Articles avec #jeunesse catégorie

2015-05-31T20:30:32+02:00

Le journal d'Aurélie Laflamme me fait (toujours autant) rire...

Publié par Dune

Le journal d'Aurélie Laflamme : Un été chez ma grand-mère

India Desjardins

Résumé :

À l'aube de ses quinze ans, Aurélie Laflamme a pris une décision: celle de devenir plus mature. Plus question de se laisser envahier par toutes sortes d'émotions incontrôlables! Peu importe sa rupture avec Nicolas, ses mauvais résultats scolaires et le fait que sa mère parte en voyage avec son nouveau chum (possiblement diabolique) de l'autre côté de l'Atlantique, Aurélie (aidée par tout le chocolat qu'elle peut trouver) veut rester zen. Heureusement que l'année scolaire tire à sa fin, elle pourra enfin souffler et mettre à profit sa nouvelle résolution! Mais comment y arriver quand elle doit s'expatrier à la campagne chez sa grand-mère pendant que sa meilleure amie, Kat, passe un mois dans un camp d'équitation et que son voisin, Tommy, se rend dans sa ville natale?
Alors qu'Aurélie se prépare à passer un été à écouter gazouiller les moineaux et à observer la danse nuptiale des vers de terre (bref, déprimant!), elle ne peut imaginer la foule de péripéties qui l'attendent...
Mon avis :

J'ai lu les deux premiers tomes d'Aurélie Laflamme il y a bien longtemps. Lorsque j'avais encore la tête d'une jeune fille innocente et que m'apercevoir lire un livre avec une couverture girly au possible, n'était pas trop choquant.

J'avais abandonné depuis bien longtemps l'idée de lire la suite car le tome trois semblait en voie de dîsparition à la bibliothèque. (Le problème des séries : à la bibliothèque, il y a tout les tomes sauf celui que vous souhaitez, bien entendu.)

Mais l'autre jour, j'ai vu le fameux tome trois, (après deux ans. 

Je suis dans un premier temps passée devant sans faire attention, me disant que j'avais passé l'âge pour Aurélie Laflamme, parce que moi, madame, je lisais des livres d'une maturité hautement supérieur. Des livres sur le sens de la vie, par exemple.  

Mais j'ai pas résisté à l'appel d'Aurélie et moi et ma grande maturité avons emprunté ce livre et nous nous sommes empressés de le lire.

Et franchement, même si ça faisait longtemps, j'ai adoré retrouver Aurélie et son caractère totalement décallé et fou. Cette jeune fille, âgée de quatorze ans (ou quinze...) a une logique qui dépasse la logique d'un simple mortel. 

Elle sort parfois des trucs incroyables et complètement loufoques. 

Elle se fourre dans des situations totalement loufoques et s'en sort par des manoeuvres encore plus étranges. J'ai tellement ri. Je trouve ça dur pour une auteure d'écrire un journal qui a un réel intérêt. Souvent on s'enlise rapidement et ça devient hyper ennuyeux mais là...Je pouffe de rire toute les trois secondes et je n'ai pas posé le livre avant de l'avoir fini. 

Aurélie est vraiment un personnage qui me touche malgré tout. On pourrait se dire que vu qu'elle est hyper drôle, elle est superficielle mais non. Son père est mort lorsqu'elle était plus petite et souvent, elle se protège avec son humour et ses loufoqueries. Je me reconnais pas mal en elle, c'est peut-être pour ça qu'elle me touche et m'attendrit autant.

D'ailleurs, c'est très touchant car dans ce tome, elle rencontre sa grand-mère et il y a une sorte de complicité maladroite qui s'installe entre elles. (D'ailleurs, le titre ne reflète même pas l'histoire. Elle passe la moitié du livre voire le tiers chez sa grand-mère. Bref. On dirait un peu le titre de Martine style "Martine passe un été chez sa grand-mère". Pff. )

En bref, j'adore vraiment cette série car elle me fait tellement rire et est bien moins bête qu'elle en a l'air. 

En résumé, j'adore Aurélie et son journal, frais et pétillant qui me fait rire seule dans ma chambre !

Article de Dune

Voir les commentaires

2015-05-15T21:11:22+02:00

Geek, vous avez dit geek ?

Publié par Dune

Geek Girl

Holly Smale

Résumé :

Harriet Manners sait que :
- le mot "momie" dérive d'un terme égyptien signifiant "bouillasse noire et gluante".
- la lune s'éloigne chaque année de la Terre, de 3,8 cm.
- lors d'un éternuement, tous les organes s'arrêtent, le cœur compris.

Harriet Manners, jeune anglaise de 15 ans, est une geek. Une intello. Difficile donc de se faire des amis lorsqu'on porte une telle étiquette. Alors, lorsqu'elle se retrouve choisie malgré elle par une agence de mannequins, elle se dit que c'est l'occasion de changer son image.

La geek saura-t-elle devenir chic ?
Mon avis :
 
Lorsqu'on parle de geek, je ne suis jamais loin.

D'ailleurs, je ne compte plus le nombre de fois où mes parents m'ont traitée de Geek. (Papa, maman, je ne le répéterai jamais assez mais je ne suis pas une geek. Ou peut-être un peu. Mais la vraie geek, dans toute cette histoire, c'est Harriet.) Harriet a quinze ans, une obssession pour les listes et pour tous les détails de la vie, une aversion pour la mode et un bouton sur le front. Et alors que rien du tout ne la prédestinait à cela, elle est sélectionnée par une agence de mannequinat. 

Je dois avouer que j'étais un peu suspicieuse à l'ouverture de ce livre.

D'ailleurs, je me méfie habituellement de ce qui vient de chez Nathan Jeunesse car c'est terriblement...Jeunesse ( et ennuyeux et niais, également avec des héros qui atteignent un niveau de stupidité presque olympique. C'est dire.)

Bref, j'ai quand même jeté mon dévolu sur ce livre parce que ma journée craignait et je me suis dit qu'au pire, un peu de niaiserie finirait de m'achever et qu'au mieux, je passerais un excellent moment. Merci cher Holly Smale, ton livre m'a fait passer un moment génial et m'a mis d'une excellente humeur (jusqu'à ce que je retourne en cours mais ça, c'est une autre histoire.) Ce n'est pas le genre de livre qui vous fera questionner sur le sens de la vie. C'est une lecture drôle, sans prise de tête, avec une héroïne attachante et pleins de petites anecdotes en prime. 

Il est rare que je m'amuse autant à la lecture d'un livre censé être drôle. Habituellement dans les livres dits "comiques" je passe mon temps à lever les yeux au ciel en me demandant si l'auteure s'inspire des blagues carambare ou si elle les trouve toute seule. Mais là, j'ai tellement ri devant le naturel et le cynisme d'Harriet.

"Le coeur humain est censé battre entre 60 et 90 fois par minute, au repos. Celui du hérisson, jusqu'à 300 fois par minute. Honnêtement, je pense que je suis peut-être en train de me transformer en hérisson."

En soi, ce n'est pas un roman que je dirais "réaliste". Après tout, il y a peu de chance pour qu'un directeur d'une agence de mannequin complètement perché jette son dévolu sur une fille parce qu'elle n'est pas jolie mais spéciale. D'autant plus, si elle ne fait pas un mètre 98 et 30 kilos (et oui, jeunes jouvancelles, ne rêvez pas trop. Le monde du mannequinat est impitoyable et terriblement injuste.)  Mais les situations sont loufoques et les personnages encore plus. 

Le directeur du casting, par exemple est tellement stéréotypé au maximum qu'il en est hilarant. Harriet est juste un des personnages les plus sympatiques et attachants que j'ai jamais rencontré (livresquement, bien entendu.)

 

L'écriture est fluide et le style efficace. Pas trop enfantin, comme je le craignais. C'est parfait.

Ce livre est frais. 

Ce livre est drôle.

Loufoque.

Amusant.

Ce livre c'est comme de la barpapa. (Paye ta métaphore.) :

C'est génial.

En résumé, j'aime Harriet, j'aime son humour, son cynisme, ses anecdotes. J'aime ce livre. 

Voir les commentaires

2014-10-28T12:10:41+01:00

Deep Blue, plongez dans les profondeurs de la mer....

Publié par Dune

La saga Waterfire : Deep Blue

Jennifer Donelly

Résumé:

Au fin fond de l'océan, dans un monde pas si différent du nôtre, vit le peuple mer. Plusieurs communautés se partagent les eaux du monde entier, certaines en bonne entente, d'autres en conflit déclaré. Lorsque la princesse Serafina s'éveille au matin de ses fiançailles, sa première préoccupation devrait être de plaire au beau prince Mahdi, son promis. 
Pourtant, Serafina est hantée par un cauchemar lui annonçant le retour d'une ancienne malédiction. Ses sombres prémonitions se confirment quand un assassin frappe sa mère, la reine Isabella, d'une flèche empoisonnée. Serafina doit alors découvrir qui a commandité ce meurtre afin d'empêcher les communautés mers de s'entredéchirer dans une guerre impitoyable. 
Aidée par cinq amies issues de mers exotiques, elle mettra au jour une conspiration qui dépasse leurs pires craintes.

Mon avis: 

Je dois avouer que je ne me serais pas si dirigé vers ce livre, si une de mes amies ne me l'avait pas prêté pour que je le teste. (Bonjour, je m'appelle Dune et je suis la test-livre de mes amies ( et aussi conseilleuse professionnelle à mes heures perdues....)

Ça a vraiment été une agréable surprise.

Bon, il est vrai qu'au début j'ai été un peu perdue car on plonge (et c'est le cas de le dire...) directement dans les fonds marins.

Je dois avouer que l'univers crée par l'auteur est impressionnant et très cinématographique dans le genre.

C'est vraiment drôle de voir tous ses synonymes... Par exemple, pour les créatures maritimes, les filles sont des *sirles* et  les garçons des *triçons* ! Sera, l'héroïne adore les conques c'est a dire des coquillages qui racontent des histoires quand on les colle contre nos oreilles l'équivalent des livres pour nous.

Oui, vraiment j'ai beaucoup aimé cet univers très riche développé par l'auteur.

D'ailleurs, le livre objet en temps que tel est génial. Il y a, à la fin des cartes et un peu indexe nous expliquant les mots inconnus. Personellement, je ne me suis pas arrêtée sur chaque terme que j'ignorais, après tout, on les devinait au file de notre lecture mais à la fin, j'y ai jeté un coup d'oeil histoire de vérifier mes hypothèses et j'ai trouvé ça très intéressant. 

Et puis j'aime beaucoup le fait que l'auteur développe une intrigue sur le mythe de l'Atlandide... 

En résumé, vous l'avez compris, l'univers m'a conquise. 

Il y a juste une scène qui m'a un peu étonné. Les sirles boivent un liquide sous la mer. Comment c'est possible ? Par quel miracle de l'univers les sirles réussisent à ne pas mélanger les deux liquides ? 

Cependant, il y a un côté très Disney qui m'a un peu agacé surtout chez les personnages. J'ai trouvé Sera terriblement niaise et le fait qu'elle soit "parfaite" est vraiment énervant

Elle fait trop princesse Disney et ça m'a un peu agacée. Je ne parle même pas de ses amies. Leur amitié soudaine m'a paru un peu surfaite. Je vous promet. Leur rencontre c'est ça, en résumé : - Coucou, moi c'est Serafina, je suis princesse et voilà ma meilleure amie, Neela.

- Coucou ! Moi c'est Lin. 

- Et moi Becca. 

- Et moi Ava.

- Fantastique, les sirles, hihihi. Nous voilà les meilleurs amies du monde et nous allons essayer de le sauver au passage.

C'est trop facile. 

La seule personnage qui m'a eu l'air un peu plus profonde  que les autres c'est Neela et j'espère que l'auteur la développera à travers le second tome que j'attend avec impatience

L'histoire n'est pas non plus brillante par son originalité, un groupe d'élu destiné a sauver le monde, on en a vu d'autre et pourtant, j'ai vraiment été prise dans ma lecture.

J'ai lu ce roman d'une traite. Impossible d'en décrocher.

Comme quoi, le roman comporte de nombreux défauts comme une héroïne vraiment trop niaise, une intrigue de base qui ne casse pas forcément des briques mais l'univers riche de l'auteur est tellemnt intéressant qu'il a réussi à me saisir.  

La plume de l'auteur est simple mais très efficace. 

En résumé, cela a été une bonne lecture portée par un univers très riche mais désavantagé par des personnages trop niais. Je me réjouis de lire la suite ! 

Article de Dune

Voir les commentaires

2014-10-26T12:53:53+01:00

Les sentinelles du Futur, une sympatique dystopie...

Publié par Dune

Les sentinelles du Futur

Carina Rozenfeld

Résumé:

2359. La Terre est à l'agonie. Les erreurs passées de l'humanité l'ont menée au seuil de sa propre disparition. Pourtant, à New York, les Sentinelles du Futur, une poignée de femmes et d'hommes habilités aux voyages temporels, l'ont promis : l'avenir est radieux, il faut y croire, ils l'ont vu de leurs propres yeux. Mais cet Espoir auquel s'accroche l'humanité est brutalement anéanti quand les Sentinelles du Futur reviennent d'une de leurs missions avec ce terrible message : dans trois cents ans, des extraterrestres attaquent la Terre, une Terre sans défense car pacifiée.
Le Passé pourra-t-il alors sauver le Futur ?

Mon avis:

J'ai toujours été fascinée par les voyages dans le temps et j'avais très envie de découvrire cette auteure. 

Je ressors de ce livre très contente, sans pour autant que ça ne soit un coup de coeur. 

Pour commencer, je dois avouer que j'ai été enchantée de lire une dystopie...Qui n'avait pas trente-six autres tomes derrières. Parce que je ne sais pas trop pour quelle raison mystérieuse, les dystopies sont presque toujours des trilogies si ce n'est de longues séries. Alors que là, c'est un seul tome...Et quel livre !

L'auteur développe à travers ce roman un magnifique univers, très riche, très complet

Je me suis rapidement attachée aux personnages en particulier Géréme et Micko et leur répartie qui m'a fait bien rire. 

Nuts m'a beaucoup touché aussi. Et le héros, Elon aussi. Cependant, je trouve Nuts et Elon relativement "plats". Il est vrai qu'ils ont tous deux un passé difficile mais ça n'interfère pas trop sur leur comportement, ce que j'ai trouvé relativement bizarre...

Ils sont peut-être pas assez torturés pour moi... Hum. Je vous promet dans la vraie vie, je suis tout à fait normale...Pas.Du.Tout.Sadique.Sur.Les.Bords.

L'intrigue est top. Sincèrement. Elle est originale, bien construite, intéressante. 

Que demande le peuple ? 

*Paye ton expression stylée du jour*

Mais surtout elle est surprenante

Sauf, si comme moi, vous êtes un peu débile et que vous allez lire les derniers mots avant tout le reste.

Dès fois, je me demande sincèrement ce qui se passe dans ma tête pour que j'aille faire des bêtises comme ça. Je l'ai bien regretté. Mais j'ose imaginer que si je n'avais pas été bêtement me spoiler toute seule (c'est le pire...Quand quelqu'un me spoile, à la rigueur, bon bah voilà. Mais quand je me spoile toute seule...Argh.)  j'aurais été absolument fan de la chute. 

La plume de l'auteur est très fluide, très entraînante. Il n'y a pas de temps mort, c'est rapide. Ce n'est pas un livre très compliqué, il est vraiment facilement abordable

En résumé, vous l'avez compris, ce livre m'a réellement plu. J'ai beaucoup aimé l'intrigue qui est très bien construite et l'univers très riche m'a séduit. Un livre à découvrire sans aucun doute. 

 

Lu dans le cadre:

Voir les commentaires

2014-10-14T16:37:34+02:00

Velvet, un livre qui nous plonge dans l'époque victorienne...

Publié par Dune

Velvet

Mary Hooper

Résumé:

Orpheline dans le Londres des années 1900, Velvet survit tant bien que mal en travaillant dans l’enfer d’une blanchisserie. Lorsque l’occasion lui est donnée de s’occuper du linge de clients fortunés, la jeune fille saisit sa chance et attire l’attention de l’intrigante Madame Savoya, l’un des médiums les plus courus de la capitale. Emménageant à la Villa Darkling aux côtés de Madame et de George, son séduisant assistant, Velvet ne va pas tarder à découvrir les usages et secrets de cet univers fascinant qu’est celui du spiritisme. Elle est pourtant loin de se douter que le danger qui la guette ne vient pas du royaume des morts… Un roman envoûtant qui nous plonge dans les coulisses des salons des plus grands médiums du début du XXe siècle. Lumières tamisées et ambiance feutrée : quand les esprits parlent, les vivants doivent les écouter.
Mon avis:
J'ai choisi ce livre un peu au hasard. J'avais très envie de lire un autre roman se passant dans un cadre historique après Orgueil & Préjugés et  comme vous le savez sûrement, je suis littéralement fan de la série Mentalist et donc le thème des voyants m'intéresse beaucoup....
Première constation ; j'ai été totallement emportée dans l'histoire !
Dès les premiers mots, je me suis retrouvée dans les années 1900, dans la vie de Velvet. Lorsque j'avais une dizaine d'années, j'ai été passionnée par les lectures historiques puis ma passion s'est un peu essouflée et là, je me suis rendue compte que j'aimais tout autant ! Cela a été un réel plaisirs de me retrouver plonger à l'époque Victorienne. L'auteure réussit parfaitement à nous emporter et on imagine avec facilité l'ambiance, les rues... C'est vraiment une ambiance dans laquelle j'ai adoré me plonger. 
Il n'y a pas de temps morts, je ne me suis pas ennuyée à un seul moment. 
Le roman est vraiment très documenté. Cela se voit qu'il y a beaucoup de travail derrière, on en apprend beaucoup sur la societé à cette époque. 
J'ai complètement fasciné par l'intrigue. Bon, c'est vrai que certaines actions sont relativement prévisibles mais j'ai été tellement prise dans l'histoire que je n'ai même pas eu le temps de me demander ce qui allait se passer après.  
J'ai beaucoup aimé aussi en apprendre plus sur le monde des voyants et Mary Hooper nous dévoile beaucoup de leurs ficelles, ce que j'ai trouvé très intéressant. A la fin, il se trouve aussi un petit livret expliquant diverses choses sur le livre que j'ai lu avec attention. 
Bon, c'est assez jeunesse quand même, d'où le côté prévisible mais ça ne m'a pas dérangé en outre mesure.
La romance est discrète mais adorable. (Bon ets très prévisible mais on va pas chipoter, hein.)
 
La plume de Mary Hooper est relativement simple et jeunesse mais elle est efficace et assez cinématographique dans le sens où on voit bien les milleux décrits.
J'ai vraiment envie maintenant de découvrire les autres romans de Mary Hooper notamment Waterloo Necropolis... L'époque victorienne est une époque dans laquelle j'adore lire les aventures ! 
​En résumé, vous l'avez compris, ce roman a conquis mon coeur, malgré certaines actions un peu prévisibles, j'ai totallement été emportée dans l'histoire et à l'époque victorienne par la même occasion. Je le recommande vivement si vous aimez ce genre d'histoire (ou pas, un peu de lecture en terrain inconnu parfois, c'est sympatoche...) et si le côté peut-être "jeunesse" ne vous dérange pas...En tout cas, personellement, je n'hésiterai pas ! 
Article de Dune
 

Voir les commentaires

2014-09-13T09:09:39+02:00

Artemis Fowl, une sympathique saga jeunesse sympathique !

Publié par Dune

Artemis Fowl

Eoin Colfer

Résumé:

Un nouveau héros est né. Il a douze ans, est le dernier rejeton d'une dynastie de voleurs irlandais. Il vit dans un château, auprès de sa mère dont l'esprit a flanché lors de la disparition de son mari. La fortune des Fowl est au plus mal. Mais Artemis est un petit génie escorté d'un serviteur tout dévoué et doté d'une force peu commune. Voilà des atouts de poids pour faire aboutir un projet fou, qui ne pouvait germer que dans la tête d'un enfant : s'emparer de l'or des fées…
Mon avis:
Cela faisait trois ans (si ce n'est plus) que ce livre traînait dans ma PAL. Quand Books-Wonderland  m'a proposé une LC, je me suis dit qu'il était grand temps de le lire. (Mieux vaut tard que jamais comme dit le dicton)
Je regrette de ne pas l'avoir lu avant, franchement. Je pense que je l'aurais plus apprecié si j'avais été plus jeune.  C'est une très bonne lecture. J'aime beaucoup le point de vue qu'a l'auteur, c'est-à-dire écrire une histoire du point de vue...Du méchant. 
Cela met quand même le lecteur dans une position incofortable car d'un côté j'étais pour Holly parce que c'est elle la victime  et d'un côté je voulais qu'Artemis Fowl réussisse à faire ses méfaits. 
D'ailleurs, parlons d'Artemis. Outre le fait qu'il ait un prénom féminin (Artemis est la déesse de la chasseteté, après, je dis ça, je dis rien ) et qu'il ait douze ans... Il est trop bien.  Il est vraiment charismatique, attachant, machiavélique et à la fois gentil et touchant... Faut juste qu'il grandisse un peu et après on pourra se marier.
C'est le genre d'héros que j'adore car il est plus complexe qu'il en a l'air. Il n'est ni gentil ni vraiment méchant. 
Et puis j'adore les personnages sur intelligents comme Sherlock Holmes, Patrick Jane etc.
Le style de l'auteur est peut-être ce qui m'a le plus dérangé, il est trop jeunesse mais ça passe encore.
Ce premier tome met bien en place l'histoire et les personnages et promet une saga passionnante et riche en rebondissement. Même si ce tome est un  peu jeunesse et lent j'ai bonne espoir de bien plus apprécier la suite (que j'ai dans ma PAL mais qui ne va pas y rester longtemps...)
Avec Books-Wonderland, on s'est posé quelques questions mutuellement et vous pouvez voir mes réponses ICI. (Enfin pour l'instant, il n'y a pas de lien parce qu'elle n'a pas encore publié son article.)  
Voici ses réponses à mes questions :
1. Quelle a été ta première impression ?
J'avais déjà lu ce livre il y a quatre ans et je me souviens avoir beaucoup aimé ! Tu es directement plongé dans l'action et dans le monde des fées.
2. Quel est ton personnage préferé et celui que tu aimes le moins ? Pourquoi ?
Mon personnage préferé c'est Foaly , le centaure avec une intelligence égale à celle d'Artemis et ses répliques cinglantes. Celui que j'aime le moins est le capitaine Cudgeon qui est prêt à tout pour avoir plus de pouvoir ! Il est tout simplement détestable !
3. As-tu aimé le style de l'auteur ?
Oui, j'apprécie son style. L'auteur a une plume simple, fluide et agréable à lire. 
4. Penses-tu lire la suite ?
J'ai les trois prochains tomes qui m'attendent chez moi !
5. A qui conseillerais-tu ce livre ?
Je le conseille à tous ceux qui veulent une lecture facile, drôle. Ce roman d'aventure se déroule  en plus dans l'univers des fées. En somme, une lecture pour décompresser avant la rentrée. 
En résumé, vous l'avez compris, nous avons les deux été conquises par ce jeune garçon sur-intelligent. Et je le conseille vivement !
 
 
 
 
 

Voir les commentaires

2014-07-15T21:26:39+02:00

Café 0405

Publié par Dune

Café 0405

Yi Hyeon

Résumé:

Bora n'aime pas se faire remarquer. Pas de chance : sa tante débarque dans sa classe de 4e en tant que professeur stagiaire... Très vite, une rumeur scandaleuse court via Café 0405, le blog créé par les élèves : la jeune femme serait mère célibataire ! Quelle honte pour Bora ! Mais elle est loin de se douter que sa tante sera leur meilleure alliée pour dénoncer la brutalité de certains professeurs...
Mon avis:
 
J'ai choisi ce livre un peu au hasard, à la bibliothèque, ne l'ayant jamais croisé sur la bloggo mais j'avais très envie de le découvrire 
J'aime beaucoup les livres qui nous font découvrire un autre culture et en particulier la culture asiatique qui est très riche et dont j'avais eu l'occasion d'avoir un petit aperçu dans mes diverses lectures de manga. 
 
L'histoire se passe en Corée. Bora, une jeune fille sans problème apprend que sa tante va être stagiaire dans son école. Par timidité, elle va demander à sa tante de rien dire sur leur lien de paranté. Une fille dans sa classe va décider d'inventer un forum internet où toute la classe serait convié à parler. Mais attention ! Tout le monde aura un pseudo et personne n'aura le droit de le révéler !
La forum est au départ délaissé mais un mystérieux "L" va poster des photos compromettantes pour la tante de Bora et un scandale éclate ! En effet, la tante de Bora a un enfant alors qu'elle n'est pas marié, chose qui paraît presque banale pour nous mais qui ne l'est absolument pas en Corée. C'est vraiment très intéressant d'en apprendre plus sur cette societé qui est bien différente de la notre sur plusieurs aspects... Mais c'est vraiment toute une ambiance et j'ai beaucoup aimé. D'ailleurs, j'ai très envie de lire d'autres livres dans le style alors, n'hésitez pas à m'en conseiller si vous en connaissez. 
Bon, au début, avec tous les noms coréens, je m'y perdais vraiment !
Le seul nom que j'avais réussi à retenir c'était Bora...(Qui veut dire Violet en coréens, comme quoi, on en apprend tous les jours...)
J'ai mis un petit moment à m'y habituer mais une fois habituée, ça a été !
Je n'ai vraiment pas réussi à poser le livre, j'ai dévoré ce petit livre en quelques heures. 
Je voulais vraiment connaître le fin mot de l'histoire et découvrire qui était les mystérieux utilisateurs du forum, "Chouette" et "L" et qui se cachait derrière tous les pseudos utilisés. J'ai beaucoup apprecié le côté mystère de l'histoire.
On pourrait penser que c'est une simple lecture jeunesse mais c'est bien plus que ça. Ce livre est un témoignage de la vie coréenne et des boulevesements qu'internet apporte au quotidien. Car, on peut découvrire les dangers d'internet mais pas seulement. 
Dans ce roman, l'auteur coréenne nous prouve qu'internet est un outil qui peut nous aider à obtenir une liberté, à lutter contre l'injustice. 
La chute m'a étonné (Ce qui est rare car j'ai la mauvaise manie de soit  deviner la fin soit lire la fin quand je n'arrive pas à la deviner. Mais j'ai réussi à tenir. J'ai vaincu le mal. ) Donc, je ne m'attendais pas à ces révélations et j'ai apprecié m'étonner !
 
Je trouve que c'est dommage que ce livre ne soit pas plus connu, il le mérite. 
En résumé, un roman qui, à première vue peut paraître simple et jeunesse mais qui narre beaucoup plus qu'une simple histoire et qui est, en plus, très prenant. Je le conseille vivement !
 
Article de Dune
 
 

Voir les commentaires

2014-05-22T19:48:02+02:00

Ma réputation

Publié par Dune and Effie

Ma réputation

Gaël Aymon

Résumé:

Laura, 15 ans, préfère la compagnie des garçons, celle de Jimmy, Sofiane et Théo. Les mimiques travaillées, les soirées filles, c’est pas trop son truc. Mais lorsqu’elle repousse les avances de Sofiane, ses amis lui tournent le dos et Laura se retrouve isolée et vulnérable. Seule en cours, seule au self, seule dans les couloirs. Les pires ragots circulent à son sujet sur les réseaux sociaux, la rumeur enfle et l’isolement de Laura grandit. Jusqu’à sa rencontre avec Joséphine, élève solitaire et marginale comme elle, qui va l’aider à relever la tête et à dénoncer le harcèlement dont elle est victime.

Mon avis:

J'avais reperé son livre dès sa sortie, dans une pub que j'avais reperé dans Phosphore ou Le monde des ados.. (Et ouais, et ouais...je lis aussi des magazine parce que je suis une fille cool.) 

 J'avais tout de suite été attirée par ce thème difficile. En plus, j'ai remarqué que cette collection fait souvent de très beaux livres, criant de vérité ! Et ce roman n'échappe pas à 

Et ce livre c'est ça : un cri de désespoir devant la solitude. 

On connaît tous personne qui du jour au lendemain va devoir affronter des regards moqueurs, la solitude, abandonné par ses amis. 

C'est triste à dire mais c'est relativement courant. Enfin, personellement, je ne connais pas de personne à qui s'est arrivé de manière aussi grave que ce qui arrive à Laura mais je vois parfois des filles et des garçons être moqués, mis à l'écrat. Et même si c'est moins grave que ce qu'il va arriver à Laura dans ce petit roman, il faut garder à l'esprit que ce n'est pas "drôle", c'est vraiment terrible.  Souvent, les gens ont tendance à oublier à quel point, c'est terrible et ce roman nous le rappelle violemment.

Je l'ai lu en une heure environ. C'est un petit livre, plutôt abordable pour  un mauvais le lecteur mais le contenu est bouleversant.

Je me suis beaucoup attachée à Laura durant ce récit. Elle est vraiment très forte et courageuse.

J'ai été complêtement emportée par l'histoire. Je voulais connnaître la suite, savoir si ses malheurs allaient enfin cesser. Je n'ai vraiment pas vu le temps passer ...

J'ai même eu les larmes aux yeux, à plusieurs reprises !

Le style de l'auteur est très fluide et très agréable, d'autant plus qu'on a l'impression que c'est vraiment Laura qui nous parle.

En résumé, un roman prenant sur un thème fort, à mettre dans les mains des lecteurs les plus jeunes comme les plus vieux. 

 

Voir les commentaires

2014-05-21T14:45:17+02:00

Le bonheur à l'envers

Publié par Dune

Le bonheur à l'envers

Pascal Ruter

Résumé:

« Tu vois, mon chéri, si par malheur tu rencontres ton oncle Zak... il faudra t'en tenir loin et ne pas suivre son exemple. »Mais les mauvais exemples sont tellement tentants, tellement séduisants ! Et quand Victor découvre que l'ouragan soufflé par son oncle Zak décoiffe les habitudes et les certitudes de toute la famille, c'est sa vie qui bascule...
Mon avis:
 
 J'avais été touchée par la douceur  et la poèsie de "Le coeur en braille", j'avais donc envie de découvrire cet autre tome. Pensant que c'était la suite, je l'avoue. 
Alors quand je l'ai commencé, j'ai été un peu déconcertée. Je pensais que cette histoire suivait le coeur en braille, mais en fait, après une loongue réflexion, je suis arrivée à la conclusion que ce tome précédait en fait, Le coeur en braille
Je l'ai un peu moins apprecié que le coeur en braille peut-être car dans ce tome, il y a moins de fantaisie mais cela reste une très bonne lecture ! Je tiens d'ailleurs à faire une petite mention spéciale au titre que je trouve absolument magnifique...Il est à l'image de ce roman peut-être ; innocent et beau.
J'ai passé un excellent moment en compagnie de Victor et sa famille et même si j'ai flairé la catastrophe dès le début, j'ai beaucoup souri et même eu les larmes aux yeux.
En effet, l'histoire de Julie m'a beaucoup touché et j'ai aimé voir des pages de journal intime de Julie. Cela apporte une autre dimension à l'histoire, je trouve. 
L'histoire aborde aussi tout en délicatesse le sujet de la maladie avec l'ami de Victor.
Il est clair que ce roman est moins puissant que l'autre car  c'est plus pleins de petites histoires tournant autours de la vie de Victor et Zach. Victor est moins drôle et je me suis sentie moins "emportée" que dans Le coeur en braille... 
Dommage non ? 
Cependant, la fin m'a complêtement emportée, elle. J'ai même eu les larmes aux yeux....
Mais je pense que si on n'a pas lu Le coeur en braille, on peut ne pas comparer les deux et apprécier plus ce petit moment de tendresse et d'humour. Par contre, si on l'a lu comme moi, on sera peut-être déçu car il est un peu moins loufoque que son premier.
Si je pouvais vous donner un conseil, sachez que je vous conseille vivement de le lire, en particulier si vous avez déjà lu et aimé " Le coeur en braille" et si vous ne l'avez pas lu, je vous invite par commencer par celui-ci et à lire après Le coeur en braille (C'est plus logique...) ! C'est vraiment une série à découvrire ! Bon, il faut se plonger dans cet univers "jeunesse" mais c'est hyper bien je trouve ! 
 
En résumé, je l'ai trouvé mignon et j'ai passé un excellent momen t mais l'humour de Victor m'a manqué... Mais ça reste un très bon livre !

Lu dans le cadre:

Voir les commentaires

2014-05-10T15:30:54+02:00

Une fille nommée Hamlet

Publié par Dune

Une fille nommée Hamlet

Erin Dionne

Résumé:

Devenir la baby-sitter de sa sœur surdouée ou avoir le droit d'exister toute seule ? Parfois, Hamlet préférerait qu'on l'oublie : à son entrée en troisième, elle doit s'occuper de Dezzie, en cours à ses côtés, et participer, qu'elle le veuille ou non, au projet théâtre de la classe. S'ensuivront d'inévitables tragédies !
Mon avis:
J'avais reperé ce livre dans Je bouquine (sincèrement ce journal me conseille que des bonnes lectures ou presque !) alors quand je l'ai vu à la bibliothèque, j'ai sauté sur l'occasion ! Heureusement que je l'ai lu car c'est un coup de coeur et toi, cher lecteur qui lit ses mots je t'encourage à découvrir ce livre peu connu mais qui en vaut la peine ! Pourquoi donc ? 
J'avais besoin de lire un livre un peu plus légère après Treize raisons , quelque chose de léger, de frais, de drôle. Donc dans toout les livres (oui ma pal ressemble plus à la toure de pise qu'à autre chose...) qui m'attendaient sagement, j'ai choisi celui-ci, histoire de me remonter un peu le moral. Résumer ce livre en quelques mots ? 
 C'est léger, c'est drôle, c'est sympatique, c'est touchant.
 J'ai dévoré cette histoire, sans pouvoir m'en arracher, j'ai lu sans m'arrêter jusqu'à la dernière page, au dernier mot ! C'est vraiment le genre de lecture agréable, c'est comme du chocolat, c'est pas trop prise de tête, mais pas nunuche à l'eau de rose complêtement niais, pas du tout ! 
Les personnages sont attachants en particulier Hamlet, vous l'aurez deviné. On suit l'histoire à travers son regard et même si elle est jeune, je ne me suis pas ennuyée ce qui est parfois le cas avec les romans jeunesses ! Elle est très drôle et le récit est raconté de manière vive et drôle !
Je me suis un peu reconnue en elle, dans son manque de confiance (je l'avoue...) mais j'ai apprecié voir son évolution. Elle m'a beaucoup touché. Sa famille m'a ausis touché car même si elle est exentrique , ils font vraiment du mieux qu'ils peuvent. L'histoire d'amour est vraiment très mignonne et même si elle n'est pas au premier plan, je l'ai beaucoup aimée .
J'aime le message sur la différence qui est véhiculé à travers ce livre. Hamlet va petit à petit accepter...De vive comme elle le souhaite tout simplement et c'est un beau message pour les adolescents car la plupart essaye de se fondre dans la masse. 
Le style de l'auteur est vif, drôle, frais et prenant!
C'est vraiment drôle car j'ai l'impression d'aimer toutes les histoires qui tournent autours du théâtre à commencer par 3000 façons de dire je t'aime ou une bouteille à la mer.
Je ne sais que rajouter, ce n'est pas un livre qui va bouleverser votre vie mais j'ai vraiment adoré tellement c'était frais, drôle...! Lisez-le, il vaut le détour !
Article de Dune

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog