Archives

2015-08-27T16:44:36+02:00

Broadway Limited, un roman incroyable !

Publié par Dune

Broadway Limited

Malika Ferdjoukh

Résumé :

Normalement, Jocelyn n'aurait pas dû obtenir une chambre à la Pension Giboulée. Mrs Merle, la propriétaire, est formelle : cette respectable pension new-yorkaise n'accepte aucun garçon, même avec un joli nom français comme Jocelyn Brouillard. Pourtant, grâce à son talent de pianiste, grâce, aussi, à un petit mensonge et à un ingrédient miraculeux qu'il transporte sans le savoir dans sa malle, Jocelyn obtient l'autorisation de loger au sous-sol. Nous sommes en 1948, cela fait quelques heures à peine qu'il est à New York, il a le sentiment d'avoir débarqué dans une maison de fous. Et il doit garder la tête froide, car ici il n'y a que des filles. Elles sont danseuses, apprenties comédiennes, toutes manquent d'argent et passent leur temps à courir les auditions. Chic a mangé tellement de soupe Campbell's à la tomate pour une publicité que la couleur rouge suffit à lui donner la nausée. Dido, malgré son jeune âge, a des problèmes avec le FBI. Manhattan est en proie à l'inquiétude depuis qu'elle a cinq ans. Toutes ces jeunes filles ont un secret, que même leurs meilleures amies ignorent. Surtout Hadley, la plus mystérieuse de toutes, qui ne danse plus alors qu'elle a autrefois dansé avec Fred Astaire, et vend chaque soir des allumettes au Social Platinium. Hadley, pour qui tout a basculé, par une nuit de neige dans un train. Un train nommé Broadway Limited.
Le livre le plus étourdissant de Malika Ferdjoukh.

Mon avis :

Wow.

Quel roman incroyable.

Avez-vous déjà vu le film de Woody Allen "Minuit à Paris" ? Ce film (qui est d'ailleurs l'un de mes préférés...) raconte l'histoire d'un américain qui chaque soir, à minuit, au détours d'une rue, se retrouve au début du vingtième siècle. Et bien, lire ce roman, c'est comme faire une balade avec cet américain. Sauf qu'au lieu de changer d'époque au coin d'une rue parisienne, on change d'époque au bout de la première page.

L'auteure nous transporte avec elle, à Broadway. Là, nous y rencontrons Jo, le jeune français fraîchement arrivé et découvrons avec ces yeux émerveillés et étonnés cet étonnant monde qu'est Broadway et le monde du spectacle dans les années 1948. 

Puis nous rencontrons Chic, Hadley, Dido ou encore Manatthan. Chacune d'elle, habitantes de la pension Giboulé nous amène avec elle, dans son New York à elle. Et on y fait des rencontres étonnantes. On y rencontre les têtes d'affiches de l'époque ou même les futurs stars (dont Woody Allen, encore enfant...) C'est un monde incroyable que nous découvrons en ouvrant ce livre. Un monde où tout semble d'un côté à porté de main et d'un autre côté, impossible.


Comment dire ? Comment expliquer mon émerveillement face à ce livre ? J'ai souri, grimacé, pleuré, ri, j'ai eu envie de danser, de protester. 

Il faut savoir que ça fait longtemps que Malika Ferdjoukh est pour moi, une valeur sûre. Mais je dois avouer qu'avec ce roman, elle frappe fort. C'est un réel coup de coeur. 

Sa plume est entraînante, travaillée et poétique. Les personnages semblent réels et elle maîtrise son histoire de bout en bout. On se laisse facilement intriguer par les petits mystères qui parsèment l'histoire. J'avais presque l'impression de connaître les personnages. Je me suis attachée à chacun d'eux (même si j'ai actuellement une petite préférence pour Hadley et Manatthan.) Je vous met ici une citation que j'aime beaucoup :

"- Aimer est une erreur magnifique (...), dit-il enfin. Et m'aimer est une erreur tout court. 

Elle resta silencieuse.

- On dirait un dialogue au théâtre, dit-elle au bout d'un moment.

- Bravo, touché ! fit-il, jouant l'admiratif. C'est en effet un dialogue de pièce.

- Vous devriez avoir honte.

- Mon Dieu. De quoi donc ?

- Vous vous servez de mots qui ne sont pas les votres pour dire des choses... des choses que vous ne trouveriez pas autrement.

(...)

- Mais le théâtre existe pour cela, (...). Et tous les livres du monde. Et tous les films. Les poèmes. Les chansons, mêm. Ils disent pour nous les mots que l'ont ne sait pas dire. Il faut les écouter. S'en servir. Les redire."

(J'ai coupé les noms de manière à ne pas spoiler. Mais j'aime beaucoup ce passage.) 

En résumé, ce roman est une réelle petite perle à découvrir de toute urgence. Et c'est définitivement un énorme coup de coeur !

Article de Dune

Voir les commentaires

2015-08-23T17:16:51+02:00

My heart and other black holes, un roman fort sur un sujet délicat...

Publié par Dune

My heart and other black holes (VO)

Le vide de nos coeurs (VF)

  

Résumé :

À 16 ans, Aysel n'a qu'une obsession : planifier sa propre mort à la perfection. Entre sa mère qui la regarde à peine, ses camarades de lycée qui l'évitent, et son père responsable de l'accident fatal qui a marqué sa petite ville à jamais, pour Aysel la vie est devenue trop lourde à supporter. Seul problème, elle n'est pas sûre d'y arriver seule. C'est alors qu'elle découvre Suicide Partners, un site qui lui permettra de trouver le compagnon idéal. Et c'est FrozenRobot, alias Roman, victime d'une tragédie familiale, sur qui elle jette son dévolu. Aysel et Roman n'ont rien en commun, mais ils commencent à apprivoiser leurs failles. Alors que la date fatidique approche, Aysel va devoir choisir entre son envie de mourir et celle de convaincre Roman qu'il ne devrait pas se sacrifier. Et Roman n'est pas du genre facile à persuader...
Mon avis :
 
 
La danse du retour
Hey, je reviens aujourd'hui après littéralement un moins d'absence. Je suis vraiment désolée mais ce dernier mois a été riche en événements. Je suis partie dans un premier temps en vacances (dans la seule région d'Europe où il pleuvait alors que partout ailleurs, tout le monde mourait de chaud, je vous laisse deviner laquelle) et ensuite en séjour lingoustique. J'ai rencontré pleins de gens (Oui. Moi. Parfois. Rencontrer. Humains.) et je suis pas mal sortie du coup, j'ai eu assez peu de temps d'allumer mon ordinateur mais tout de même assez de temps pour lire et faire exploser ma PAL. Bref. Je reviens donc pour vous parler de "My Heart and Other Balck Holes" (Je sais, vu le titre de l'article ça paraît logique.)
Avant même sa sortie, j'avais repéré ce roman. Bien que l'histoire ait quelque chose de terriblement morbide, j'en étais pas moins attirée par l'originalité de l'intrigue. Il faut savoir que My heart and others black holes, c'est l'histoire d'une dépression.
D'une dépression totale qui plonge l'héroïne dans une souffrance inexprimable. D'une dépression dûe au fait qu'elle se sent rejettée partout. Rejettée de sa famille recomposée, rejettée de son école.
Elle se sent si mal que la mort lui paraît douce par rapport à sa vie. Mais ce roman n'est pas que l'histoire d'une dépression.
C'est aussi une histoire d'espoir, une histoire d'amour, une histoire de pardon et d'acceptation. 
Je trouve l'histoire entre Roman et Aysel très douce et très bien amenée. Les romances sortent souvent un peu de nulle part mais là, leur histoire semble "réelle". Pas du tout précipitée.
Le personnage de Roman est vraiment touchant et m'a sincèrement attristé avec sa terrible histoire. Ce roman aurait toutes les raisons d'être un énorme coup de coeur et pourtant quelque chose me retient, sans que je sache dire quoi. Peut-être qu'il me manquait le développement finale du personnage principale. J'ai trouvé que l'auteure travaillait bien son personnage mais que la fin était un peu brusque. 
Les livres qui abordent le suicide chez les adolescents sont relativement rares et je pense que c'est fort de la part de l'auteure d'aborder un thème presque "tabou". Surtout qu'elle l'aborde très bien. Elle nous fait voir avec brio le point de vue d'Aysel sur la situation. On comprend sa douleur, sa peine.
Le sujet est sensible et bien amené. L'auteure a construit son histoire tout en délicatesse, nous montrant à quel point la vie peut parfois être cruelle, que les pires événements peuvent arriver aux meilleures personnes.
Niveau écriture, je l'ai lu en anglais mais j'ai trouvé ça bien écrit et abordable. La lecture est fluide, il y a peu de temps morts et j'étais littéralement accroché à mon livre. J'ai même versé quelques larmes (que voulez-vous ? Je suis une grande sensible.)
Sinon, d'un point de vue totalement superficiel, j'adore la couverture. (Non mais sincèrement. Même la VF est canon. C'est beaucoup dire.)
En résumé, My heart and other black holes est un roman fort sur un thème délicat. A découvrir sans attendre, donc.
Article de Dune
 

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog