Archives

2014-07-20T11:07:04+02:00

Vacances

Publié par Dune

Coucou tout le monde !

Je vais être absente durant trois semaines au moins car je prend des vacances ! J'embarque avec moi énormement de livres dont je vous parlerai sûrement à mon retour ! 

Entre autres, Paradise Kiss, Artemis Fowl, Orgueil et Préjugé, la cité des ténébres...Bref. En résumé, la moitié de ma PAL, oui. Mais au moins, à la rentrée, je pourrais dévaliser la librairie puisque j'aurais beaucoup moins de livres dans ma PAL. Et j'aurais pleeins de chroniques à faire. (Et voilà, j'aurais de nouveau du retard dans mes chroniques mais tant pis.)

Le blog sera donc inactif. Mais si je vous manque trop, vous pouvez toujours lire les tous anciens articles et suivre le blog sur les réseaux sociaux tels que Facebook (Freedom Dreams and Books) , instagram (freedom_dreams_books), twitter...Où vous êtes de plus en plus nombreux à nous suivre ! Merci mes amis !

Je vous embrasse et vous souhaite de bonnes vacances sous le soleil et à la piscine ! Barbotez comme des fous et bronzez comme des (qu'est ce qui bronze...? Ah, j'ai trouvé !) des toast ! (Quelle poésie...)

Profitez bien de l'été qui s'annonce pleins de surprises !

Amicalement

Dune
 

Voir les commentaires

2014-07-18T19:02:38+02:00

Dans le coeur d'Alice

Publié par Dune

Dans le coeur d'Alice

Luc Blanvillain

Résumé:

Alice a décidé que Jonas était l'homme de sa vie. Mais Jonas a une petite amie. Qu'à cela ne tienne, Jonas est quand-même l'homme de sa vie. Il est en psycho. Il est solitaire, et il sent bon la nuit. Tandis qu'Alice tente désespérément de le séduire, Jonas, lui, se met en tête d'explorer le passé mystérieux d'Hubert, le voisin. Qui est vraiment Hubert ? Est-il le gentil monsieur qu'Alice a toujours connu ? Autant de questions qui éveillent les inquiétudes d'Alice, mais ne la détournent pas de son objectif initial : Jonas.
Mon avis:
 
J'ai vraiment eu du mal à faire cet article car ce livre m'a à la fois profondément déçue et ennuyée mais d'un côté, il y a pleins de petits trucs que j'ai apprécié. Je n'arrive donc pas à avoir un avis bien tranché sur la question. C'est donc un avis "mi figue, mi raisain", comme on dit dans la street.
Si vous vous souvenez, Effie et moi avions adoré "Un amour de geek" du même auteur. Un livre que je conseille vraiment. Il est très drôle et j'en garde un excellent souvenir !
Je me réjouissais donc vraiment de découvrire ce livre ! Malheureusement, il ne m'a pas emballé autant qu' "Un amour de geek"... 
Il y a énormement d'aspects positifs à ce livre mais je n'ai pas totallement accroché. 
 Les personnages étaient très attachants. En particulier Jonas même si elle est assez spéciale...Oui, vraiment , le personnage que j'ai adoré c'est Jonas. J'aime son côté un peu badass.  Non sérieusement, il est vraiment charmant.
 
Mais Alice, j'ai eu un peu plus de mal. Déjà, c'est un peu ma rivale pour mon futur mariage avec Jonas donc forcément, c'est pas l'amour fou. 
Mais surtout, j'ai trouvé que la manière dont elle traitait les autres étaient égoïste. Elle s'en fiche de blesser Léopold, Julie, Edouard. Elle veut arriver à son but sans se soucier des vagues qu'elle pourrait créer ! Même si, à plusieurs moments, je l'ai apprecié, elle m'a laissé perplexe à plusieurs reprises. Elle complêtement immature et cela en devient cruel ! Moi, j'avais mal au coeur pour tout ceux qu'elle faisait souffrir
Quant aux autres personnages, je les ai tous trouvé bien mieux qu'Alice et je me suis attachée à Edouard, Julie et Léopold. En particulier, Edouard et Léopold que j'ai un peu pris en pitié, il faut l'avouer. Mais ils m'ont fait sourire à plusieurs reprises et j'ai adoré ces personnages.
Par contre, j'ai beaucoup aimé le fait que le père d'Alice soit un écriain connu.
L'histoire en elle-même est bien et l'auteur aborde des sujets intéressants tels que la folie avec délicatesse et humour.
Mais, à cause de ce personnage, Alice, je n'ai pas totallement réussi à entrer dans le récit et je me suis ennuyée à plusieurs reprises ! 
Je n'avais qu'une hâte : finir le roman.
Et puis l'humour qui avait fait mouche dans "Un amour de geek" était moins présent dans ce roman. Certaines répliques m'ont fait sourire mais je me suis quand même ennuyée à plusieurs reprises.
Cependant, j'ai beaucoup aimé la poésie de ce roman à certains moments. Et l'histoire d'Hubert m'a juste bouleversé car je ne savais pas quoi en penser et c'était très intéressant
Je pense que ce livre peut plaire aux filles particulièrement. Malheureusement, je n'ai pas été emballée autant que je m'y attendais mais beaucoup ont adoré ce roman. Je vous encourage donc à le découvrire par vous-même! Ce n'est pas parce que je n'ai pas  beaucoup aimé qu'il est nul ! Je vous invite à aller voir l'avis de d'autres blogeuses qui ont juste adoré : Ma Malle Aux Livres, Entres les pages. Comme quoi.
 
 
En résumé, ce roman ne m'a absolument pas convaincue malgré ses gros points forts ; les personnages secondaire ( Jonas surtout, huhu.), la poèsie, la douceur et les thèmes abordés. Cependant, n'hésitez pas à tenter la lecture. Qui sait ? Peut-être que vous apprécierez plus que moi !
 
Article de Dune
 
 
 
 
 
 

Voir les commentaires

2014-07-16T10:47:41+02:00

Frangine

Publié par Dune

Frangine

Marion Brunet

Résumé :

"Il faut que je vous dise... J'aimerai annoncer que je suis le héros de cette histoires, mais ce serait faux. Je ne suis qu'un morceau du gâteau, même pas la cerise. Je suis un bout du tout, un quart de la famille. Laquelle est mon nid, mon univers depuis l'enfance, et mes racines, même coupées. Tandis que ma frangine découvrait le monde le cruel le normal et la guerre, ma mère et ma mère, chacune pour soi mais ensemble, vivaient de leur côté des heures délicates. C'est à moi que revient de conter nos quatre chemins. Comment comprendre, sinon ?"
Mon avis :
Cela faisait trop longtemps que ce livre me faisait de l'oeil.
Je l'ai donc acheté et il traînait dans les livres que je devais lire depuis un moment quand, un beau jour d'été (Bon, je l'avoue, il pleuvait comme tous les jours de cet été pourri mais bon.  ) je suis tombée sur la chronique de ma partenaire, chroniqueuse, amie,   Li du blog Au bout des pages, chronique qui était tellement enthousiaste qu'elle m'a donné l'impression de rater ma vie si je ne le lisais pas. Et vous savez quoi ? 
Heureusement que je l'ai lu.
Ce livre aborde un thème d'actualité : l'homophobie . 
Joachim et Pauline sont les enfants de deux mères homosexuelles.
Joachim n'a jamais vraiment souffert de cette situation pour plusieurs raisons.
 Mais quand Pauline arrive au lycée, c'est le choc. Les élèves de sa classe se montrent cruels et se mettent à se moquer d'elle. Serait-elle lesbienne juste parce que ses mères le sont ?
Joachim réagit au quart de tour quand il se rend compte que sa soeur va de plus en plus mal. Il est protecteur, un peu trop peut-être. Et puis, il y a Blandine aussi dont il tombe chaque jour, un peu plus amoureux.
En parallèle, les deux mères vivent des tournants dans la vie. J'ai beaucoup aimé découvrire cette famille sous tout ses angles. 
Dans ce roman, on suit le combat de chaque membre de cette famille spéciale qui vit un moment délicat. 
Je me suis vraiment attachée à toutes les personnes de cette famille, en particulier à Joachim qui est le narrateur de cette histoire.
J'ai beaucoup aimé son humour, sa légereté, son caractère.
J'ai souris à plusieurs reprises ! J'adore quand les narrateurs sont des garçons comme Joachim, plein de vie et d'humour. Et je trouve que c'est un choix très intéressant de la part de l'auteur de mettre uniquement le point de vue de Joachim et de réussir à nous faire connaître toute la famille.
Pauline m'a beaucoup touché aussi. J'ai ris, j'ai eu les larmes aux yeux, je me suis indignée...J'ai été bouleversée !
Ce roman est plus qu'une simple histoire. Cette histoire nous montre que ce qui est le plus terrible, le plus destructeur est non le fait d'avoir deux mères ou deux pères. C'est la cruauté des autres, le regard des autres, l'exclusion, l'homophobie. C'est ça qui détruit Pauline. C'est un roman qui sort de l'ordinaire.
J'ai beaucoup apprecié le fait que l'histoire soit parsemé de Flash-back.
Je me suis beaucoup attaché à cette famille et j'ai regretté lire la dernière page, le dernier mot. Joachim, Pauline, Maline et Julie vont me manquer
C'était très bien écrit, je ne me suis à aucun moment ennuyée ! J'ai dévoré le livre en quelques heures sans réussir à le lâcher. 
Par contre, je le conseillerai plutôt à partir de quatorze ans, treize ans car il faut avoir une certaine maturité pour comprendre tout. Je l'ai prêté à mon frère de dix ans alors que je ne l'avais pas encore lu, il l'a beaucoup aimé lui aussi mais m'a dit "Euh, c'est normal qu'il y ait quelques scènes euh hot ? " C'est pas un roman érotique non plus, hein. Il y a pas de scènes explicites mais disons qu'on devine bien. J'ai retenu la leçon, je ne prêterais plus de livres que je n'ai pas lu à mon frère de dix ans. 
Ce roman est une ôde à la tolérance et à l'amour et il restera longtemps dans ma mémoire
Bref vous l'avez compris, ce livre est un réel coup de coeur et je le conseille vraiment ! Lisez-le !
 
Article de Dune
 

Voir les commentaires

2014-07-15T21:26:39+02:00

Café 0405

Publié par Dune

Café 0405

Yi Hyeon

Résumé:

Bora n'aime pas se faire remarquer. Pas de chance : sa tante débarque dans sa classe de 4e en tant que professeur stagiaire... Très vite, une rumeur scandaleuse court via Café 0405, le blog créé par les élèves : la jeune femme serait mère célibataire ! Quelle honte pour Bora ! Mais elle est loin de se douter que sa tante sera leur meilleure alliée pour dénoncer la brutalité de certains professeurs...
Mon avis:
 
J'ai choisi ce livre un peu au hasard, à la bibliothèque, ne l'ayant jamais croisé sur la bloggo mais j'avais très envie de le découvrire 
J'aime beaucoup les livres qui nous font découvrire un autre culture et en particulier la culture asiatique qui est très riche et dont j'avais eu l'occasion d'avoir un petit aperçu dans mes diverses lectures de manga. 
 
L'histoire se passe en Corée. Bora, une jeune fille sans problème apprend que sa tante va être stagiaire dans son école. Par timidité, elle va demander à sa tante de rien dire sur leur lien de paranté. Une fille dans sa classe va décider d'inventer un forum internet où toute la classe serait convié à parler. Mais attention ! Tout le monde aura un pseudo et personne n'aura le droit de le révéler !
La forum est au départ délaissé mais un mystérieux "L" va poster des photos compromettantes pour la tante de Bora et un scandale éclate ! En effet, la tante de Bora a un enfant alors qu'elle n'est pas marié, chose qui paraît presque banale pour nous mais qui ne l'est absolument pas en Corée. C'est vraiment très intéressant d'en apprendre plus sur cette societé qui est bien différente de la notre sur plusieurs aspects... Mais c'est vraiment toute une ambiance et j'ai beaucoup aimé. D'ailleurs, j'ai très envie de lire d'autres livres dans le style alors, n'hésitez pas à m'en conseiller si vous en connaissez. 
Bon, au début, avec tous les noms coréens, je m'y perdais vraiment !
Le seul nom que j'avais réussi à retenir c'était Bora...(Qui veut dire Violet en coréens, comme quoi, on en apprend tous les jours...)
J'ai mis un petit moment à m'y habituer mais une fois habituée, ça a été !
Je n'ai vraiment pas réussi à poser le livre, j'ai dévoré ce petit livre en quelques heures. 
Je voulais vraiment connaître le fin mot de l'histoire et découvrire qui était les mystérieux utilisateurs du forum, "Chouette" et "L" et qui se cachait derrière tous les pseudos utilisés. J'ai beaucoup apprecié le côté mystère de l'histoire.
On pourrait penser que c'est une simple lecture jeunesse mais c'est bien plus que ça. Ce livre est un témoignage de la vie coréenne et des boulevesements qu'internet apporte au quotidien. Car, on peut découvrire les dangers d'internet mais pas seulement. 
Dans ce roman, l'auteur coréenne nous prouve qu'internet est un outil qui peut nous aider à obtenir une liberté, à lutter contre l'injustice. 
La chute m'a étonné (Ce qui est rare car j'ai la mauvaise manie de soit  deviner la fin soit lire la fin quand je n'arrive pas à la deviner. Mais j'ai réussi à tenir. J'ai vaincu le mal. ) Donc, je ne m'attendais pas à ces révélations et j'ai apprecié m'étonner !
 
Je trouve que c'est dommage que ce livre ne soit pas plus connu, il le mérite. 
En résumé, un roman qui, à première vue peut paraître simple et jeunesse mais qui narre beaucoup plus qu'une simple histoire et qui est, en plus, très prenant. Je le conseille vivement !
 
Article de Dune
 
 

Voir les commentaires

2014-07-14T11:06:38+02:00

L'appétissant Lundi (10)

Publié par Dune

 

L'appétissant Lundi (10)

L'appétissant Lundi a été mis en place Par Brittany du blog Nice Girls Read Books et repris en français par Mademoiselle Libellule du blog You Once Told Me (Qui choisit des couvertures à couper le souffle, au passage..Je vous invite à aller voir !)

" Parce que la morale à beau dire qu'il ne faut jamais juger un livre par sa couverture, admettons qu'elle est quand même faite pour ça. Après tout, comment juger un livre autrement ? On ne peut pas tous les acheter, on doit choisir, et quel autre critère que la couverture ?"

------------------

Cela faisait des mois que je n'avais présenté de belles couvertures mais j'ai eu une soudaine envie de vous en montrer ! En plus, durant tous ces mois, je me suis fait une petite réserve....Cette semaine, j'ai choisis des couvertures bleutées....

Alors, qu'en pensez-vous ? Laquelle est votre préferée ?

 

  

Shadowlands - Kate Brian

La nuit a dévoré le monde - Pit Agarmen (Le titre est très beau aussi...)

Of Poseidon - Anna Banks

hold  still - Nina Lacour

Maybe one day - Melissa Kantor

Fates - Lanie Bross

J'espère que cette sélection que vous plaît ! N'hésitez pas à commenter pour me dire quelle couverture vous préferez !

Bonne journée !

Article de Dune

 

 

 

Voir les commentaires

2014-07-11T11:31:29+02:00

Effacée

Publié par Dune

Effacée

Terri Terry

(D'après mon petit côté Sherlock Holmes, c'est un faux nom)

Résumé:

Dans un futur proche, en Angleterre, les criminels de moins de 16 ans sont condamnés à perdre tout souvenir de leur passé.

Malgré son Effacement, cependant, Kyla fait d'étranges cauchemars. Comme si ses souvenirs s'obstinaient à remonter à la surface...
Petit à petit, le doute s'installe. A-t-elle vraiment commis un crime et mérité son sort ? La jeune fille n'est pas certaine de vouloir le découvrir, d'autant que sa nouvelle vie de lycéenne lui plaît. Et que son passé pourrait s'avérer difficile à supporter ...
Mais peut-on être soi, à 16 ans, si l'on ignore d'où l'on vient ? Grâce à Ben, Effacé, lui aussi, et convaincu que l'Effacement cache en réalité une gigantesque manipulation, Kyla trouvera peut-être la force de partir en quête de sa propre histoire...

Mon avis:

Ce livre m'avait été conseillé par mon frère qui est un fan des dystopies et des aventures

​Je me suis donc plongée dedans assez intriguée...(Car pour qu'il aime un livre, faut y aller....) 

Dès les premiers mots, j'ai été emportée dans ce roman. 

J'ai tout de suite adherée à l'histoire. C'est vraiment une excellente idée et l'auteure développe très bien le monde dans lequel Kyla vit. L'ambiance est géniale : mystérieuse, un petit peu appeurante...On apprend même ce qui s'est passé pour que la societé devienne telle qu'elle est. Le principe de "L'effacement" est originale et prenant.

Je trouve cela très intéressant car souvent, dans la dystopies, ils n'expliquent rien !

J'ai lu environ jusqu'à la moitié sans m'arrêter, trop intriguée pour avoir la volonté de poser le livre. (Je n'ai aucune volonté, on est d'accord...Surtout quand je suis plongée dans un livre.)

Mais pour je ne sais plus quelle raison, j'y ai été obligée de le poser et j'ai eu vraiment beaucoup, beaucoup de mal à m'y remettre. (J'ai mis deux semaines à décider de le reprendre...Et après j'étais en retard à la bibliothèque et j'ai dû payer une amande *Les malheurs de Dune, épisode 178*)

Je ne sais pas vraiment à quoi s'est dû. Il est très bien mais pas vraiment addictif.

Une fois repris, j'ai dévoré la fin, ce n'est pas le problème. Le seul truc qui me chiffone c'est qu'il manque quelque chose qui le rendrait extraordinaire. Peut-être que cela vient du fait que l'action ne démare que dans la dernière partie de l'histoire. D'ailleurs, c'est dommage car tout se passe rapidement donc je n'ai pas immédiatement compris toutes les révélations. Donc, j'espère que le tome 2 réussira à m'emporter totallement ! (D'ailleurs si quelqu'un sait quand il sort en français...)

L'héroïne, c'est le genre d'héroïne que j'aime. Elle est forte, impétueuse et intelligente. J'aime bien Ben aussi et j'ai hâte de le voir se développer dans le tome deux car c'est un personnage avec beaucoup de potentiel.

Les autres personnages sont aussi très intéressants. J'aime beaucoup Jazz et la famille qui est aussi remplie de mystères... 

En résumé, j'ai bien aimé et j'ai hâte de lire la suite !

Article de Dune

Voir les commentaires

2014-07-08T17:55:16+02:00

Confessions d'une accro du shopping

Publié par Dune

Confessions d'une accro du shopping

Sophie Kinsella

Résumé:

Selon Rebecca Bloomwood, "si l'on pouvait porter des vêtements neufs tous les jours, la dépression nerveuse n'existerait plus". Droguée au shopping, notre héroïne s'expose à un nombre de tracas aussi impressionnant que le montant du relevé de sa carte de crédit. Témoin de la riche correspondance qu'elle entretient avec son banquier... Comble de l'ironie: Beckie est journaliste à Réussir vos épargnes, où son travail consiste à expliquer à ses lecteurs comment gérer leur budget. Les dettes s'amoncellent... Un dernier shopping pour se remonter le moral ? Impossible, toutes ses cartes sont bloquées. De solutions empiriques en effroyables mensonges, c'est la panique. De quoi miner aussi son début d'histoire d'amour avec le séduisant homme d'affaires Luke Brandon. A ce stade, une issue heureuse ne tiendrait-elle pas du miracle ?
Mon avis:
On ne présente plus le célebrissime roman "Confession d'une accro du shopping" qui est presque un mythe parmi la communauté des "Chick-litteuse" (ça se dit ?).
J'ai décidé de le lire, histoire de mourire moins bête. En plus, Sissi Beauregard, du blog "Fan de Chick-lit" affirmait que c'était la base. (Mais non, je ne suis pas influancable...)
Je l'ai donc piqué à une amie qui a juste malmené sa version poche du livre. (M. si tu passes par là, saches que j'aurais pu appeler S.o.s livres en danger.)
Donc après avoir passé dix bonnes minutes à essayer de réparer le livre à grand coup de scotch (et j'ai plutôt réussi, et oui, non seulement je sais lire mais en plus j'ai un petit talent de bricoleuse...), je me suis plongée dedans...
Dès les premières pages, j'ai été emportée dans la vie complêtement loufoque de Rebecca Bloomwood. Cette fille est juste hilarante
En fait, elle se met toujours dans des situations vraiment pas à son avantage et tente de s'en sortir à coup de gros mensonges qui nous, lecteurs, nous font pouffer de rire.
Par exemple, elle donne des conseils financiers aux autres alors qu'elle même est endettée jusqu'au cou. Elle ne connaît absolument rien à la finance alors quand on lui pose une question dessus, elle tente désesperement de changer de sujet.
Et la cerise sur le gâteau : elle est poursuivie par son banquier. Alors elle invente toutes sortes d'excuses pour l'éviter : j'étais malade, ma tante est morte, mon chien a mangé ma facture etc.  Excuses qui ne font qu'agrandir notre sourire face à l'inventivité de Rebecca pour éviter ce terrible banquier.
Ce qui est assez étonnant c'est que l'histoire est relativement simple. Mais pourtant je ne me suis pas ennuyée une seule seconde ! Pourquoi ? Et bien parce que Sophie Kinsella pave son histoire de pleins de petites histoires drôles, de pleins d'anecdotes et forcément on est dedans. 
Ce qui me grise un peu c'est que j'aurais voulu plus de scènes avec Luke. J'ai trouvé que leur relation n'était pas très complete...
Mais en dehors de cela, j'ai passé vraiment un moment très sympatique et j'ai bien ris. Je crois bien que je vais me plonger avec intérêt dans le deuxième tome!
Le style de l'auteur est assez drôle quoi qu'un peu désordonné car il suit vraiment les pensées de Rebecca.
La fin est prévisible mais j'aurais été étonnée si elle ne l'avait pas été. (hmm ça paraît logique.) Ce que je veux dire c'est que la Chick-lit est là pour amuser et faire rêver le lecteur donc je pense qu'un drame (par exemple la mort de Rebecca suite à une chute depuis ses talons de vingt centièmetres, dûe à une fille hystérique qui faisait les soldes et qui souhaitait le même sac Prada ) aurait été malvenue.
C'est vraiment le genre de roman qui te fait sourire, à tout moment. Même quand il pleut et que tout est triste, oui, oui. C'est vraiment un roman sans prise de tête, agréable, drôle. Il ne vous apprendra pas à réfléchir sur l'importance de l'argent dans notre societé mais il a le mérite de vous faire passer un bon moment. 
Une bonne lecture en somme !
Article de Dune

Voir les commentaires

2014-07-07T21:40:15+02:00

L'équation de l'amour et du hasard

Publié par Dune

L'équation de l'amour et du hasard

Jennifer E. Smith

Résumé:

Quelles étaient les probabilités statistiques pour que Graham et Ellie se rencontrent un jour ? Minimes, négligeables, voire nulles : Graham Larkin habite à Los Angeles, Ouest des Etats-Unis, tandis qu’Ellie O’Neill réside dans une petite ville du Maine sur la côte Est. Pourtant, un jour, Graham envoie par erreur un email à Ellie. Il n’en faut pas plus pour que les deux internautes commencent à échanger une série de messages drôles et touchants et, petit à petit, discutent de leur vie, leurs espoirs et leurs peurs. Mais le filtre virtuel permet aussi de cacher ses secrets… Ellie ignore que Graham est un acteur connu dans le monde entier et Graham ignore tout du sombre passé familial d’Ellie. Décidé à rencontrer la jeune fille pour tenter une relation dans le monde réel, Graham parvient à organiser son prochain tournage dans la petite ville d’Ellie. Mais est-ce qu’une star aussi connue que Graham peut réellement sortir avec une fille ordinaire comme Ellie ? Et pourquoi la mère d’Ellie veut-elle à tout prix éviter d’attirer l’attention médiatique ? Si le destin vous envoyait un email, y répondriez-vous ?
Mon avis:
 
Je reviens après cette petite absence avec un livre typiquement de plage.  
Je sais pas si vous vous souvenez, pour ceux qui me suivent depuis un bout de temps, j'avais beaucoup aimé "La probabilité statistique de l'amour au premier regard" du même auteur. De plus, étant en été, j'ai pas trop envie de me prendre la tête avec un livre trop complexe pour mon mon petit cerveau à la recherche de légerté et de bonbons roses. 
(Mais je vous rassure, 

 J'ai donc décidé de découvrire ce livre. Avant de vous dire ce que j'en ai pensé, je vais juste poser une  petite question existantielle : Pourquoi ils n'ont pas gardé la couverture originale qui est juste magnifique et ont mis une autre couverture qui est beaucoup plus bof ? 
Je vais vous laisser réfléchir à cette question très pertinante et si vous savez pourquoi, je vous invite à me laisse un commentaire. (Si vous savez pas pourquoi, je vous invite aussi à laisser un commentaire, je ne fais pas de discrimination.)​
Concernant mon avis sur ce livre, il est majoritairement positif mais, en tout sincérité, j'ai préferé "La probabilité de l'amour au premier regard".
La première partie de ce roman, la partie épistolaire m'a beaucoup plu. C'était rempli d'humour, rapide à lire, plein de légereté. J'ai pris énormement de plaisirs à découvrir tous leur dialogue. 
 
J'aime beaucoup l'idée de "Mademoiselle tout-le-monde" qui rencontre l'équivalant de 
Johnny Depp (en plus jeune). Mais en fait, Ellie n'est pas "Mademoiselle-tout-le-monde". Elle cache un lourd secret et j'ai trouvé ça dommage. Cela n'apportait rien à l'histoire à pars que je ne m'identifiais pas à elle.
Je me suis un peu ennuyée dans la deuxième partie. Je n'attendais qu'une chose : le dénouement. Dénouement que j'ai apprecié et qui a relevé mon niveau d'intêret pour celivre, d'ailleurs. 
J'ai trouvé les personnages assez attachants, en particulier Graham qui m'a bien fait rire. Mais c'est dommage que l'auteur n'ait pas plus exploité leur potentiel. Personellement, je voyais Graham et Ellie comme ça:
 
 Graham est un acteur. Il pourrait tellement être touchant. Il pourrait être torturé, mystérieux, beaucoup plus intéressant et attachant ! Ellie aussi. Même si je trouve son secret bancale, il aurait pu être mieux exploité. 
Et on voit que l'auteure a essayé de les rendre un minimum profonds. Ils ont des histoires personnelles plus ou moins complexes mais...Ils étaient mous comme des chamallow.
C'est vraiment ça qui me chagrine. L'histoire aurait pu être géniale...Dommage que l'auteur n'ait pas rendu les personnages plus attachants et ait un peu plus pimenté l'histoire. Durant tout le roman on est dans l'attente de l'action qui n'arrive qu'à la fin.
 
En résumé, j'ai été déçue et je me suis ennuyée mais j'ai apprecié la première partie de l'histoire et j'ai passé un bon moment. Dommage que le potentiel de cette histoire ne soit pas mieux exploité.
Un livre de plage sympatique sans être extraodinaire.
 
Article de Dune
 
 

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog