Articles avec #magie catégorie

2016-08-11T18:29:33+02:00

TMI : les origines, une saga haute en couleur !

Publié par Dune

The Mortal Instrument

Cassandra Clare

TMI : les origines, une saga haute en couleur !

(J'ai voulu faire une photo stylée en mode tumblr mais disons que c'est pas encore ça, hein... Mais pour voir mes maigres tentatives, j'ai un compte instagram où je tente tant bien que mal d'être régulière dans mes post, c'est freedom.dreams.books)

 

Résumé :

Tessa Gray, une jeune américaine arrive à Londres. Là, elle découvre le monde obscure des chasseurs d'ombre ainsi que ses pouvoirs étranges...

 

Mon avis :

J'avais bien aimé la saga The Mortal Instrument mais sans plus, au final. J'ai d'ailleurs jamais lu la fin de la deuxième trilogie. (Enfin, j'ai lu 4 tomes sur 6, en résumé.)

J'adorais l'univers mais je le trouvais pas assez développé. Et au bout de deux tomes, je ne pouvais plus supporter Clary et Jace, ce qui est plutôt embêtant, quand on sait que ces les protagonistes principaux.

  

Mais cette saga m'intriguait car, elle développait à nouveau l'univers des chasseurs d'ombres que je trouvais très intéressant.

Là, nous sommes plongés au dix-neuvième siècle en la compagnie de Tessa Gray, une jeune fille aux pouvoirs étranges qui se plonge dans l'univers des chasseurs d'ombres. Premièrement, j'ai juste adoré le cadre (le dix-neuvième siècle...) et l'ambiance de Londres de cette époque, qui est assez sombre. Là, elle rencontre Will Herondale et Jem Carstairs ainsi que Jessamine, Charlotte et Henry qui font parti de l'Institut.

Je trouve sincèrement que l'écriture de Cassandra Clare s'est améliorée dans cette saga. Alors que je ne la trouvais pas terrible dans The Mortal Instrument, là, elle est beaucoup plus travaillée et intéressante. Les personnages sont attachants et profonds. J'ai beaucoup apprécié que le livre soit parsemé de citations de classiques littéraires. Will et Tessa sont de grands amateurs de littérature et donc, il y a cette dimension qui accompagne le récit et qui forge leur relation. 

J'ai dévoré cette série en moins de deux jours, et pourtant c'est des pavés. Je ne dirais pas que c'est exempt de défauts mais je dois avouer que c'est la saga idéal quand on rêve d'aventure, d'amour et de magie.

C'est vrai que l'intrigue est prévisible par moment MAIS elle ne l'est pas tout le temps (ce qui change de The mortal instrument.) Et oui, il y a un triangle amoureux mais il se résout d'une manière étonnante. En plus, il y a la présence importante de Magnus Bane (ce personnage pourrait apparaître dans l'annuaire téléphonique, je le lirai juste pour le plaisir de voir son nom.)

En résumé, une saga géniale à découvrir absolument !

Article de Dune

Voir les commentaires

2015-04-27T13:00:06+02:00

La cité des ténèbres, tome deux : une saga qui s'améliore de tome en tome...

Publié par Dune

 La cité des ténèbres

Cassandra Clare

Résumé :

Le monde obscur est en émoi depuis le meurtre mystérieux d'un loup-garou survenu devant le Hunter's Moon, l'un des repaires de lycanthropes les plus fréquentés de New York. Du côté des Chasseurs d'Ombres, l'Inquisitrice, une femme insensible et austère, est dépêchée par l'Enclave pour s'emparer de l'Institut: Valentin est de retour et une guerre sanglante se prépare.

Pris dans la tourmente des événements récents, écartelés entre coeur et raison, Clary et Jace se lancent à corps perdu dans la lutte sans merci qui oppose les défenseurs du bien aux forces du mal. Une lutte qui les ménera des souterrains de la Cité Silencieuse aux eaux sombres de l'East River...
Mon avis :

Je ne comptais pas spécialement continuer la saga mais la géniale Liphéo m'a convaincue de lire la suite.

J'avais bien aimé le premier tome mais sans plus car j'avais relevé un assez grand nombre de défauts. Je trouvais que l'auteure reprenait un peu "la recette qui marche" (Le héros bad ass = Jace, l'héroïne stylée = Clary, le meilleur ami amoureux = Simon...)  

J'ai largement préferé ce deuxième tome au premier. Bon, il est vrai que c'est les mêmes personnages donc ce qui m'agaçait un peu en soi. Et que le méchant s'appelle toujours Valentin (Ce qui est le prénom le moins crédible niveau méchanceté du monde.)

Mais l'intrigue se révèle de plus en plus intéressante et m'a réellement passioné. Elle est pleine de rebondissements et de révélations.

L'univers développé par l'auteure est vraiment très riche et j'aime beaucoup la manière dont elle le développe (Mmmh, ça me donne envie de lire et écrire pleins de fanfictions tout ça...) J'adore l'ambiance du Manathan qui côtoie la magie.

J'aime énormement également les personnages secondaires. Magnus, Alec, Isabelle, Luke...

J'aime en particulier Magnus qui me fait toujours rire et qui est juste génial. Rien que pour le personnage de Magnus, cette saga en vaut le détour. D'ailleurs dans le film (qui est nul soit dit en passant), c'est le seul acteur qui en jette un peu. (Beaucoup, beaucoup, beaucoup) Il porte mieux l'eye-liner que vous mesdemoiselles.

J'ai hâte de lire les chroniques de Bane qui est un livre que Cassandra Clare a écrit uniquement sur ce personnage.

Bref. L'écriture de Cassandra Clare est simple néanmoins teintée d'humour ce qui rend la lecture très agréable. Mais surtout ce livre est, comme le dirait les américains, un page-turner. (Ou pour les non anglophones, un livre qui fait tourner les pages avec facilité. Un livre qu'on lit vite, en gros.) Il me semble que je l'ai dévoré en une soirée et à chaque fois que je le posais un instant, j'y revenais instantanément. (C'est l'effet Magnus, ça, c'est de la magie, il y a pas d'autres explications.)

On pourrait craindre que ce tome souffre du syndrome, "Le tome de transition" mais pas du tout. Au contraire, Cassandra Clare impose petit à petit son univers et j'ai trouvé ce tome plus intéressant et moins prévisible que le premier. Les relations entre les personnages secondaires sont également très intéressantes à suivre car les personnages sont bien développés.

L'intrigue est prenante mais reste quand même facile par moment. J'ai deviné pas mal de choses tout de même (bon ça vient aussi du fait que je m'étais fait spoiler ma vie sur Weheartit mais tout de même, parfois ça m'a un peu déçue...) Par exemple, le personnage de Jace est pénible et très prévisible ce que je trouve franchement dommage. (Je ne t'aime plus Jace. pardonne-moi mais tu es tellement stupide par moment, c'est insupportable.) 

Cette chronique est relativement courte mais je n'ai pas grand chose à ajouter. Ce deuxième tome est prenant, drôle, intéressant. Ce deuxième tome est bien.

En résumé, c'est une saga que j'apprécie énormement grâce à son univers riche, à ses personnages  et à son humour. Je conseille vivement cette saga et même si le premier tome ne vous a pas plu, je ne peux que vous dire que le deuxième tome ne vous décevra pas.

Article de Dune

 

Voir les commentaires

2015-01-18T11:41:48+01:00

Lucides, un roman qui vous fait perdre la tête...

Publié par Dune
Lucides
Ron blass et Adrienne Stolz
Résumé:
Sloane, première de sa classe, coule une existence paisible dans une petite ville côtière des États-Unis. Maggie, jeune fille indépendante, entame une carrière d'actrice prometteuse à New York. Tout les sépare, hormis une chose : en dormant, chacune rêve et vit la vie de l'autre jusque dans ses secrets les plus intimes. Jamais encore leurs chemins ne s'étaient croisés. Jusqu'au jour ou Sloane tombe amoureuse d'un garçon. Vient ensuite le tour de Maggie... Laquelle est réelle ? Laquelle n'est qu'un songe ? Sloane et Maggie vont devoir trouver une réponse, sinon elles risquent de sombrer dans la folie. Pour l'une d'elles, cela signifiera tout abandonner : son quotidien, son amour, elle-même ; juste au moment précis ou elle s'était découvert une raison de vivre.
Mon avis:
C'est le souffle coupé, que j'ai terminé Lucides. Il est fort possible d'ailleurs que je sois restée pendant plusieurs minutes à fixer le vide, la bouche ouverte comme un poisson, (Image de moi-même très glam, je le conçois...) à me répéter "Ohlala. Ohlala. OHLALALALA."
J'ai relu la fin plusieurs fois, toujours en essayant de comprendre un peu plus, toujours un peu plus.
 
Quel livre ! Je ne prévoyais pas du tout de le lire, à la base. Mais quand je l'ai aperçu à la bibliothèque, je me suis dit "Allez, soyons fou !".
Je l'ai lu plus ou moins d'une traite car à chaque fois que je le posais, j'étais totalement obsedée par ce livre. Il me fallait la suite.
Au début, le côté onirique n'est pas vraiment développé, j'avais plus l'impression de lire deux vies en parallèlesOn a Maggie,  d'un côté, une actrice qui habite à New York, forte, drôle, extravertie et Sloane, d'un autre côté, discrète et introvertie. Chacune vit sa vie normalement à une exception près : chacune rêve de la vie de l'autre. C'est-à-dire que lorsque Sloane va dormir, Maggie se réveille et vis versa. C'est vrai qu'au début, on se rend presque pas que les deux filles sont liées. On suit leur vies comme deux histoires en parallèles mais elles font très peu mention de l'autre. 
Mais petit à petit, leur vie plus ou moins tranquille se fracture et une question apparaît : qui rêve de qui ?
Et c'est cette question qui est développée durant tout la deuxième moitié du livre. Et plus on avance, plus tout se mélange, les héroïnes ont l'impression de devenir folles et nous aussi d'ailleurs.
J'étais littéralement accroché à mon livre. Impossible de le lâcher, j'étais totalement fascinée.
Ron Blass, un des écrivains de ce roman est scénariste de film. Il a notamment réalisé "Le mariage de mon meilleur ami". J'ai trouvé que ça se voyait. C'est un style très cinématographique que nous avons dans ce roman. Je pense que ce livre pourrait être facilement adapté en film car durant toute ma lecture, j'avais des images très précises qui m'apparaissait. La fin, est vraiment très impresionnante et c'est à ce moment-là que ce côté cinéma ressort le plus. Les scènes s'entrecoupent, s'entremêlent, comme des images qui se superposent. Cela m'a beaucoup plu.
La chute m'a d'abord laissé un peu perplexe. J'ai mis un petit moment à saisir exactement ce qui c'était passé. (Non parce qu'il faut comprendre tout de même. J'ai relu plusieurs fois la fin histoire de comprendre.) Et quand j'ai compris...Wow.
Je me suis dit que les auteurs avaient vraiment gerés. C'est une intrigue assez complexe, une sorte de nouvelle à chute mais franchement, cela faisait longtemps qu'un livre ne m'avait pas surprise comme ça ! 
En résumé, un roman qui m'a coupé le souffle, fait tournée la tete jusqu'au derniers mots ! A découvrire sans plus attendre. 
Lucides, un roman qui vous fait perdre la tête...

Voir les commentaires

2014-12-27T18:53:47+01:00

Imposteur, un doux mélange entre Cherub et Pretty Little Liars...

Publié par Dune

Imposteur

Susanne Winnacker

Résumé:

Rejetée par sa famille à cause de son don, Tessa est accueillie à bras ouverts par la Cellule des aptitudes extraordinaires, branche ultrasecrète du FBI qui recrute des jeunes doués de pouvoirs surnaturels. Après deux ans d'entraînement intense, elle maîtrise enfin le sien : la métamorphose.
Mais les choses sérieuses commencent vraiment pour Tessa lorsqu'un tueur en série sème la terreur dans une paisible ville de l'Oregon. Pour confondre le meurtrier, elle va devoir prendre les traits de Madison, l'une des victimes, laissée pour morte. Dans le rôle de la brebis sans défense, Tessa attend que le loup vienne parachever son oeuvre macabre...
Si elle déteste cette imposture au quotidien, incarner Madison offre aussi des compensations, celles d'une vie normale que Tessa n'a jamais connue. Au-delà des faux-semblants, des multiples suspects et du danger omniprésent, elle va découvrir l'amitié et une famille soudée. Mais comment se faire aimer pour soi quand on est dans la peau d'une autre ?

Mon avis:

Ce livre m'intriguait depuis sa sortie. Alors quand Effie m'a dit qu'elle l'avait achetée et qu'elle pouvait me le prêter, j'ai sauté de joie ! Sauf qu'elle m'a tout de suite refroidit, en effet, elle l'a bien aimé mais elle m'a dit que ce n'est pas génial-génial. Je m'attendais donc au pire et je n'étais plus trop tentée de le lire.

 Mais l'adorable Joséphine du blog "Des mots, des étoiles" (Un blog charmant d'ailleurs, allez voir ! ) m'a proposé de le lire alors j'ai saisis l'occasion pour le découvrire. Ou peut-être est-ce moi qui ait proposé ? Hum. Le mystère reste entier, j'en ai plus le moindre souvenir.

Et alors, verdict ?

J'ai bien aimé. 

J'ai passé un bon moment à le lire. Après, Effie avait raison ce n'est pas Le-livre-qui changea-ma-vie-à-tout-jamais mais ça se lit bien. 

Premièrement, j'aime beaucoup le concept de la Variation et de la branche secrète du FBI qui utilise que des variants...Cela me fait un peu penser à Cherub, une série d'espionnage assez sympa ou à James Bond. Mais l'univers un peu girly glauque (aujourd'hui, j'invente des genres...) avec l'histoire de l'échange de place, l'histoire d'amour.

Concernant celle-ci, je dois avouer que je n'ai pas forcément été convaincue. J'étais sûre depuis le début du dénouement. C'est une série de "Je t'aime ! Moi non plus" assez prévisible. Le personange de Kat n'a pas grande utilité à pars être la pire ennemie de la mort qui tue de Tessa et j'ai trouvé ça dommage

Un autre point positif c'était la mission de Tessa. J'aimais bien le fait que Tessa doivent prendre la place de quelqu'un, je trouvais ça totalement glauque et un peu effrayant, au fond  mais surtout assez fascinant. Bon, je dois admettre que ce n'est pas forcément le roman de ce type le plus original du monde. Concernant le personnage de Tessa, j'ai trouvé qu'elle était sympa. Elle est très "adolescente" mais assez attachante.  j'ai trouvé dommage le fait que l'auteure ne creuse pas plus les faiblesses du personnages par rapport à sa famille, par exemple. Ce n'est pas, par conséquant, un personnage marquant ou particulièrement charismatique. Elle est assez banale ( En dehors du fait qu'elle est variante, bien sûr...)

L'écriture de l'auteure est assez fluide sans pour autant être absolument géniale

Quant au dénouement, je ne dirais qu'uen chose : Je m'y attendais tellement que par conséquent, je ne m'y attendais pas. (Phrase à méditer.)

Pour ceux qui mes phrases complexes resteraient un mystère, je vais paraphraser (ma prof de français serait fière de savoir que j'utilise des notions qu'on apprend avec elle. ) En résumé, le coupable qui me paraissait le plus évident me paraissait tellement évident que je ne me disais que c'était trop évident pour être lui. (Record du monde de plaçage du mot "évident" en une pharse. Congrulations.) 

Je ne sais pas exactement si je lirai le tome 2. Peut-être que si j'en ai l'occasion...En tout cas, encore une fois, les éditeurs ont gérés leur vie sur la couverture qui est vraiment hyper jolie

En résumé, ce livre fait partie des livres que je rentrerais dans la catégorie "Sympatique" sans pour autant être transcandant ou extraordinaire. A lire pour les amateurs de ce genre

Voir les commentaires

2014-11-25T19:31:25+01:00

Soeurs sorcières, un roman que j'aurais voulu plus ensorcelant...

Publié par Dune

Soeurs sorcières : Livre 1

Jessica Spotswood

Résumé:

Cate, Maura et Tess vivent dans une Angleterre imaginaire du début du XXè siècle. À 17 ans, les femmes doivent normalement choisir entre se marier et rejoindre les ordres. Mais en plus d'être femmes, elles sont sorcières. Si quelqu'un le découvre, les Frères les enverront à l'asile ou les feront disparaître, comme toutes les autres.
Depuis la mort de leur mère, Cate vit dans la peur, avec la mission de protéger ses sœurs. Mais ses 17 ans approchent et tout s'accélère : son ami d'enfance la demande en mariage, alors qu'un autre jeune homme fait chavirer son cœur. Et bientôt, Cate doit se rendre à l'évidence : malgré tout ses efforts, le danger se referme sur elle et ses sœurs comme un étau...

 

Mon avis:

J'ai toujours eu un petit faible pour les romans avec les sorciers. A cause d'Harry Potter sûrement. Donc ce livre m'attirait beaucoup depuis sa sortie. Et puis j'aimais beaucoup la couverture donc, il en fallait pas bien plus pour me convaincre !

J'ai eu énormement de mal à me plonger dans ce roman. J'ai mis quelque chose comme...Deux mois. Ce qui est relativement énorme. Je l'ai commencé à la fin de l'été mais il ne m'a tellement peu motivée que je l'ai posé un temps. J'ai alterné avec d'autres lectures et j'étais incapable de me motiver pour le reprendre. Mais bon, au bout d'un moment, je me suis dit "Allez, je vais le finir" et je m'y suis mise. 

C'est principalement ça que je vais reprocher à ce roman : sa lenteur. C'est long, très long à démarer et donc, par conséquant, ça m'a freiné et pas forcément laissé une très bonne impression, au départ. C'est ce qui m'a fait traîner sur ce livre si longtemps. L'héroïne principale, Cate se pose durant tout le premier tier du roman tout un tas de question. Elle hésite, elle refuse totalement son statut de sorcière du coup, tout le premier tier du roman est consacré à ses doutes et aux tea-parties.

Mais une fois qu'on passe le premier stade de l'histoire, ça devient beaucoup plus intéressant.

On rentre au coeur de l'action, il y a quelques passages légèrement effrayants mais surtout, ça devient beaucoup plus prenant

J'aime beaucoup l'univers développé par l'auteure. Au début, je croyais que ça se passait au Moyen-Âge mais de fil en aiguille, on découvre que c'est dans une sorte d'univers parallèle contrôlé par des hommes "Les Frères" qui empêchent tout forme de rébellion et qui n'ont qu'une seule hantise : que les femmes sorcières reprennent le pouvoir. 

J'espère en apprendre plus sur ce roman durant les prochains tomes (que je lirais sûrement si je trouve le temps, en priant pour que le prochain tome ne mette pas autant de temps à démarer.)

Mais plus on découvre son univers et ses personnages, plus on est curieux d'en savoir plus

Je trouve aussi que l'auteure créait des personnages intéressants et j'ai beaucoup aimé leur diversité notamment dans le fait qu'il y a des personnages homosexuels...Les trois soeurs sont assez attachantes. Mara est une vraie tornade, Cate est constament en train de douter mais elle prend en force à travers le récit et Tess apparaît très peu mais elle semble être l'élément conciliateur entre Mara et Cate. J'aime beaucoup la relation entre les deux soeurs, elle est assez terrible parce qu'elles s'aiment beaucoup mais ne se comprennent pas et j'ai trouvé ça intéressant

 Concernant l'histoire d'amour, je dois avouer que j'ai eu un petit mouvement de recul quand j'ai découvert ce qui m'attendait : le terrible et tant redouté triangle amoureux.

Bon. Bon. Bon. Quand je me suis rendu compte qu'il y en avait, j'ai fait un bond sur ma chaise.

Mais je dois avouer que l'auteure a plutôt bien géré le truc. Bien entendu, si j'avais écris le livre, je l'aurais peut-être évité mais finalement, ce triangle amoureux ne m'a pas tant dérangé ! J'ai beaucoup apprecié le personnage de Finn. 

En résumé, ce livre a été dans un premier temps une déception à cause du fait que ça traine vraiment en longuer. Puis, j'ai réellement pris du plaisir à le lire à partir de la moitié. J'ai hâte de voir ce que ça va donner par la suite.

Article de Dune

Lu dans le cadre :

Voir les commentaires

2014-10-28T12:10:41+01:00

Deep Blue, plongez dans les profondeurs de la mer....

Publié par Dune

La saga Waterfire : Deep Blue

Jennifer Donelly

Résumé:

Au fin fond de l'océan, dans un monde pas si différent du nôtre, vit le peuple mer. Plusieurs communautés se partagent les eaux du monde entier, certaines en bonne entente, d'autres en conflit déclaré. Lorsque la princesse Serafina s'éveille au matin de ses fiançailles, sa première préoccupation devrait être de plaire au beau prince Mahdi, son promis. 
Pourtant, Serafina est hantée par un cauchemar lui annonçant le retour d'une ancienne malédiction. Ses sombres prémonitions se confirment quand un assassin frappe sa mère, la reine Isabella, d'une flèche empoisonnée. Serafina doit alors découvrir qui a commandité ce meurtre afin d'empêcher les communautés mers de s'entredéchirer dans une guerre impitoyable. 
Aidée par cinq amies issues de mers exotiques, elle mettra au jour une conspiration qui dépasse leurs pires craintes.

Mon avis: 

Je dois avouer que je ne me serais pas si dirigé vers ce livre, si une de mes amies ne me l'avait pas prêté pour que je le teste. (Bonjour, je m'appelle Dune et je suis la test-livre de mes amies ( et aussi conseilleuse professionnelle à mes heures perdues....)

Ça a vraiment été une agréable surprise.

Bon, il est vrai qu'au début j'ai été un peu perdue car on plonge (et c'est le cas de le dire...) directement dans les fonds marins.

Je dois avouer que l'univers crée par l'auteur est impressionnant et très cinématographique dans le genre.

C'est vraiment drôle de voir tous ses synonymes... Par exemple, pour les créatures maritimes, les filles sont des *sirles* et  les garçons des *triçons* ! Sera, l'héroïne adore les conques c'est a dire des coquillages qui racontent des histoires quand on les colle contre nos oreilles l'équivalent des livres pour nous.

Oui, vraiment j'ai beaucoup aimé cet univers très riche développé par l'auteur.

D'ailleurs, le livre objet en temps que tel est génial. Il y a, à la fin des cartes et un peu indexe nous expliquant les mots inconnus. Personellement, je ne me suis pas arrêtée sur chaque terme que j'ignorais, après tout, on les devinait au file de notre lecture mais à la fin, j'y ai jeté un coup d'oeil histoire de vérifier mes hypothèses et j'ai trouvé ça très intéressant. 

Et puis j'aime beaucoup le fait que l'auteur développe une intrigue sur le mythe de l'Atlandide... 

En résumé, vous l'avez compris, l'univers m'a conquise. 

Il y a juste une scène qui m'a un peu étonné. Les sirles boivent un liquide sous la mer. Comment c'est possible ? Par quel miracle de l'univers les sirles réussisent à ne pas mélanger les deux liquides ? 

Cependant, il y a un côté très Disney qui m'a un peu agacé surtout chez les personnages. J'ai trouvé Sera terriblement niaise et le fait qu'elle soit "parfaite" est vraiment énervant

Elle fait trop princesse Disney et ça m'a un peu agacée. Je ne parle même pas de ses amies. Leur amitié soudaine m'a paru un peu surfaite. Je vous promet. Leur rencontre c'est ça, en résumé : - Coucou, moi c'est Serafina, je suis princesse et voilà ma meilleure amie, Neela.

- Coucou ! Moi c'est Lin. 

- Et moi Becca. 

- Et moi Ava.

- Fantastique, les sirles, hihihi. Nous voilà les meilleurs amies du monde et nous allons essayer de le sauver au passage.

C'est trop facile. 

La seule personnage qui m'a eu l'air un peu plus profonde  que les autres c'est Neela et j'espère que l'auteur la développera à travers le second tome que j'attend avec impatience

L'histoire n'est pas non plus brillante par son originalité, un groupe d'élu destiné a sauver le monde, on en a vu d'autre et pourtant, j'ai vraiment été prise dans ma lecture.

J'ai lu ce roman d'une traite. Impossible d'en décrocher.

Comme quoi, le roman comporte de nombreux défauts comme une héroïne vraiment trop niaise, une intrigue de base qui ne casse pas forcément des briques mais l'univers riche de l'auteur est tellemnt intéressant qu'il a réussi à me saisir.  

La plume de l'auteur est simple mais très efficace. 

En résumé, cela a été une bonne lecture portée par un univers très riche mais désavantagé par des personnages trop niais. Je me réjouis de lire la suite ! 

Article de Dune

Voir les commentaires

2014-09-13T09:09:39+02:00

Artemis Fowl, une sympathique saga jeunesse sympathique !

Publié par Dune

Artemis Fowl

Eoin Colfer

Résumé:

Un nouveau héros est né. Il a douze ans, est le dernier rejeton d'une dynastie de voleurs irlandais. Il vit dans un château, auprès de sa mère dont l'esprit a flanché lors de la disparition de son mari. La fortune des Fowl est au plus mal. Mais Artemis est un petit génie escorté d'un serviteur tout dévoué et doté d'une force peu commune. Voilà des atouts de poids pour faire aboutir un projet fou, qui ne pouvait germer que dans la tête d'un enfant : s'emparer de l'or des fées…
Mon avis:
Cela faisait trois ans (si ce n'est plus) que ce livre traînait dans ma PAL. Quand Books-Wonderland  m'a proposé une LC, je me suis dit qu'il était grand temps de le lire. (Mieux vaut tard que jamais comme dit le dicton)
Je regrette de ne pas l'avoir lu avant, franchement. Je pense que je l'aurais plus apprecié si j'avais été plus jeune.  C'est une très bonne lecture. J'aime beaucoup le point de vue qu'a l'auteur, c'est-à-dire écrire une histoire du point de vue...Du méchant. 
Cela met quand même le lecteur dans une position incofortable car d'un côté j'étais pour Holly parce que c'est elle la victime  et d'un côté je voulais qu'Artemis Fowl réussisse à faire ses méfaits. 
D'ailleurs, parlons d'Artemis. Outre le fait qu'il ait un prénom féminin (Artemis est la déesse de la chasseteté, après, je dis ça, je dis rien ) et qu'il ait douze ans... Il est trop bien.  Il est vraiment charismatique, attachant, machiavélique et à la fois gentil et touchant... Faut juste qu'il grandisse un peu et après on pourra se marier.
C'est le genre d'héros que j'adore car il est plus complexe qu'il en a l'air. Il n'est ni gentil ni vraiment méchant. 
Et puis j'adore les personnages sur intelligents comme Sherlock Holmes, Patrick Jane etc.
Le style de l'auteur est peut-être ce qui m'a le plus dérangé, il est trop jeunesse mais ça passe encore.
Ce premier tome met bien en place l'histoire et les personnages et promet une saga passionnante et riche en rebondissement. Même si ce tome est un  peu jeunesse et lent j'ai bonne espoir de bien plus apprécier la suite (que j'ai dans ma PAL mais qui ne va pas y rester longtemps...)
Avec Books-Wonderland, on s'est posé quelques questions mutuellement et vous pouvez voir mes réponses ICI. (Enfin pour l'instant, il n'y a pas de lien parce qu'elle n'a pas encore publié son article.)  
Voici ses réponses à mes questions :
1. Quelle a été ta première impression ?
J'avais déjà lu ce livre il y a quatre ans et je me souviens avoir beaucoup aimé ! Tu es directement plongé dans l'action et dans le monde des fées.
2. Quel est ton personnage préferé et celui que tu aimes le moins ? Pourquoi ?
Mon personnage préferé c'est Foaly , le centaure avec une intelligence égale à celle d'Artemis et ses répliques cinglantes. Celui que j'aime le moins est le capitaine Cudgeon qui est prêt à tout pour avoir plus de pouvoir ! Il est tout simplement détestable !
3. As-tu aimé le style de l'auteur ?
Oui, j'apprécie son style. L'auteur a une plume simple, fluide et agréable à lire. 
4. Penses-tu lire la suite ?
J'ai les trois prochains tomes qui m'attendent chez moi !
5. A qui conseillerais-tu ce livre ?
Je le conseille à tous ceux qui veulent une lecture facile, drôle. Ce roman d'aventure se déroule  en plus dans l'univers des fées. En somme, une lecture pour décompresser avant la rentrée. 
En résumé, vous l'avez compris, nous avons les deux été conquises par ce jeune garçon sur-intelligent. Et je le conseille vivement !
 
 
 
 
 

Voir les commentaires

2014-09-07T13:22:43+02:00

La passe-miroir, tome 1, une aventure extraordinaire

Publié par Dune

La passe-miroir, tome 1, les fiancés de l'hiver

Christelle Dabos

Résumé:

Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l'Arche d'Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. À quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d'un complot mortel.
Mon avis:
 
J'étais très curieuse de découvrir ce roman car j'en avais énormement entendu parler, en effet, ce roman a gagné le concours Gallimard, il a donc été sélectionné parmi un très grand nombre de manuscrit ! (1367 plus précisement)
Et je comprend pourquoi... Cette histoire  est extraordinaire.
Au début, je l'avoue, je me disais que j'aurais du mal à rentrer dans le récit. C'est le risque lorsque je me plonge dans un monde imaginaire. Je met trois heures à comprendre dans quel monde ça se situe, trois autres heures à comprendre quelles sont les particularités de ce monde...Bref, j'ai vraiment du mal. Et là, étonnement, je me suis glissée avec facilité dans l'histoire et j'ai été emportée dedans dès les premières pages. Impossible de lâcher l'ouvrage ! 
Ophélie, l'héroïne, a un don. Elle peut "lire" l'histoire d'un objet rien qu'en le touchant. Par contre, c'est la fille la plus maladroite de l'histoire de l'humanité. J'ai beaucoup apprecié le personnage principale car elle a l'air toute fragile au début mais en réalité, elle est beaucoup plus vive qu'elle en a l'air. Elle est vraiment imparfaite mais c'est pour ça que je l'adore ! Les autres personnages, Thorn, Archibald, Berthilde, le chevalier, sont juste incroyables car à chaque fois que j'avais l'impression de les cerner, on avait une nouvelle révélation qui nous déstabilisait.  Tout semble faux dans ce roman, tout est rempli de mystères. Sauf le personnage de tante Rosalie qui m'a vraiment fait rire car elle met toujours les pieds dans le plat.
L'auteure nous dépeint dans ce roman un monde tellement riche, c'est impressionnant. J'ai juste été fascinée. J'avais l'impression d'y être et je n'avais qu'une envie : en découvrir plus sur ce monde.
Il n'y a vraiment pas de temps morts pendant le récit. On va de surprises en surprises, de révélations en révélations, je ne me suis pas ennuyée un seul instant ! 
L'écriture de l'auteure est magnifique. C'est maîtrisé, c'est prenant, c'est beau. C'est tellement agréable à lire, on ditait du gâteau au chocolat (l'exemple ultime du bonheur pour moi.)
Ce livre est un réel coup de coeur (au cas où vous ne l'auriez pas encore compris...) et j'attend avec une impatience folle le deuxième tome. 
Je ne sais que ajouter à pars que si je ne vous ai pas donné envie, j'ai vraiment raté ma vie.  Ce livre est absolument géniallissime. Lisez-le.
Article de Dune
 

Voir les commentaires

2014-08-04T10:30:23+02:00

La cité des ténèbres ( ou le titre plus effrayant que l'histoire en elle-même)

Publié par Dune

La cité des ténèbres

Cassandra Clare

Résumé:

Clary n'en croit pas ses yeux. Elle vient de voir le plus beau garçon de la soirée commettre un meurtre. Et détail terrifiant: le corps de la victime a disparu d'un seul coup!

Mais le pire reste à venir...Sa mère a été kidnappée par d'étranges créatures et l'appartement complètement dévasté.

Sans le savoir, Clary a pénétré dans une guerre invisible entre d'antiques forces démoniaques et la société secrète des chasseurs d'ombres... Une guerre dans laquelle elle a un rôle fatal à jouer.

Mon avis:
 
Ah, la cité des Ténèbres ! On ne le présente plus !
Ce livre est un best-seller qui a beaucoup fait parler de lui, à sa sortie. Il a même été adapté en film mais je crois que le film a fait un énorme flop. (J'arriverai pas à dire si c'est étonnant...) Je le verrai tout de même parce qu'il y a Jace et Simon par curiosité

Je dois avouer qu'il me tentait depuis un moment mais comme le tome 1 n'était jamais à la bibliothèque pour une raison mystérieuse ( Une malédiction, j'en suis sûre, il n'y a jamais les premiers tomes. )...Je n'ai jamais eu l'occasion de le découvrir.
Mais l'autre jour, pour une étrange raison (Un miracle?) le tome 1 était là.
Je me suis donc jetée dessus tel un fauve affamé.
Je ne m'attendais pas non plus à quelque chose d'extraordinaire.
Je souhaitais juste passer un bon moment.
Et ce livre, sans prétention, à réussit à satisfaire ma demande. Ce n'est de loin pas un chef d'oeuvre qui brille pour son originalité. 
Mais sans être absolument génial, j'ai passé un bon moment.
Il y a quand même quelque détails qui me chiffonnent:
Premièrement,  je suis désolée mais Valentin comme prénom pour un méchant suprême, cela fait vraiment pas crédible. Valentin, c'est la St.-Valentin, l'amour et Cupidon !

 C'est certainement pas un chasseur d'Ombre psychopathe. 
L'auteure aurait pu lui donner tout de même un nom plus impressionnant du style Baltazar, Merlinus ou n'importe quoi ! 
Vous allez me dire que ce n'est qu'un prénom n'est jamais qu'un prénom. Mais sachez qu'un prénom détermine tout chez un personnage et il nuit, ou pas, à sa crédibilité.

Si J.K Rowling avait appelé Voldemort Aimé, ça aurait tout de suite eu des répercussions sur l'image que le lecteur de fait du personnage. (Aimé Elvis Jedusor, vous imaginez le tableau? Bonjour la crédibilité. ) 

Bon, ce n'est pas très important mais personellement c'est le premier truc qui m'a choqué. (Je pinaille, je pinaille...)
Deuxièmement, je crois que Clary, l'héroïne principale a un léger problème.

Dans vouloir vous spoiler, les révélations qu'on lui fait sont tout sauf banales

 Alors bon Peace man, c'est sympa mais pas en toute circonstances. Heureusement pour elle, elle prend tout ça avec philosophie. On dirait qu'elle n'a pas de sentiments (à pars l'amour mais là encore je ne la trouve pas passionnée...).  

C'est pas normal
Ce que je reproche au personnage de Clary c'est que c'est un personnage un peu vide, dépourvue de caractère. Alors soit c'est un robot soit c'est un personnage creu

Troisièmement, l'auteure utilise la recette qui marche ; une héroïne, belle et intelligente, bien sûr ( sinon ça serait frustrant...) dont le monde bascule lorsqu'un être proche d'elle disparaît.

Elle découvre alors qu'elle n'est pas une mortelle banale mais qu'elle a un pouvoir. Et non seulement elle a un pouvoir mais en plus, elle est la fille de quelqu'un de très puissant et c'est elle qui va finir par sauver la planète.

Ah et pour rendre les choses un peu plus complexes, amoureusement parlant c'est un désordre incontestable, tout le monde aime tout le monde, on échappe bien entendu pas au trio amoureux ( le beau gosse de l'extrême légèrement badass est, bien entendu, amoureux de l'héroïne. Et le meilleur ami aussi.) 

L'auteure n'a pas inventé la poudre.

Quoi qu'elle a réussi à me surprendre, avec les révélations de la fin mais je suis presque sûre qu'elles sont erronées.
D'ailleurs, malgré une intrigue basique , l'auteure a réussi à la complexifier un maximum. Entre les histoires du passé et tous les personnages, il faut y aller pour suivre puisque que Clary apprend de informations plus ou moins juste selon les personnes auprès duquel elle s'adresse.

Donc environ toutes les dix pages, on apprend quelque chose de nouveau et que l'information qu'on pensait juste est en fait fausse.
A la fin, c'est bon, on a toutes les informations en main mais durant le récit, il faut s'accrocher à certains moments. 

Et puis je trouve l'intrigue un peu fragile, si on creuse un peu. Cette histoire de cercle est intéressante mais leur but me laisse perplexe

Mais en dehors de ces points négatifs, j'ai apprécié ma lecture car j'ai passé un bon moment.

Cassandre Clare, sans nous signer ici une saga inoubliable et brillante d'originalité nous offre un premier tome riche en rebondissement dans lequel j'ai été totalement prise.

La recette basique fait parfaitement son effet. J'ai dévoré ce roman en quelques heures.

J'ai quand même envie de soulever que malgré le trio amoureux absolument nul qui nous rappelle cruellement Twilight, l'auteure a crée un beau personnage, Alec.
C'est le personnage le plus intéressant de ce roman et j'ai hâte de le voir évoluer dans les prochains tomes.

Car oui, je vais lire les prochains tomes... (Pourquoi les auteurs se sentent toujours obligé de nous pondre une longue saga? Pourquoi? Les livres uniques c'est bien aussi. Là il y en a combien? Cinq ? )
J'ai aussi apprécié l'humour et les répliques. Simon en particulier (l'homologue de Jacob mais en plus sympathique que ce jeune loup-garou qui fait toujours la tête ) m'a fait beaucoup rire. Jace aussi m'a séduite. Il est sympathique. Quoi que j'aurais tendance à préférer Simon, il est plus mignon même si tout le monde sait que l'héroïne va finir avec Jace (parce qu'il est ténébreux.) (Je ne vous spoile pas, je vous fait par de mes théories, je me trompe peut-être...) Mais moi, je suis team Simon.


En résumé, vous l'avez compris, ce premier tome m'a plu malgré sans non-originalité flagrante, son trio amoureux prévisible et autres détails perturbants.

Le rythme soutenu de l'histoire a pris le dessus et j'ai été emportée dans cette histoire!

Article de Dune

Voir les commentaires

2014-06-08T18:58:23+02:00

Animale

Publié par Dune

Animale

Victor Dixen

Mon avis:

Je reviens après ma petite "paranthèse" pragoise pour vous parler d'un livre juste géniale qui est presque un coup de coeur. 

Ce livre m'intriguait depuis sa sortie, d'une part car il ne recevait que des avis positifs (ou presque) et d'une autre part car je mourrai d'envie de lire la ré-écriture d'un conte avec la sortie de Maléfique au cinéma et la découverte de la série Once Upon a Time dont je suis complêtement fan. 

Je me suis donc plongée avec délice dans ce gros pavé qui s'est pourtant lu tout seul.

Premier constat ; c'est vraiment très bien écrit. Le style de Victor Dixen est absolument magnifique. Il est prenant, un brin poètique et fluide. Il est aussi assez cinématographique, c'est-à-dire qu'on se reprèsente bien toutes les images. 

Donc vraiment, ce livre en vaut la peine rien que pour le style de l'auteur. C'est du chocolat, de la nutella, un ferrero rocher,  de la glace, tout ce que vous voulez : c'est un délice

Après, c'est aussi une très bonne revistation du conte de Boucle d'or. J'aime beaucoup le décor dans lequel se passe l'histoire, c'est-à-dire au dix-neuvième siècle, dans un cadre plutôt réaliste ! Cela m'a rappelé un peu l'ambiance des Misérables même si ce n'est pas du tout la même chose et ce n'est pas aussi génial que les Misérables. Les soeurs, la police, Napléon...Tout ce fond m'a rappelé mon cher roman. 

Après concernant l'histoire, j'ai juste adoré. Je l'ai trouvé très prenante, originale. Seule petite réserve : c'est vraimen centré sur le passé et j'aurais aimé plus profiter de certaines situations dans le présent.

Concernant les personnages, j'ai beaucoup aimé le personnage de Blonde et j'ai aimé le fait qu'elle soit imparfaite notamment avec sa pilosité. Elle est très forte mais douce à la fois. Etrangement, j'ai beaucoup aimé la "méchante" Berenice. Même si elle est juste jalouse, c'est un personnage qui m'a touché. Le seul personnage que je trouve un peu fade c'est Gaspard. Je le trouve trop parfait mais au final ce ne m'a pas vraiment dérangé.

L'action et les rebondissemnts sont au rendez-vous, agrémenté par une pincé de surprise....Bref, un pur bonheur !

Vous l'avez compris, c'est un roman qui m'a juste conquis et je le conseille vivement car il en vaut vraiment la peine !

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog