Articles avec #article d'effie catégorie

2015-04-22T13:01:18+02:00

The Book Blogger Tag, par Effie et Dune

Publié par Dune et Effie

The Book Blogger Tag

 

Nous avons été taguées par Madame_Love pour le Book Blogger Tag auquel nous répondons 6 mois plus tard, oui. En retard encore et toujours.

Comme nous sommes deux, nous ferons tout en double, sauf les choses où nous sommes d'accords.  (Donc au lieu de 3 choses, il y en aura 6 )

Les 3 choses qui nous exaspèrent dans un livre :

1. Les scènes niaises

2. Les fin prévésibles

3. Les clichés

4. Les trio amoureux

5. Lorsque l'auteur veut faire parler ses personnages par sms et les fait parler kom cil avè jamè u 1 coure 2 phrenssè (Oui, ça fait mal aux yeux, pardonnez-nous pour le désagrément. Le pire c'est qu'ils pensent qu'ils ont compris la manière de communiquer des adolescents alors que croyez-nous ou non, même si des fois on tape nos messages aussi rapidement, on a quand même une petite base orthographique. Et oui !)

6. Quand le héros est vraiment à la masse (des fois, c'est à la limite de la débilité)

 

Décris l'endroit parfait pour lire:

N'importe où tant qu'on nous dérange pas, de préférence de le lit ou dans le canapé.

 

Trois confessions livresques :

Alors, ça fait dix minutes qu'on réfléchit donc nos confessions risquent d'être nulles. 

1. Nous détestons les gens qui plient la couverture pour lire. 

2. Dune a toujours du retard à la bibliothèque (Les bibliothécaires l'adorent.)

3. Effie prend toujours les mauvais tomes quand elle choisit un livre et elle ne remarque même pas.

 

La dernière fois que tu as pleuré en lisant :

Pour Effie, c'est en lisant l'intégrale de la bande dessinée de Manu Larcenet "Le combat ordinaire"

Pour Dune, c'est avec "La société des jeunes pianistes" 

 

Le nombre de livres sur notre table de chevet :

Effie possède une vingtaine de livres bien rangés comme il se doit.

Mais alors Dune... on va dire zéro car il y en a trop et qu'elle a été obligée de les poser à côté.

(Je l'avoue. Et comme ça commençait vaguement à ressembler à la tour de Pise, je les ai rangé dans une étagère. Bon, d'accord. Effie-qui-était-venue-dormir-chez-moi-et-qui-avait-peur-de-se-faire-assomer-par-la-pile-qui-tomberait-au-milieu-de-la-nuit les a rangés (par couleurs en plus) dans une étagère.)

 

Ton en-cas préferé en lisant :

La question est : qui mange en lisant quand il tient un minimum à son livre ?

Message à ceux qui le font sans scrupules :

 

Trois livres que tu recommanderais :

HARRY POTTTEEEER

(Hum. Calmons-nous. Calmons-nous.)

Bien évidemment mais sinon... c'est dur ! Il y en a tant et ça dépend à qui on veut les recommander, mais on en a choisi six qu'on a aimé toutes les deux. (Parce que deux fois trois est égal à 6)

Les guerres des mondes émergés, de Licia Troisi (C'est la deuxième trilogie de cette trilogie. Ce n'est pas vraiment un livre maaais voilà. C'était "comment se compliquer la vie facilement avec Effie et Dune")

Les fiancés de l'hiver, de Christelle Dabos

La vie devant soi, de Romain Gary sous le pseudonyme d'Emile Ajar

Big Easy de Ruta Sepetys

La couleur des sentiments de Kathryn Stockett

Belles dans la jungle de Libba Bray

Seventeen de Per Nilsson

 

Décrire les livres en trois mots :

- Evasion

- Réflexion

- Emotion

 

Taggue 6 blogueurs :

Constance du blog Acapulco

Li du blog Au bout des pages

Joséphine du blog Un mot, des étoiles

Liphéo du blog You once told me

Wendy&Belle du blog About Wendy and Belle

Anne-Sophie du blog Echos de Mots

 

Effie et Dune

Voir les commentaires

2015-02-18T14:06:01+01:00

Le meilleur concours de l'univers ♡

Publié par Dune and Effie

Haloaaa !

Le jour tant attendu est enfin arrivé ! Mesdames et messieurs, nous vous présentons le premier concours du blog ! Le concours est ouvert jusqu'au premier avril. Il est ouvert à la France, à la Suisse et à la Belgique.

Pour vous remercier de  vos commentaires, de vos vues, de nous suivre assiduement (oui, oui...), nous avons décidé de vous faire gagner deux livres au choix plus un lot de marque-pages (mais si, c'est très original, voyons...) et une fourre d'Iphone.

Imposteur de Suzanne Winnacker :

 

Toi contre moi de Jenny Downham :

 

Vous pouvez aussi gagner une fourre pour Iphone ! 

 

C'est une jolie fourre d'IPhone 5 que Dune avait commandé pour l'anniversaire d'Effie sauf que Society6 avait envoyé dans le mauvais modèle (celle pour Iphone 5 au lieu d'une pour Samsung...) et donc nous avons la fourre à double (une qu'Effie utilise et une du mauvais modèle).

Cinq marque-pages surprises

​Divers marque-page très jolis car c'est toujours pratique et qu'on en a toujours besoin !

 

Pour participer, rien de plus simple :

- Laissez un commentaire sous l'article en précisant quel(s) lot(s) vous souhaiteriez. 

- +1 chance si vous partagez sur twitter. (Dans ce cas, précisez-le dans le commentaire.)

- +1 si vous partagez sur facebook. et que vous aimez la page du blog "Freedom, Dreams and Books" (Dans ce cas, précisez-le dans le commentaire.)

- +2 si vous êtes un habitué du blog.

Nous espérons que les lots vous plaisent et que vous serez nombreux à participer ! 

Pleins de bisous, 

Effie et Dune

Voir les commentaires

2015-02-16T18:20:03+01:00

L'appétissant Lundi (18)

Publié par Dune et Effie

L'appétissant Lundi (18)

L'appétissant Lundi a été mis en place Par Brittany du blog Nice Girls Read Books et repris en français par Mademoiselle Libellule du blog You Once Told Me (Qui choisit des couvertures à couper le souffle, au passage..Je vous invite à aller voir !)

" Parce que la morale à beau dire qu'il ne faut jamais juger un livre par sa couverture, admettons qu'elle est quand même faite pour ça. Après tout, comment juger un livre autrement ? On ne peut pas tous les acheter, on doit choisir, et quel autre critère que la couverture ?"

------
Hello, hello ! J'espère que vous avez passé une bonne journée...Je vous retrouve aujourd'hui pour une sélection de couvertures un peu nuageuse. Je vous fait pleins de bisous !

Couverture Le chant des esprits 

 

Couverture Mystic city, tome 1 Couverture Les étoiles de Noss Head, tome 1 : Vertige

Le chant des esprits - Sarah Lark

Second hearts - G.J Walker-Smith

Mystic city - Theo Lawrence

Les étoiles de Noss Head - Sophie Jomain 

Alors, laquelle préferez-vous ? N'hésitez pas à me le dire en commentaire ! 

Dune

Voir les commentaires

2015-01-20T18:15:38+01:00

L'appétissant lundi (17)

Publié par Dune et Effie

L'appétissant Lundi (17)

L'appétissant Lundi a été mis en place Par Brittany du blog Nice Girls Read Books et repris en français par Mademoiselle Libellule du blog You Once Told Me (Qui choisit des couvertures à couper le souffle, au passage..Je vous invite à aller voir !)

" Parce que la morale à beau dire qu'il ne faut jamais juger un livre par sa couverture, admettons qu'elle est quand même faite pour ça. Après tout, comment juger un livre autrement ? On ne peut pas tous les acheter, on doit choisir, et quel autre critère que la couverture ?"

------

Cette semaine, c'est les couvertures blanches et bleues qui nous ont attirées, pour rappeler l'hiver qui s'est installé... On vous laisse à la contemplation !

 

 

 

Between shades of gray - Ruta Sepetys

Silhouette - Jean-Claude Mourlevat

Terrienne - Jean-Claude Mourlevat

Le livre de Saskia - Marie Pavlenko

Radiance - Alyson Noël

Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre - Ruta Sepetys

 

Qu'en pensez-vous ?

Bye, Effie

Voir les commentaires

2015-01-13T19:35:19+01:00

Hors-série #1

Publié par Effie

Lectures des vacances

 

reading | via Tumblr

 

Pendant ces vacances de Noël et Nouvel-An, j'espère d'ailleurs qu'elles se sont bien passées pour vous, j'ai lu quelques livres (bah oui, j'allais quand même pas prendre de l'avance dans mes devoirs ou bien ?). Enfin bref, comme je ne fais pas de chronique, j'ai décidé de faire un petit article où je donne rapidement mon avis sur ces livres !

Pour la notation, c'est sur cinq étoiles -donc une étant le pire score- et les coups de coeurs avec six étoiles. Je tiens à rappeler que ce n'est là que mon avis personnel, je ne détiens pas la vérité absolue et peut-être que vous allez aimer un roman auquel je n'ai pas accroché et vice-versa :)

 

1. Le premier roman que j'ai lu s'appelle L'homme-qui-dessine de Benoit Séverac. J'avoue que je n'ai pas spécialement aimé ce roman. Je ne regrette pas de l'avoir lu mais je ne le relirais pas pour le plaisir.

Le style d'écriture ainsi que l'histoire ne sont pas exceptionnels, je trouve que les personnages auraient pu être plus approfondis, l'histoire des meurtres mystérieux aussi... J'ai eu un peu de mal à le finir, j'ai trouvé la "chute" trop confuse avec trop d'éléments en même temps, je pense qu'il aurait fallu plus développer pour que le lecteur ne soit pas assailli d'un coup par trop d'éléments nouveaux (en tout cas, c'est l'effet que ça m'a fait). En bref, je ne suis pas convaincue.

Toutefois, ce n'est pas si bas que ça. J'ai trouvé intéressant le fait que l'histoire se déroule à la préhistoire, une époque dont je n'ai pas lu beaucoup de romans, donc j'ai bien aimé changer de style. On apprend beaucoup de choses donc un bon point pour ça !

Malheureusement, je met deux étoiles sur cinq.

 

 

2. Un autre livre qui m'a fait envie à la bibliothèque était La société des jeunes pianistes de Ketil Bjornstad. Je dois dire que j'ai bien aimé ce roman, il est très bien écrit et l'histoire est intéressante. Je ne regrette absolument pas de l'avoir lu.

 

Mais... Ce n'est pas mon style de lecture. Même si j'aime bien changer pour découvrir de nouvelles choses, je n'accroche pas totalement à ce genre. Je préfère les univers plus fantastiques et je ne suis pas fan des témoigagnes et des histoires d'amour (mais j'en lis quand même parfois). Cependant, ça reste un excellent roman et je pense que si vous aimez bien ce style, vous pouvez avoir un grand coup de coeur !

Je conseillerais plus ce livre à Dune (d'ailleurs elle voulait le lire avant moi) car je pense qu'elle apprécie plus les témoignages que moi et ce roman parle avant tout de musique et je n'y connaît vraiment pas grand chose dans ce domaine, contrairement à elle, donc je n'ai pas pu vraiment comprendre tout les passages dédié au piano et à la musique en général.

Malgré tout, j'insiste sur le fait que, même si beaucoup d'éléments jouait contre, j'ai beaucoup aimé ce roman. Il m'a divertis et je n'ai eu aucun mal à la finir.

Je donne donc quatre étoiles à ce roman et je le conseille !

 

New images on imgfave

 

3. J'ai lu pour la deuxième fois un roman de Marie-Aude Murail dont on dit beaucoup de bien qui j'ai trouvé tout aussi chouette que Maïté Coiffure (il est très sympa aussi, je le conseille !), il s'agit du livre : Le tueur à la cravate.

C'est franchement une bonne lecture, j'ai immédiatement été happée dans l'histoire ! Elle commence tout de suite et est superbement écrite, ce qui fait que je n'arrivais pas à lacher ce roman. Ce livre est super intriguant, les personnages sont très attachants... enfin bref, je ne regrette absolument de l'avoir lu !

Toutefois, ce n'est pas un coup de coeur. Je pense que j'ai entendu un peu trop de bien de cette auteure, ce qui fait que je m'attendais vraiment à quelque chose de sublimement, fantastiquement génial. Résultat, j'ai été un peu déçue. C'est vraiment un très très très bon livre que je conseille mais je m'attendais peut-être à encore plus, à un petit truc à la fin qui m'aurait permis d'aduler complétement ce livre.

Cinq étoiles pour ce magnifique roman.

 

add a caption

 

4. J'ai eu un gros coup de coeur cet hiver avec les deux tomes de Ransom Riggs : Miss Peregrine et les enfants particuliers et Hollow City. J'ai vraiment adoré ces romans, le style d'écriture de l'auteur est très sympa, l'histoire très chouette, c'est un coup de coeur total.

 

J'ai particulièrement apprécié les photos qui conférait un grand charme au roman et qui rendait l'histoire encore plus fabuleuse mais qui permettait aussi de rentrer plus facilement dans l'histoire.

Plusieurs personnes ont trouvé que le premier tome est toutefois un peu long à démarrer mais ça ne m'a pas trop dérangé car il le fallait pour que l'histoire soit plus réaliste, j'aurais été dérangée si Jacob acceptait tout de suite l'histoire de son grand-père et partait illico presto en Europe. De plus, le deuxième tome rentre tout de suite dans le vif du sujet et la fin... est tout simplement renversante ! J'ai vraiment hâte de lire le troisième tome.

Donc six étoiles sans hésitation !

 

J'espère que vous avez apprécié cet article et passé de bonnes vacances,

bye,

Effie

 

(4) Tumblr

Voir les commentaires

2015-01-01T18:28:17+01:00

L'appétissant Lundi (16)

Publié par Dune et Effie

L'appétissant Lundi (16)

L'appétissant Lundi a été mis en place Par Brittany du blog Nice Girls Read Books et repris en français par Mademoiselle Libellule du blog You Once Told Me (Qui choisit des couvertures à couper le souffle, au passage..Je vous invite à aller voir !)

" Parce que la morale à beau dire qu'il ne faut jamais juger un livre par sa couverture, admettons qu'elle est quand même faite pour ça. Après tout, comment juger un livre autrement ? On ne peut pas tous les acheter, on doit choisir, et quel autre critère que la couverture ?"

------
Haloa ! On se retrouve aujourd'hui pour une nouvelle sélection de couvertures (qui sont trop joulies si vous voulez mon avis personnel.) Parce que oui, dans nos bonnes résultions pour le blog, il y avait "Se remettre aux rendez vous et s'y tenir" (Ce genre de bonne résolutions bien foireuses...) Bref, du coup, avec l'aide d'Effie, nous avons choisi des jolies couvertures sur le thème du bleu
Alors, laquelle est votre préferée ? 

 

 

 

Couverture Les étoiles de Noss Head, tome 1 : Vertige​  

 

Joyride - Anna Banks 

A Sense of the Infinite - Hilary T. Simith

Les étoiles de Noww Head - Sophie Jomain

Ne m'échappe pas - Tahereh Mafi

 

Pleins de bisous et bonne journée !

Xoxo

 

Voir les commentaires

2015-01-01T16:52:59+01:00

Marque-page (5)

Publié par Dune et Effie

Marque-page (5)

Me voici de retour pour le cinquième article de cette catégorie ! Oui, je sais, j'avais dit que je serais de retour et que je publierais un article par semaine et finalement j'en publie même pas un par mois. La vérité c'est que je n'ai pas vraiment de bonnes excuses, si ce n'est que je dois plus travailler... Comme je n'ai justement pas d'excuse, je vous invite à passer directement à l'article ! (La technique d'Effiiie). Et je rappelle juste que les numéros des pages en dessous de la citation ne correspond pas forcement à toutes les éditions du livre !

Passons donc sans plus attendre au premier extrait qui nous vient tout droit d'une chanson de Renaud très connue qui s'appelle: Mistral gagnant. J'aime beaucoup Renaud, je trouve toujours ses mélodies et ses paroles sympathiques, avec une voix plutôt spéciale. Enfin bref, peut-être que je mettrais d'autres extraits de ses chansons un peu plus tard.

"Et entendre ton rire s'envoler aussi haut

Que s'envolent les cris des oiseaux

Te raconter enfin qu'il faut aimer la vie

Et l'aimer même si

Le temps est assassin et emporte avec lui

Les rires des enfants

Et les mistrals gagnants"

Mistral gagnant, Renaud

holding back wont turn back time

Le deuxième extrait vient d'un livre que j'ai beaucoup aimé (et Dune aussi, vous pouvez même aller voir son article: ici) qui s'appelle donc Seventeen. J'ai beaucoup appricié ce roman même si c'est des monologues, j'ai bien aimé le côté hésitant des déclarations des deux parents et le style d'écriture est vraiment chouette. Je pensais faire un article entier dessus mais finalement je vais répartir les citations sur plusieurs articles. Alors voici la première citation du livre :

"C'est vrai qu'il nous était arrivé de dire qu'on ne voulait pas d'enfant. Un enfant ça signifie renoncer à sa vie. Un enfant ça signifie cesser de vivre, cesser de lutter. Un enfant ça signifie se rendre fragile et vulnérable, lâche et dépendant. Et puis, il y avait déjà trop d'enfants dans le monde. Mais ce jour-là, nous te voulions. [...] Nous voulions un enfant. C'est toi que nous voulions.

C'est toi que nous voulions. C'est ridicule ce que je dis. Comme si on pouvait choisir. Comme si on pouvait imaginer un enfant. [...] Comme si on avait pu imaginer que tu serais quelqu'un d'autre de toi. C'est vraiment ridicule ce que je dis. C'est toi que nous voulions. Qu'est-ce que j'en sais moi ?

En tout cas, c'est toi qui est venu. Et nous t'avons tout de suite aimé."

p.13

M O O N

 

Le troisième extrait vient d'un livre que je dois lire pour l'école (oui, c'est possible). Je viens de le commencer donc je ne saurais vous donner mon avis dessus mais un passage m'a intriguée. Je l'ai trouvé intéressant. Il s'agit d'une citation d'Yvain, ou le chevalier au lion de Chrétien de Troyes.

"Puisque tel est votre plaisir, écoutez donc ! Prêtez-moi le coeur et l'oreille car la parole se perd si le coeur n'entend pas. Il y a des gens qui entendent une chose incompréhensible pour eux et qui l'approuvent; en fait, il ne retiennent que le bruit puisque le coeur ne l'a pas comprise. La parole vient aux oreilles comme le vent qui vole, mais elle ne s'y arrête ni demeure; elle s'en va, en un rien de temps, si le coeur n'est pas assez éveillé ni exercé pour la saisir au vol. Car, s'il peut la saisir à l'état de bruit, s'il peut l'enfermer et la retenir, les oreilles sont la voie et le conduit qui amènent la voix jusqu'au coeur. Le coeur saisit alors, dans la poitrine, la voix qui entre par l'oreille. Ainsi, celui qui voudra me comprendre doit me confier son coeur et ses oreilles car je ne veux proférer ni songe, ni fable, ni mensonge."

p.40

 

 

Les deux prochains extraits m'ont été suggérés par Dune. Deux petites phrases d'un film et d'une pièce de théâtre très sympas.

Le film est donc Le voyage de Chihiro d'Hayao Miyazaki. Une histoire fantastique d'une fille ayant déménagé et se retrouvant dans un monde étrange et fantomatique.

"On n'oublie jamais les gens qu'on a rencontré. On a juste du mal à s'en souvenir."

The silence of the forest... 🌲🍁

Et le dernier est de la pièce de théâtre Néron :

"Nous volons des instants de bonheur. Il serait criminel de ne pas en profiter."

 

Voilà, cet article est maintenant terminé, j'espère que vous l'avez aimé. N'hésitez pas à me dire ce que vous avez penser de l'article dans les commentaires mais aussi des citations, c'est intéressant de connaître différents point de vue. A bientôt !

Effie

Voir les commentaires

2014-12-12T15:09:27+01:00

Les coups de coeur du vendredi ❤ (1)

Publié par Dune et Effie

❤ Les coups de coeur du vendredi 

Haloa ! On se retrouve aujourd'hui pour vous présenter un nouveau rendez-vous 

dans lequel nous vous présenterons en vrac nos coup de coeur de la semaine !

Cela peut être des vidéo, des musiques, des films, des artistes, des supers adresse... (Avouez-le, c'est génial.)

Bref, nous vous laissons avec une première série. 

 ❤ 1 ❤

Notre premier coup de coeur se porte sur cette vidéo...Nous parlons bien entendu de "Déjà vu" réalisé par le studio Bagel, nous espérons que vous ne l'avez pas déjà vu. Ha Ha. 

Pourquoi cette vidéo ?

Premièrement, elle est bien réalisée (qualité optimale), elle est drôle, elle dénonce les différents clichés qu'on peut trouver dans la plupart des romances/aventures. La fin est surprenante. On pourrait penser que c'est ennuyant et répétitif à cause de la longueur mais pas du tout... Nous n'avons pas vu le temps passer !

 

❤ 2 ❤

Le deuxième coup de coeur est un artiste vivant au Brésil d'une vingtaine d'années assez connu sur les réseaux sociaux notamment Facebook (365 Days of Doodles) et Instagram (_picolo) ou nous le suivons assiduement. 

Pourquoi cet artiste ?

Nous aimons les détails présents dans chacun de ses dessins et sa fantaisie. Son coup de crayon en vaut le détour ! 

 

 

 

❤3❤

Notre troisième coup de coeur se porte sur une musique pas très très connue mais qui a conquis notre coeur dès les premières notes (oui, oui...)

C'est "Peaches" de In the Valley Below (Etrange nom, on vous l'accorde.)

 

❤4

Notre quatrième coup de coeur se porte sur un film, écrire pour exister, qui nous a beaucoup touché toutes les deux. C'est l'histoire d'une professeur d'anglais qui arrive dans une banlieue pauvre et pleine de violences. Elle se retrouve face à des élèves difficiles, pas intéressés par les cours mais surtout qui vivent dans un danger permanant. Petit à petit, la magie des mots les adoucit et c'est toute leur vie qui va changer à jamais...

C'est vraiment un film très beau, pleins d'émotions qui véhicule un magnifique message !

 

❤5❤

Notre cinquième coup de coeur se porte sur un blog très rigolo. C'est celui d'une illustratrice et auteure, Yatuu. A chaque qu'on y va, on passe des heures à lire toutes les petites blagues.

Pour voir son blog, cliquez ICI

❤6❤

Notre sixième et dernier coup de coeur, concerne plutôt les étudiants. Car, geeker pendant des heures, c'est bien mais il faut aussi réviser. Nous avons donc trouver LE site idéal, où nous pouvons étudier et geeker ! 

C'est Quizlet.

Quizlet vous fera réciter tout ce que vous voulez. C'est une manière efficace, car si on télécharge l'application, on peut réviser à n'importe quel moment, (et sans wifi !)

Voilà. C'est fini pour cet article, on vous retrouve très bientôt.

 ❤ Dune et Effie ❤

Voir les commentaires

2014-11-13T13:57:22+01:00

Marque-page (4)

Publié par Effie

Bonjour ! On se retrouve ce jeudi (après une longue absence je l'avoue... la ponctualité, ce n’est pas trop mon truc) enfin bref, pour un nouvel article !

Cette photo pour vous rappeler que l'automne est arrivé, fini la piscine et le soleil, on sort les habits chauds et on garde le sourire malgré la pluie car de nouveaux articles vont arriver très bientôt (et aussi peut-être un petit concours héhé)

Passons, donc le premier extrait sera du livre « L’alphabet des anges » de Xochilt Borel (très peu connu et un nom difficilement prononçable) mais qui est vraiment un superbe livre ! Peut-être qu’il y aura un article dessus, en attendant, je vous conseille de le lire.

« Les cheveux bouclés d'Aneth en plein dans mon paysage, la vue écrasée par son odeur, j'étais émue à en mourir, émerveillée par sa force vive qui, je le sentis à cet instant comme jamais, résisterait à tout épreuve. Elle avait beau être bâtarde, borgne, trop intelligence ou en salopette, elle pouvait devenir aveugle ou poisson-lune, Aneth résisterait, et avec elle, sa liberté ; il y avait sous sa chevelure feuillue et insoumise tant de poésie désarmante, prête à s'engager et à supporter, prête surtout à aimer. »

Le livre, bien que plutôt court, est rempli de poésie et d’émotions. J’ai sélectionné un extrait qui m’a fait sourire.

« Ce soir-là, sur la petite table du restaurant à l’angle de notre rue, à jouer des coudes pour croquer le mieux possible à pleines dents, je nous sentis tellement forts, à nous trois, même la mort me paraissait ridicule contre ce rempart d’amour que nous formions. Emile parla beaucoup, comme jamais, tandis qu’Aneth riait de son reflet dans la vitre illuminée par l’ampoule nue, s’amusant à tirer la langue et à danser, frétillante comme un saumon.

-Maman, regarde comme je suis belle !

Elle tournait et jouait des mains, à la manière d’une vague, dans une sorte de flamenco inimitable. […]

-Tu sais à quoi je ressemble ?

Elle s’était arrêtée net.

-A l’alphabet, mais sans l’orthographe. Juste le mouvement des lettres. »

p.102

Le deuxième extrait est assez spécial car il ne vient pas d’un roman mais d’une bande dessinée que j’aime bien : « Donjon ». Peut-être le nom vous dit quelque chose, cette série ne plaît pas à tout le monde, c’est vrai, c’est un style particulier (personnellement, je trouve vraiment drôle mais je n’ai pas le même humour que tout le monde :’)). Bref, pour clore le dernier album, il y a une petite touche de philosophie (oui, c’est possible)

« -Ils veulent vivre toujours. Lorsqu’ils s’aperçoivent que ça n’est pas possible, ils essaient que leur renommée leur survive. Comme si rester au centre des conversations après leur mort les faisait exister plus que les autres. Et finalement, ils se rendent compte bien avant leur mort qu’on va les oublier. On les regardait comme des espoirs, puis comme des sages, et à la fin on ne les regarde plus. […] Les héros ont perdu par K.-O. leur combat contre le temps. Les actes de bravoure n’ont de sens qu’au moment où on les accomplit et dans la mémoire de leurs acteurs. Dans le temps, rien ne s’inscrit durablement. »

‘’La fin du Donjon‘’, tome 111

 

Et comme on est dans les nouveautés, le dernier extrait sera d'une musique, une chanson de Grand Corps Malade. J'affectionne particulierement ce chanteur, j'adore vraiment comme ses chansons et sa voix donc je pense mettre pas mal d'extraits de lui en espèrant que vous aimerez aussi.

« J'crois qu'on a tous une bonne étoile sauf que des fois elle est bien planquée

Certaines même plus que d'autres, il faut aller les débusquer

Parfois ça prend du temps quand tu fais trois fois l'tour du ciel

Mais si tu cherches c'est qu'tu avances, à mon avis c'est l'essentiel

J'fais partie d'ceux qui pensent qu'y'a pas d'barrières infranchissables

Il faut y croire un peu, y'a bien des fleurs qui poussent dans l'sable

Et c'est quand tu t'bats qu'y'a d'belles victoires que tu peux arracher

Comme se relever avec une moëlle épinière en papier maché

J'n'apprend rien à personne, tu es vivant tu sais c'que c'est

Vivre c'est accepter la douleur, les échecs et les décès

Mais c'est aussi plein d'bonheur, on va l'trouver en insistant

Et pour ça faut du coeur, et un mental de résistant.»

Mental, Grand Corps Malade

 

 

Article d'Effie

Voir les commentaires

2014-09-25T10:43:18+02:00

Marque-page (3)

Publié par Effie

Hello ! Me voila de retour pour le troisième article de la catégorie ! J'espère que vous aimez bien. J'en profite pour dire que je vais faire un article par semaine, chaque jeudi soir, et que cet article portera sur différents livres.

Voici les passages sélectionnés ! Au passage, les images de cette catégorie font toutes partie du jeu "Dixit" ou du site "We heart it" car je les trouve très jolies et originales :)

 

Marque-page (3)

Le premier extrait est tiré du livre "Le rêve de Talitha", le premier tome de la nouvelle saga "Les royaumes de Nashira" de Licia Troisi. Talitha est la fille d'un comte riche et cruel qui, à la mort de sa soeur, l'envoie au Monastère accompagnée de son fidèle et ami serviteur, Saiph. Le passage se déroule juste après la mort de Lebitha, la soeur de Talitha.

 

"-Quand ma mère est morte, moi aussi, je me suis senti infiniment seul, lui raconta Saiph. Mais ensuite, j'ai compris que je ne l'étais pas vraiment. Elle m'avait laissé tant de choses : les livres qu'elle me lisait, tout ce qu'elle m'avait enseigné, tout ce qui avait fait de moi la personne que je suis. Le temps passé avec ceux que nous aimons n'est jamais perdu. Il nous marque pour toujours. "

p.73

 

Le deuxième extrait vient du livre "La dernière petite enveloppe bleue" de Maureen Johnson. Tante Peg est une grande artiste et aussi la tante de l'héroïne principale, Ginny. Avant de mourir, elle organise une chasse aux enveloppes à travers l'Europe, un voyage fantastique dicté par des consignes dans chacune des lettres dispersées un peu partout.

Ginny se souvient d'une discussion avec sa tante un peu plus tôt, quand elle avait suivi sa tante chez un ami à elle pour se baigner dans une piscine, qui s'était révélé être une benne rempli d'eau (c'est Tante Peg qui parle).

 

"-Tu sais quoi ? lui avait-elle dit. Les gens pensent que c'est impossible d'avoir une piscine à New-York, [...]. Mais ce n'est pas illégal de posséder une benne très propre, et si tu veux la remplir d'eau et t'y baigner... Et bien, c'est ta prérogative. Les gens disent toujours qu'ils ne peuvent pas faire certaines choses, que c'est impossible. En réalité, ils manquent juste de créativité. Cette piscine est un triomphe de l'imagination. C'est comme ça qu'on réussit dans la vie, Gin. Il faut s'imaginer un chemin. Ne dis jamais que quelque chose est impossible. Il y a toujours une solution, même si elle est bizarre."

 

p.61

 

Cet extrait vient de Je ne sais plus pourquoi je t'aime de Gabrielle Zevin :D

 

Tout finit par s’oublier, de toute manière. D’abord, on oublie tout ce qu’on a appris : les dates de la guerre de Cent Ans, le théorème de Pythagore. On oublie surtout tout ce qu’on n’a pas vraiment appris mais juste mémorisé la veille au soir. On oublie les noms de pratiquement tous ses profs à part un ou deux, qu’on finira par oublier eux aussi. On oublie son emploi du temps de première, sa place dans la classe, le numéro de téléphone de son meilleur ami et les paroles de cette chanson qu’on a bien écoutée un million de fois. [...] Et finalement, mais lentement, tellement lentement, on oublie ses humiliations… même celles qui semblaient indélébiles finissent par s’effacer. On oublie qui était branché et qui ne l’était pas, qui était beau, intelligent, sportif ou pas. Qui est allé dans une bonne fac. Qui donnait les meilleures fêtes. Qui pouvait vous trouver de l’herbe. On les oublie tous. Même ceux qu’on disait aimer, et ceux qu’on aimait vraiment. Ceux-là sont les derniers à disparaître. Et ensuite, une fois qu’on a suffisamment oublié, on aime quelqu’un d’autre.     

 

p.?

 


 

 

 

Effie

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog