek Girl et celui-ci alors, j'ai tiré au sort.  Et je peux vous dire que la chance était de notre côté car ce livre m'a fait passer un excellent moment et Li aussi ! 

C'est le genre de roman doudou sans prétention qu'on lit quand on a un petit coup de blues ou quand on est une grande romantique. (Ce que je suis...Un peu trop, à mon goût.)

Dès le début, j'ai été charmée par le ton humoristique d'Anna et je suis complêtement rentrée dans l'histoire avec une facilité déconcertante.

 Anna est vraiment attachante et je me suis vraiment reconnue en elle. (Sauf que moi, malheureusement je ne connais pas de St-Clair...) 

Bon tout l'histoire parle de l'histoire d'amour entre Anna et St-Clair, alors ne vous attendez pas à une réflexion profonde sur les diverses relations qui changent selon les pays. Mais sincèrement, cela fait du bien un petit roman comme ça, de temps en temps. 

J'ai beaucoup aimé les amis d'Anna. 

J'ai trouvé par hasard un petit fanart qui les illustre. Donc de gauche à droite, voici les personnages. 

Josh, un jeune dessinateur un peu perturbateur. C'est un personnage secondaire mais il est très drôle. Une de ces citations qui m'a fait sourire et qui le reprèsente bien est celle-ci :

"Si je gagnais un euro à chaque bêtise, je pourrais m'acheter Mona Lisa"

Ram, une fille a priori antipatique mais qui se révèle au file de l'histoire. J'ai beaucoup aimé voir son personnage évoluer et je trouve que c'est tout à fait le genre de personnage qu'on pourraît rencontrer en vrai. 

Anna, le personnage principale de l'histoire est attachante et drôle. C'est rare je trouve de réussir à ressentir autant les émotions d'une héroïne. Elle est passionnée par le cinéma et rêve de devenir chroniqueuse de films. 

Etienne St-clair. Stephanie Perkins a choisi de casser les clichés des héros magnifiquement parfaits qui ont des noms tels que Brad, Nat, Kevin ou Bob. Elle a donc choisi de l'appeler Etienne. Oui. C'est..Hum originale. (Non mais vraiment pourquoi pas l'appeler Jean-claude Delapoupounnière pendant qu'on y est ?) Mais bon, on lui pardonne ce choix suspect de prénom parce que St-Clair (désolée, c'est au dessus de mes forces, je ne peux pas l'appeler Etienne)  est juste...Génial. Il est tellement imparfait que j'avais l'impression de le connaître. Il a ses qualités, ses défauts...C'est vraiment le genre de personnage qui fait réel...Mais qui ne l'est pas.

 

Etienne, pourquoi tu n'existes pas dans la vie réelle ?

Puis il y a Meredith. C'est aussi un personnage secondaire mais elle m'a beaucoup touché.

L'histoire en soi est sans surprise mais elle est prenante quand même. 

Le lieu...Paris, est idyllique. J'ai envie d'aller à Paris maintenant. 

C'est impressionnant. Il y a quelque chose dans ce livre qui m'a donné l'impression de vivre cette histoire. J'avais l'impression de connaître les personnages, de découvrire Paris. Quand on y réfléchit, l'histoire est toute simple. Mais l'histoire, les personnages rendent cette histoire spéciale

L'infornation cool : après de petites recherches, j'ai découvert que Lola and the boys next door du même auteure raconte l'histoire de deux personnages qu'on ne connaît pas encore mais apparement St-clair et Anna font leur apparition. Et dans le petit dernier "Isla and the happy ever after", on découvre Isla, un personnage qui fait plusieurs apparition dans "Anna and the french kiss" ! (Et encore une fois, St-Clair et Anna sont dedans...) J'espère pouvoir les lire ! 

En résumé, c'est un livre qui m'a énormement plu. J'ai passé un excellent moment avec St-Clair, Anna et ses amis dans la magnifique ville qu'est Paris. A découvrire vraiment !

 

Voir les commentaires

2014-06-19T11:18:49+02:00

Sept messages pour mes 15 ans

Publié par Dune

Sept messages pour mes 15 ans

Stewart Lewis

Résumé:

Un an après la mort accidentelle de sa mère, célèbre mannequin new-yorkais, Luna essaie de faire son deuil. Retrouvant par hasard un téléphone portable lui ayant appartenu, elle est stupéfaite d'y découvrir sept mystérieux messages. Sa mère, qu'elle admirait tant, avait-elle une double vie ? Avec l'aide d'Oliver, son voisin quelle aime en secret, Luna assemble les pièces du puzzle pour reconstituer les événements qui ont précédé l'accident. Des vérités parfois douloureuses lui apparaissent alors, et ses illusions de petite fille volent en éclats. Mais la voici pleine d'une énergie nouvelle, prête à s'engager sur le chemin chaotique de la vie. Et de l'amour.
Mon avis:
Dès sa sortie, j'ai eu envie de lire ce livre. Ce n'est pas spécialement un livre connu mais quand j'ai entreaperçu la couverture dans un rayon de la librairie et que j'ai le vieil appareil, je me suis dit "Il me faut ce livre". Je pensais que ça serait vraiment un coup de coeur, un livre qui boulverserait ma vie...Mais non. J'ai été déçue sur bien des points même si j'ai quand même aimé...
Je tiens quand même à accorder une mention spéciale à la couverture que je trouve vraiment très jolie. C'est rare que je dise ça mais, je préfère la couverture française.... Elle est plus...Rose et plus vintage.
 
Je dois avouer que la thématique abordée dans cette histoire est très intéressante : l'amour, le mensonge, le pardon, le mariage, l'adultère . C'est vraiment une réflexion intelligente sur des sujets difficiles et c'est abordé de manière simple, donc le lecteur selon son âge peut vraiment adapter son point de vue. 
L'héroïne est adorable, très attachante. Mais il y a problème, un gros problème : son âge. Il ne va pas du tout avec le caractère de l'héroïne. Soit elle fait enfant de dix ans, soit de dix-sept ans. Par exemple, dans les relations avec ses amies, elle est vraiment très immature et souvent dans ses réactions aussi. Ce n'est pas crédible.
Son histoire avec Olivier, son voisin est assez décevante dans le sens qu'il est mou comme un...Mashmallow. (Oui, oui.)
Pour terminer dans les points négatifs, je dirais que le style de l'auteur est assez décevant aussi. L'histoire est racontée au présent mais je ne sais pas si ça vient de la traduction mais cela ne rend pas très bien. C'est pas très fluide.
Par contre, j'ai beaucoup aimé le décor de l'histoire : Holywood, New York...C'est vraiment un décor qui fait rêver et ce n'est pas sans me rappeler le décor du Journal de Carrie Bradshow, un décor qui m'a toujours fait rêver
Je dois l'avouer, une fois que je me suis rendue compte que j'étais déçue et que je n'attendais plus rien, l'histoire à réussi à me plaire et j'ai passé un très bon moment.
En résumé, une moment détente mais sans plus, malgré de nombreux défauts. 
 

Voir les commentaires

2014-06-17T21:15:07+02:00

Le huitième continent

Publié par Dune and Effie

Le huitième continent

Florent Ferrier

Résumé:

Quelque part dans le Pacifique, une violente tempête s'abat sur le Cyrano, le voilier de la famille Becker. Au matin, les parents de Roxane et Christo ont
disparu. les deux adolescents et Stephen, le skipper, sont seuls à bord du bateau qui sombre. Dérivant sur un radeau de survie, les rescapés sont pris dans un vortex qui les échoue sur le huitième continent : gigantesque banquise d'ordures où règnent l'horreur et la désolation.
Un repaire où les prédateurs les plus dangereux sont des hommes. Egarés, traqués, Roxane, Christo et Stephen vont devoir survivre à la faim, la soif, la peur, la folie, dans l'espoir de s'arracher aux griffes du huitième continent...​

Mon avis:

Ojé, ojé matelots !

Je vous retrouve aujourd'hui pour vous parler d'un roman qui se déroule sur un bateau.

Alors je vous imagien déjà : "Oh noon. C'est vu et revu. On connaît tous l'histoire de Barbe Rouge, merci." Mais, si vous avez regardé la couverture et lu le résumé vous noterez un léger détail : le décor est inhabituel.

 En effet, Christo et Roxane ( J'aime bien ces prénoms, c'est des dérivés de Christian et Roxanne dans Cyrano de Bergerac, une de mes pièces préferés.) se retrouvent pour une croisière pendant les vacances. Mais là, catastrophe. Un accident de bateau et tout bascule. Leurs parents dîsparaissent, les laissant seuls avec le mystérieux mais insupportable skipper dans une mer de déchêts. 

J'ai vraiment été très étonnée par le déroulement de l'histoire. J'avais lu le résumé (cette fois...) mais je m'attendais quand même pas à ça. Les parents de Christo et Roxane dîsparaissent et j'ai trouvé ça très brutal.

Oui, c'est peut-être ça que je reprocherais à ce livre : sa brutalité. C'est un petit livre, donc les actions s'enchaînent vraiment. C'est pas forcément un défaut mais ça m'a donc laissé un goût étrange dans la bouche. 

Je me suis attachée à Christo et à Roxane très rapidement mais encore une fois, j'aurais peut-être voulu que leur relation soit plus approfondie.

Mais ce que j'ai vraiment beaucoup aimé c'est l'univers original ! J'ai découvert ce décor à la fois avec stupéfaction, horreur et fascination. L'auteur réussit bien à nous faire ressentir la désolation de ce paysage. Et puis l'auteur nous sensibilise à un sujet très connu mais malheureusement trop laissé de côté : la pollution. J'ai vraiment découvert la formation de ce huitième continent qui est réelle !

Concernant le style, c'est très bien écrit, l'auteur nous embarque des les premiers mots dans son histoire et il nous tient en haleine tout le long !

En résumé, un bon livre, j'ai passé un très bon moment. Dommage qu'il y ait une certaine brutalité dans les suites d'actions ! Mais il reste très bien ! A découvrir, vraiment.

Article de Dune

Lu dans le cadre:

Voir les commentaires

2014-06-14T17:40:42+02:00

L'avis du samedi ❤ (1)

Publié par Dune and Effie

Haloa ! 

Je vous retrouve aujourd'hui pour un nouveau rendez-vous que j'ai découvert chez ma petite partenaire blogeuse : Li du blog au bout des pages... Il a été créée par Li et Adolisant !

C'est un rendez-vous tout nouveau mais très sympatique ! Le principe n'est pas sorcier : chaque semaine, elles posent une question ou proposent un défi et le but et d'y répondre.

Depuis le début, j'avais très envie de participer mais par manque de temps, je n'avais pas pu.

Mais en cette belle journée de fin de printemps, (Pff...Printemps, printemps...C'est la canicule !) j'ai décidé de participer. A l'avenir je vais essayer d'y participer le plus souvent possible et je vous invite à faire de même car c'est bien connu : plus on est de fous, plus on rit. 

Le challenge de cette semaine était de créer sa propre couverture de livre...  

J'ai immédiatement adoré l'idée et j'ai accepté le challenge décidant ainsi de dévoiler mon talent inter-galactique au monde entoer. 

Cela vous étonne si je vous dit que j'ai choisi "Nos étoiles contraires "? Hum, non. Question réthorique... 

Donc la couverture de base est celle-ci :

 

Donc la couverture que je m'apprete à vous montrer à été faite avec amour (et talent ne l'oublions pas :'D) avec un stylo bille bleu, dans l'intérieur de mon cahier de mathématiques (et oui je suis un peu écolo, comme ça...) si vous voulez tout savoir.

Elle ne fait pas le mêmeformat qu'une couverture normale mais ne vous inquiétez pas, c'est parce qu'elle est avant-gardiste. (hum, oui, oui, c'est fait exprès, c'est pas du tout parce que je n'ai pas fait attention au format, qu'allez vous croire...)

 

 

Bon c'est clair, il n'y a pas photo...Mon dessin est beaucoup plus beau que la couverture, originale non ? (J'rigoole..)  Maintenant, je pense que je vais attendre que Nathan rachète ma couverture pour la ré-édition de Nos étoiles contraires à un million d'euro...

Donc voilà ! J'ai pris beaucoup de plaisirs à participer à ce petit rendez-vous très sympatique ! J'ai hâte de savoir ce que vous en pensez en commentaire !

 

Bisous 

 

xxx

 

Dune

Voir les commentaires

2014-06-12T11:35:32+02:00

La fille tombée du ciel

Publié par Dune and Effie

La fille tombée du ciel

Heidi W. Durrow

Résumé:

A onze ans, Rachel Morse, fille d'une mère danoise et d'un père GI noir américain, voit sa vie basculer : un drame dont elle est la seule survivante lui arrache sa famille.
Recueillie par sa grand-mère paternelle, une femme aussi aimante qu'intransigeante, Rachel découvre bientôt la difficulté d'être métisse dans une société qui donne trop d'importance à la couleur de peau. Des voix se mêlent à son récit pour dévoiler la véritable nature de la tragédie qui s'est déroulée, un triste jour d'été, sur un toit de Chicago. La plus vibrante d'entre elles est celle de Brick, un jeune voisin qui a assisté à sa chute et qui se retrouve, bien malgré lui, dépositaire du seul fragment de vérité susceptible de libérer Rachel des ombres de son passé.
Mon avis:
Je ne savais même pas de quoi parlait ce livre quand je l'ai ajouté dans ma Wish. Je me suis juste dit "ooh la belle couvertuuure et le beau titre ". Faible, oui je suis faible. 

Bref, je l'ai emprunté à la bibliothèque sans même lire le résumé parce que je me suis juste dit "ooh il est dans ma wish". (Paye ton intelligence)

Alors, je ne savais absolument pas dans quoi je me lanaçais et j'ai vraiment apprecié ce que j'ai découvert. 

En fait, c'est une histoire qui se déroule à l'époque de Martin Luther King si je ne me trompe pas. Ou peut-être avant qu'il devienne vraiment connu. Cela m'a un peu rappelé "La couleur des sentiments" même si ce n'est pas du tout la même chose et que ça ne se passe pas exactement à la même époque. 

Mais le sujet au centre de ce livre est le même : Le racisme

C'est un sujet qui m'a toujours beaucoup touché et j'apprécie énormement la découverte d'ouvrages abordant ce thème. 

Au début, j'ai été désarçonné par les multiples voix qui se chevauchaient pour raconter l'histoire de Rachel mais finalement, interessée par l'histoire et désireuse de savoir la suite, (que voulez-vous, je suis une petite curieuse...) je me suis laissée porter par les mots. Et là, magie, ces voix se sont réunies pour n'en former qu'une : celle qui nous raconte l'histoire de ce drame, arrivé des années auparavant. 

Les personnages sont vraiment très attachants, en particulier Rachel, Loretta, Brick et sa grand-mère. C'est juste incroyable car leur psychologie de personnage est tellemnt profonde, tellement travaillée que ces personnages...Je les voyais ! (Folle ? Meuh non, moi et les 769 personnes dans ma tête sommes tout à fait normales. ) Ce que je veux dire, c'est que j'avais vraiment l'impression de les connaître !

Le personnage de Brick m'a beaucoup perturbé et je dois avouer ne pas vraiment savoir qu'en penser mais je dirais que je trouve vraiment que c'est un beau personnage. Il est vraiment très profond et il m'évoque un oiseau. (Aujorud'hui je suis d'humeur poètesse...

Heidi W. Durrow, ne les épargne vraiment pas et c'est aussi ça qui fait la force de ce récit, le fait que c'est vraiment réaliste

Il y a énorment de thèmes dans ce roman et l'auteur les aborde avec une voix juste donc j'ai trouvé ça vraiment intéressant.

Petit à petit, on comprend ce qui s'est passé et on découvre la verité, un peu horrifié.

J'ai eu du mal à comprendre ce qui c'était vraiment passé. Cela m'a paru tellement atroce et surtout très étonnant. Mais bon...C'est intéressant d'avoir la voix de ma mère mais justement je trouve que ça discrédite l'évènement. 

Mais qu'importe..

En résumé, c'est un roman poignant, très bien écrit et fort. Je le conseille vivement aux plus vieux d'entre vous car c'est quand même un livre dur. 

 

Article de Dune

Voir les commentaires

2014-06-08T18:58:23+02:00

Animale

Publié par Dune

Animale

Victor Dixen

Mon avis:

Je reviens après ma petite "paranthèse" pragoise pour vous parler d'un livre juste géniale qui est presque un coup de coeur. 

Ce livre m'intriguait depuis sa sortie, d'une part car il ne recevait que des avis positifs (ou presque) et d'une autre part car je mourrai d'envie de lire la ré-écriture d'un conte avec la sortie de Maléfique au cinéma et la découverte de la série Once Upon a Time dont je suis complêtement fan. 

Je me suis donc plongée avec délice dans ce gros pavé qui s'est pourtant lu tout seul.

Premier constat ; c'est vraiment très bien écrit. Le style de Victor Dixen est absolument magnifique. Il est prenant, un brin poètique et fluide. Il est aussi assez cinématographique, c'est-à-dire qu'on se reprèsente bien toutes les images. 

Donc vraiment, ce livre en vaut la peine rien que pour le style de l'auteur. C'est du chocolat, de la nutella, un ferrero rocher,  de la glace, tout ce que vous voulez : c'est un délice

Après, c'est aussi une très bonne revistation du conte de Boucle d'or. J'aime beaucoup le décor dans lequel se passe l'histoire, c'est-à-dire au dix-neuvième siècle, dans un cadre plutôt réaliste ! Cela m'a rappelé un peu l'ambiance des Misérables même si ce n'est pas du tout la même chose et ce n'est pas aussi génial que les Misérables. Les soeurs, la police, Napléon...Tout ce fond m'a rappelé mon cher roman. 

Après concernant l'histoire, j'ai juste adoré. Je l'ai trouvé très prenante, originale. Seule petite réserve : c'est vraimen centré sur le passé et j'aurais aimé plus profiter de certaines situations dans le présent.

Concernant les personnages, j'ai beaucoup aimé le personnage de Blonde et j'ai aimé le fait qu'elle soit imparfaite notamment avec sa pilosité. Elle est très forte mais douce à la fois. Etrangement, j'ai beaucoup aimé la "méchante" Berenice. Même si elle est juste jalouse, c'est un personnage qui m'a touché. Le seul personnage que je trouve un peu fade c'est Gaspard. Je le trouve trop parfait mais au final ce ne m'a pas vraiment dérangé.

L'action et les rebondissemnts sont au rendez-vous, agrémenté par une pincé de surprise....Bref, un pur bonheur !

Vous l'avez compris, c'est un roman qui m'a juste conquis et je le conseille vivement car il en vaut vraiment la peine !

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog